Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Comment améliorer un logo ?

Toutes les marques ont un jour besoin d’améliorer leur logo afin de l’adapter aux évolutions de leur entreprise, ainsi qu’à celles du reste du monde. Ceci s’avère particulièrement...

Publié par Solenne Ricard

Toutes les marques ont un jour besoin d’améliorer leur logo afin de l’adapter aux évolutions de leur entreprise, ainsi qu’à celles du reste du monde.

Ceci s’avère particulièrement vrai pour les entreprises les plus anciennes sur le marché. Ainsi, votre logo créé il y a plusieurs décennies n’est sans doute plus adapté aujourd’hui au regard de vos clients.

Refonte ou simple rafraîchissement, vectorisation, ajout d’un fond transparent, déclinaisons de couleurs et de formes… Découvrez tous les axes d’amélioration de votre logo envisageables !

 

Améliorer un logo existant par la refonte

Le grand défi de la refonte de votre logo sera de ne surtout pas perturber la perception qu’ont vos clients de votre marque ! N’hésitez pas à enquêter auprès de ces derniers, afin de comprendre ce qu’ils pensent de votre logotype actuel. Cette démarche vous aidera à anticiper les conséquences de votre refonte qui peuvent aussi être négatives (confusion, rejet). Dans ce cas, peut-être devrez-vous procéder à des améliorations minimes de votre logo, plutôt que de le refondre complètement.

De même, prenez le temps de repérer et de lister ce qui fonctionne, et ce qui ne fonctionne pas dans votre logo actuel. Vous pourrez ainsi plus facilement définir vos axes potentiels d’amélioration. Une démarche qui vous aidera également à déterminer quels éléments graphiques représentent efficacement votre entreprise et méritent donc d’être conservés (couleurs spécifiques, police de caractères, etc.)

Comment améliorer un logo avec une refonte ?

Vous l’avez compris, il existe plusieurs façons de procéder à la refonte d’un logo, soit en le rafraîchissant légèrement, soit en revoyant intégralement son design par un relooking complet.

Si vous optez pour un simple rafraîchissement, votre logo subira de petits changements principalement apportés aux éléments graphiques déjà existants, comme par exemple :

  • un changement de couleurs ;
  • une simplification globale du design ;
  • etc.

Si vous choisissez de refondre intégralement votre logo, le processus sera sensiblement le même que celui d’une création complète :

  1. déterminez le style du logo en fonction de l’image que vous souhaitez renvoyer à votre public.
  2. Choisissez une typographie et une taille de caractères adaptées à ce style.
  3. Optez pour des couleurs qui jouent sur la perception de vos clients.
  4. Choisissez des formes symboliques et significatives capables de transmettre votre message.
  5. Rendez votre texte de slogan lisible et compréhensible.

Quelques astuces pour réussir la refonte d’amélioration de votre logo

  • Ne faites pas de comparaisons entre votre ancien logo et le nouveau.
  • Veillez à ce que votre nouveau logo soit parfaitement représentatif de votre marque au jour d’aujourd’hui.
  • Prenez votre temps et opérez sans précipitation afin de bien réfléchir et mûrir votre projet.

 

Améliorer la qualité d’un logo uniquement disponible en bitmap

Améliorer la qualité d'un logo

Peut-être avez-vous perdu les fichiers source de votre logo ? Dans ce cas, vous ne disposez vraisemblablement plus que d’un fichier bitmap (.png ou .jpg) de mauvaise qualité… Impossible alors de l’utiliser sur des supports de communication de grand format, sans qu’il se pixellise à l’excès.

En effet, le format bitmap, ou format matriciel, se compose d’un ensemble de pixels. Aussi, plus on agrandit un logo au format matriciel, plus on voit les dits pixels, et donc moins l’image est de qualité.

Dans ce cas, la seule solution pour améliorer la qualité du logo, c’est la vectorisation ! Le format vectoriel est en effet composé de formes géométriques (segments, arcs et courbes) et non de pixels. Il permet ainsi d’agrandir le logo à l’infini sans perdre en qualité.

Comment vectoriser un logo pour améliorer sa qualité ?

Il existe deux principales méthodes pour vectoriser une image :

  1. Vous pouvez le convertir automatiquement en utilisant des outils en ligne dédiés, tels que Vector Magic, Autotracer, Photopea, etc. Ceux-ci ont le grand avantage d’être accessibles à tous, même à ceux qui ne maîtrisent pas les logiciels PAO.
  2. Autre option, vous pouvez recourir à la méthode du traçage. Cette technique permet de reproduire votre logo en dessin vectoriel. Télécharger votre logo au format matriciel dans votre logiciel PAO (Illustrator, Photoshop, etc.) et tracez manuellement les cellules raster pour les convertir en données vectorielles.

 

Améliorer un logo à l’aide d’un fond transparent

L’arrière-plan transparent fait partie des fonds les plus courants pour un logo. Grâce à lui, tous les espaces perdus du logotype laissent transparaître ce qui se trouve derrière lui. Ainsi, la raison pour laquelle les entreprises choisissent très souvent d’améliorer un logo avec un fond transparent repose principalement sur la grande flexibilité et la polyvalence que celui-ci permet.

