Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

9 façons de convertir vos prospects à la fin de votre présentation commerciale

Une présentation commerciale est une arme redoutable pour convertir efficacement des prospects. Néanmoins, pour la réussir, elle doit être...

Publié par Celine Albarracin

Une présentation commerciale est une arme redoutable pour convertir efficacement des prospects.

Néanmoins, pour la réussir, elle doit être travaillée d’un bout à l’autre. S’il semble évident qu’une introduction accrocheuse soit nécessaire, on ne pense pas toujours qu’un final en beauté l’est tout autant.

Pour ne pas laisser vos clients potentiels sur leur faim et les séduire jusqu’au dernier mot, voici tous nos conseils.

1. Effectuer un résumé de la présentation

Une présentation réussie est riche d’informations et d’arguments forts.

Néanmoins, l’esprit est ainsi fait qu’il oublie rapidement. Un résumé clair, concis et précis des points essentiels abordés lors de votre présentation permettra à votre audience de garder en mémoire les éléments clés.

2. Clore en utilisant une anecdote

L’identification à une histoire ou une personne est un des phénomènes les plus porteurs pour créer l’adhésion.

Ainsi, vous pourriez présenter une étude de cas ou la situation précise d’un de vos clients, au début de votre discours pour y revenir en clôture.

“Monsieur x qui avait tel objectifs et tels problèmes. Grâce à nos services et notre savoir-faire, il a réussi à obtenir tels résultats en tant de temps.”

3. Utiliser une citation inspirante

Les citations font toujours leur effet. Ce n’est pas pour rien qu’elles sont un des types de publication les plus plébiscitées sur les réseaux sociaux.

De la même manière, une phrase bien choisie peut inspirer votre public et déclencher une émotion.

Or, l’émotivité et l’irrationnel font partie des éléments moteurs pour une décision d’achat. Il serait donc dommage de négliger ce point.

4. Recourir à la règle de 3

Nous ne parlerons pas ici de mathématiques. La règle de trois est une idée selon laquelle, l’esprit conceptualise et mémorise mieux une idée si elle est énoncée en 3 parties. Par exemple  :

“Il existe trois types de personnes  : Celles qui créent les choses, celles qui observent les choses se créer et celles qui se demandent ce qui vient de se passer.”

5. Recourir à un appel à l’action

Faites passer votre audience à l’action. Pas de manière déguisée mais bien en affichant clairement vos intentions.

S’il s’agit de les pousser à acheter, demandez lui simplement de le faire. Si vous voulez que vos auditeurs s’inscrivent à votre formation, donnez leur le formulaire immédiatement.

L’essentiel est de fournir un appel à l’action le plus clair, direct et facile possible.

6. User de la répétition

De la même manière que vous avez appris vos tables de multiplication à force de répétition ou que vous connaissez vos verbes irréguliers d’anglais grâce à la persévérance de vos professeurs, un message s’inscrit dans les mémoires à force d’être formulé encore et encore. Cette vérité ne disparaît pas à l’âge adulte.

Une conclusion dynamique, usant de la répétition pour marteler un message clair, sera plus facile à mémoriser et aura plus de chances de susciter l’engagement de l’auditoire.

7. Éviter de clore par une question

Vous avez l’habitude d’entendre des présentations, de lire des articles ou des pages de vente qui se terminent par un point d’interrogation.

Ce n’est pourtant pas la meilleure des stratégies. En effet, une question peut être très déstabilisante. En premier lieu, elle laisse le public livré à lui-même, avec un sentiment de ne pas avoir obtenu les réponses qu’il attendait.

Par ailleurs, quid d’une question négative  ? Laisser ses auditeurs sur une note manquant de positivité pourrait ruiner tous vos efforts.

S’il est intéressant d’interpeller les interlocuteurs en leur soumettant une question, il est important de clore par une affirmation.

8. Finir par une tagline

En réponse directe au point précédent, choisir une phrase finale pour achever la présentation permet de finir avec style. Cette petite phrase peut devenir une part entière de l’identité de votre marque. Un slogan qui viendra ponctuer toutes vos fins d’allocutions.

L’autre option peut être d’employer une phrase récurrente tout au long de la présentation et de l’utiliser à nouveau pour clore le discours.

9. Inviter son audience à rejoindre un cercle privilégié

Pour conclure en beauté, donnez l’impression d’être un club VIP.

Invitez votre audience à rejoindre les entreprises qui vous font déjà confiance. En plus d’inciter à l’action avec bienveillance, vous laisserez ainsi entendre que chaque client sera votre protégé. Et rien ne vaut une personnalisation bien travaillée pour convertir efficacement des prospects.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Podcast High Tech Audio – Multimédia

Dans ce podcast, Romain Amardeil, Sylvain Ratton et un auditeur (Samuel Mandonnaud) reviennent sur la querelle entre Facebook et Google.

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

L’API Google Maps va-t-elle devenir payante ? Pas tout à fait…

C’est une information qui a fait grand bruit ces dernières semaines  : Google Maps va devenir payant. Pour être tout à fait exact, ce sont les...

Publié le par Leo Chatillon