Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Google ouvre un formulaire de réclamation et dénonciation pour Google Panda

Vous n’êtes pas sans savoir que Google a fait une mise à jour de son algorithme très controversé. En effet, celle qui a pour nom Panda, a fait trembler la terre du...

google panda

Vous n’êtes pas sans savoir que Google a fait une mise à jour de son algorithme très controversé. En effet, celle qui a pour nom Panda, a fait trembler la terre du référencement puisqu’elle a impacté de manière assez conséquente de nombreux sites (que ce soit positivement ou négativement comme Wikio qui perd 85 % de son trafic naturel). Du coup, Google a décidé de revoir un peu son fonctionnement et s’ouvre au feedback en proposant deux nouveaux formulaires de satisfaction, l’un pour les pénalisés de l’algorithme Panda et l’autre pour dénoncer les sites scrapers de contenu.

En effet, car il est bien là le champs de bataille. Arriver à trouver ces sites qui ne font que copier (sans forcément citer leur source) des sources pertinentes et qui, grâce à un jeu de SEO bien rôdé, sont mieux référencé que la source. Google veut donc remonter en haut de liste le contenu le plus pertinent et c’est dans cet état d’esprit qu’il a produit Panda.

Maintenant, il semble que la réalisation ne soit pas aussi optimale que ça et que le nouvel algorithme puisse induire des effets de bords. Du coup, Google propose un simple formulaire de prise de contact (seules 2/3 informations sont nécessaires) pour soit faire valoir le contenu unique de votre site et vite retrouver votre place dans l’index de Google (formulaire ici) ou soit dénoncer des sites qui n’auraient pas été impactés alors qu’ils auraient dû, selon vous (formulaire ici).

Au final, c’est bien la première fois que je vois Google agir de la sorte lorsque l’on touche au référencement et à son moteur de recherche. Habituellement, il est plutôt fermé à toutes sortes de délation. Les sites impactés négativement n’avaient jusque là aucun moyen de faire valoir leur mécontentement mais Google semble avait fait un mini pas vers eux… C’est en tout cas une action positive et qui ira clairement redorer son image puisqu’on se rend compte (même si on le savait) que le moteur de recherche a le droit de vie ou de mort sur les services juste en jouant avec leur place dans l’index …

A voir s’il réintégrera certains sites blacklistés, ce que je doute ou juste une poignée histoire d’en faire une exception qui confirme la règle …

Source : VincentAbry

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Étude : les 50 scaleups européennes les plus prometteuses

Le Tech Tour Growth 50 a référencé les 50 super-scaleups européennes susceptibles de devenir des licornes. L’occasion de faire un point...

Publié le par Ludwig Herve
Webmarketing

8 erreurs à éviter pour une stratégie social media payante

Les médias sociaux sont désormais un canal de communication à part entière. Aucune marque, aucune entreprise, ne peut passer à côté...

Publié le par Charlene Vella