Le logo s’intègre alors au design de n’importe quel support de communication (sites web, cartes de visite, en-têtes, emballages…) en s’accordant plus facilement à la palette de couleurs préexistante et en s’harmonisant avec tous les autres éléments présents.

Mais attention, car vous devez ici mûrement réfléchir à l’impact visuel de l’ensemble si la couleur du support sur lequel est placé votre logo ne correspond pas à celles qui le caractérisent. Pensez donc à décliner les éléments graphiques de votre logo à fond transparent dans des couleurs plus sombres ou plus claires pour une plus grande polyvalence.

Une version monochrome du logo permet notamment de l’adapter facilement à n’importe quel support.

 

Améliorer la visibilité d’un logo en le déclinant en plusieurs versions

Déclinaison d'un logo

Il existe une multitude de supports de communication numériques et prints. Une multiplicité qui requiert un logo adaptatif. Ainsi, pour une meilleure lisibilité, vous utiliserez une version différente de votre logotype sur vos médias sociaux, sites web, supports de papeteries, packagings produits, affiches publicitaires, etc.

L’amélioration d’un logo passe donc aussi par sa déclinaison en différentes versions, afin de l’adapter à l’environnement dans lequel vous comptez l’utiliser.

Voici les différentes versions dont vous aurez sans doute besoin :

  • le logo principal, version initiale du logotype. Un modèle à partir duquel vous travaillerez toutes les autres déclinaisons.
  • Le logo secondaire, version qui utilise tous les éléments du logo principal, mais disposés différemment. On peut ici parler de logo alternatif, qui permet plus de flexibilité. Ce logo secondaire peut fournir une version simplifiée et compacte du logo principal, afin de s’adapter aux espaces plus limités de certains supports (profil de médias sociaux, applications mobiles, en-tête de courriers, etc.)
  • Le logo horizontal, déclinaison incontournable qui permet d’insérer plus facilement votre logotype en bas de vos publicités imprimées, ainsi que sur les plateformes des réseaux sociaux.
  • Le logo empilé, qui dispose les éléments du logotype principal les uns au-dessus des autres. Son importance est à peu près équivalente à celle de la version horizontale, puisque le logo empilé s’utilise sur de nombreux supports imprimés.
  • Le logo décliné en plusieurs couleurs est un véritable atout pour votre marque, notamment si votre entreprise fait commerce de produits pourvus de différents conditionnements. Toutefois, même les entreprises qui n’œuvrent pas dans la vente ont tout intérêt à disposer d’un logo décliné en plusieurs colories.
  • Le logo carré permet quant à lui de personnaliser les icônes de vos médias sociaux, et sera parfait comme favicon de votre site internet. Difficile de se passer de cette déclinaison qui fait aujourd’hui partie des incontournables de la communication digitale.
  • Le logo filigrané est une version simplifiée du logo principal qui prend même le plus souvent la forme d’une simple icône ou d’initiales. Une déclinaison qui s’impose spécifiquement dans le cadre de la protection des droits d’auteur (on la retrouve souvent chez les photographes), ainsi que pour la commercialisation d’œuvres numériques.
  • Le logo monogramme, conçu à partir de la combinaison des initiales du nom de l’entreprise ou de la marque, représente sans doute la version la plus compacte du logotype. Elle s’utilise donc dans les espaces les plus réduits, ou en répétition pour créer des motifs imprimés sur les rubans d’emballage, les éléments de signalétique, etc.

 

Obtenir des devis pour l’amélioration de votre logo

Améliorer un logo permet avant tout de l’adapter aux goûts de notre époque, et de le rendre plus lisible et accessible à vos prospects et clients.

Un travail d’amélioration qui doit être mené par un graphiste professionnel. Après tout, votre logo est l’élément clé de votre identité visuelle. Déterminant dans votre communication, il permet de vous démarquer de vos concurrents, de susciter l’intérêt de votre public, de transmettre une image professionnelle et forte de votre entreprise, etc.

Sa transformation doit donc fidèlement refléter l’esprit de votre marque, ses valeurs, son éthique, ou encore son positionnement. Aussi, si faire appel à un graphiste professionnel est un investissement, son intervention participe très clairement au succès de votre structure.

Afin d’obtenir facilement et rapidement des devis pour l’amélioration de votre logo, déposez votre annonce sur Graphiste.com.

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Qu’est-ce que le Age Responsive Design ?

Votre site internet est probablement déjà responsive. Il s’adapte à toutes les tailles d’écran pour un confort de lecture et...

Publié le par Melanie De Coster
Graphisme

Inspiration : 10 photographies culinaires qui donnent l’eau à la bouche

Les photographies culinaires ne sont pas réservées aux restaurants qui souhaitent mettre en avant leurs plats sur leur site web. Il suffit de se rendre sur Instagram...

Publié le par Charlotte Chollat