Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Comment optimiser la visibilité de votre application sur l’App Store et Google Play  ?

Alors que le nombre d’applications qui existent a explosé ces dernières années, Google Play et Apple Store apparaissent comme les deux principales...

Publié par Kevin Dangu

Alors que le nombre d’applications qui existent a explosé ces dernières années, Google Play et Apple Store apparaissent comme les deux principales boutiques d’applications pour les mobinautes.

Deux boutiques pour des millions d’applications, cela signifie que si vous souhaitez donner de la visibilité à votre app, vous allez devoir cravacher  ! Face à cette concurrence importante, l’une des solutions qui s’offre à vous peut venir de l’optimisation du référencement, directement au sein des stores.

Dans l’article qui suit, nous allons évoquer ensemble cette optimisation, et comment vous pouvez procéder pour être le plus efficace possible.

L’optimisation de votre application au sein d’un store

Optimiser son application au sein d’un store revient à travailler son référencement naturel.

Comme pour un site web qui va apporter une réponse à un internaute à travers un résultat sur les moteurs de recherche, le mobinaute va rechercher une application qui réponde à son besoin. C’est dans ce cadre que l’optimisation intervient et devient nécessaire pour bénéficier d’une visibilité auprès de ses futurs utilisateurs.

Le travail sur votre référencement in-store va vous permettre de développer votre visibilité organique, et ainsi le trafic sur votre page d’application.

Ce travail s’effectue à travers deux grandes familles de facteurs  :

  • les facteurs liés à l’application elle-même  ;
  • les facteurs issus d’impacts extérieurs à l’application.

Les facteurs liés à l’application

On retrouve ici des facteurs directement liés à l’application, à son développement, et à votre travail de référencement.

Tout d’abord, pensez au titre et à la description de votre application mobile.

On doit y retrouver les mots clés qui la caractérisent, que ce soit dans le titre (40 caractères) comme dans la petite description associée (80 caractères) pour le Play Store ou le sous-titre (30 caractères) pour l’Apple Store.

Complétez ceci avec un travail sur la “grande” description de votre application (4000 caractères), qui fait office de manifeste, et qui doit à la fois expliquer clairement son utilité et convaincre les mobinautes de la découvrir.

Description application mobile
Attention
Prenez garde à ne pas être trop promotionnel ou trop dans “l’optimisation”.

Comme pour le référencement naturel, tout l’enjeu et la difficulté, c’est de conserver une expression écrite qui soit naturelle et pensée pour des internautes comme vous et moi. Ceci est particulièrement défendu par Google et tous les moteurs de recherche ou boutiques d’applications qui peuvent sanctionner les comportements jugés abusifs.

Au-delà de la partie textuelle de votre page d’application, pensez également à tous les éléments visuels. Que ce soit les images, captures d’écran ou encore vidéos de l’application, tout doit permettre de comprendre le fonctionnement et ce pourquoi elle est indispensable pour votre cible.

Visuels application mobile

Cherchez donc à vous démarquer par vos visuels, ou encore par votre icône d’application qui peuvent vous offrir de meilleurs résultats en termes de trafic et de conversion.

Bien entendu, ceci ne va pas directement impacter le référencement de votre application mobile. En revanche, en augmentant le trafic et la conversion par la réassurance et l’attractivité liées à l’utilisation de visuels/vidéos, vous impactez indirectement votre référencement.

Les facteurs extérieurs à l’application

Ces facteurs ne sont pas directement liés à l’application, mais à son environnement et aux impacts de différents stimuli.

Nous retrouvons ainsi  :

  • Le nombre de téléchargements de l’application par les mobinautes.
  • L’intensité des téléchargement, qui est dépendante du nombre de téléchargement et de la page de temps sur laquelle ils ont été effectués. Plus cette intensité est importante, plus elle indique aux stores que l’application est ” tendance ” et intéresse le public.
  • L’activité des utilisateurs de l’application. Si les personnes qui ont téléchargé l’application l’utilisent dans le temps, sans la désinstaller dans l’heure, par exemple, alors c’est un signal positif envoyé aux algorithmes de classement.
  • Les évaluations et avis des mobinautes qui ont testé l’application. Plus ils sont nombreux et positifs, plus cela donne des signaux positifs aux personnes visitant votre page d’application mais aussi aux stores.
  • Les références faites par les sites web externes. Comme pour le référencement naturel d’un site web, les liens provenant de sites externes au store vers la page de l’application sont appréciés et bien perçus, à la fois pour la crédibilité de l’application et pour sa popularité.

Bien souvent la question du référencement in-store n’est même pas considérée lors du lancement des application mobile. Cette erreur vient d’une méconnaissance des techniques et de l’impact que cela peut avoir sur la réussite et les téléchargements.

Pensez à vous entourer de professionnels pour vous aider, mais surtout à toujours considérer votre cible comme “humaine”, qu’il faut chercher à séduire par du contenu attrayant plutôt que par une sur -optimisation via l’emploi excessif de mots clés par exemple.

C’est la règle, s’il n’en fallait qu’une, à suivre lorsque l’on lance son application  !

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Comment mesurer la performance de vos contenus ?

Passer des heures à rédiger un contenu (ou confier son écriture à un rédacteur web professionnel), soigner le moindre détail, optimiser...

Publié le par Leo Chatillon
Webmarketing

Test des écrans tactiles de smartphones

Avec la multiplication des téléphones possédant des écrans tactiles, il est devenu nécessaire de pouvoir tester son écran et plus particulièrement le matériel utilisé. MOTO...

Publié le par Team WebActus