Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Les 6 bonnes pratiques de l’atomisation de contenus

En tant que professionnel, vous avez sans doute une solide stratégie de contenus. Celle-ci monopolise beaucoup de temps et donc de moyens, et vous avez l’impression que vos...

Publié par Gaelle Kurtz

En tant que professionnel, vous avez sans doute une solide stratégie de contenus.

Celle-ci monopolise beaucoup de temps et donc de moyens, et vous avez l’impression que vos contenus ne sont pas pleinement exploités. Parfois, au fil des mois et des années, on a même l’impression d’écrire sur les mêmes sujets.

Et si on misait sur l’atomisation de contenus pour recycler les contenus existants et profiter d’un meilleur rendement.

Voici tout ce que vous devez savoir sur l’atomisation de contenus et les bonnes pratiques de cette tâche.

 

L’atomisation de contenus : qu’est-ce que c’est ?

L’atomisation de contenus est une pratique qui consiste à décomposer un contenu existant afin d’obtenir plusieurs autres contenus, plus légers, et de les exploiter. Cette démarche permet de gagner du temps en réutilisant des contenus existants au lieu d’en produire de nouveaux.

L’atomisation de contenus est idéale pour améliorer le rendement. Le plus souvent, une entreprise communique sur un message qui ne varie que très peu. En misant sur la décomposition des contenus, le message est mieux cerné. En plus, vous pouvez le diffuser auprès d’une audience plus large !

Le saviez-vous ?
Lorsque l’on parle d’atomisation de contenus, il n’est pas rare d’assimiler la pratique à du snack content. Ils sont en effet très proches ! Tous deux sont faciles à lire et à partager. Ils permettent une meilleure visibilité et l’investissement est réduit.

 

1. Exploiter l’ensemble des contenus

Il serait dommage de penser que l’atomisation de contenus ne concerne que les articles de blog. La pratique peut être exploitée à partir de l’ensemble de vos contenus. Voici quelques exemples en plus des articles de blog.

 

2. Diviser les contenus les plus volumineux

Les contenus volumineux sont précieux. Un article long est le plus souvent qualitatif. Il vous offre en plus la possibilité d’être divisé et ainsi mieux diffusé. Nous le savons depuis longtemps, les internautes prennent rarement le temps de lire un article long.

  • Grâce à l’atomisation de contenus, vous pouvez leur proposer de lire l’ensemble de vos contenus mais en plusieurs fois ! Par exemple, vous pouvez poster une partie chaque jour ou donner rendez-vous une fois par semaine à vos internautes pour découvrir vos contenus divisés.
  • Pour chaque publication, vous devrez proposer une introduction différente ! N’hésitez pas à vous adresser à votre audience en précisant que d’autres contenus complètent celui qu’ils sont en train de lire.
  • Parallèlement, vous devez vous assurer que chaque contenu puisse être lu et compris indépendamment des autres.

 

3. Varier les formats de communication

L’atomisation de contenus ne consiste pas uniquement à diviser et réécrire des articles existants. Le procédé permet de travailler à partir de n’importe quel format mais aussi les varier ! Par exemple, si vous avez une interview sous forme de podcast ou de vidéo, vous pouvez la retranscrire.

Vous pouvez présenter une personne de l’équipe en créant une vidéo mais aussi en mettant sa photo et sa biographie dans la partie « Equipe » de votre site. Un texte riche en données peut très simplement être repris et transformé en infographie…

Le saviez-vous ?
Les exemples sont très nombreux ! Dans tous les cas, gardez en tête que pour fidéliser votre audience, vous devez proposer différents formats de contenus afin de plaire au plus grand nombre mais aussi de fidéliser les internautes.

 

4. Utiliser les contenus produits par votre audience

Si vous êtes présents sur les réseaux sociaux ou si vous avez un blog, il est possible d’exploiter les contenus produits par les utilisateurs, autrement dits les UGC.

  • En plus de mettre vos clients et votre audience en valeur, ce qui est apprécié, vous profitez d’un contenu gratuit à utiliser comme vous le souhaitez.

 

5. Diffuser massivement vos contenus

Parce qu’un contenu atomisé est un contenu plus léger, il est indispensable de le diffuser massivement. Cette démarche vous permettra d’être lu.

  • De plus, ces contenus courts et percutants ont toutes les chances d’être partagés et donc mieux diffusés. Utilisez votre blog, votre site, la newsletter et les réseaux sociaux !

 

6. Réécrire les contenus et les actualiser

Attention ! Diviser un contenu n’est pas suffisant. Il faut le réécrire. Si vous republiez un ancien contenu, même en le divisant, vous faites du duplicate content. Or un contenu dupliqué est pénalisé par Google, c’est donc très dangereux pour votre référencement.

Prenez le temps de reformuler les phrases, travaillez les titres, les sous-titres et proposez des introductions différentes pour chaque contenu. Il faut également penser à actualiser les anciens contenus et par la même occasion de les remettre en « une ».

La bonne idée
Il peut être intéressant de travailler les mots-clés pour chaque nouvelle publication. Même si la démarche prend un peu de temps, elle est bénéfique.

 

L’atomisation de contenus est une tâche qui permet de gagner du temps mais aussi de réduire le budget dédié à la rédaction. Le procédé est particulièrement recommandé pour les petites entreprises et celles qui ont des moyens moins importants.

Si vous souhaitez atomiser vos contenus, vous pouvez confier la tâche aux équipes de Redacteur.com !

5
/
5
(
4

votes

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

TikTok : rachat par Microsoft, interdiction aux USA, ce qu’il faut savoir

Microsoft pourrait racheter TikTok et éviter le bannissement de l’application aux États-Unis. L’article TikTok : rachat par Microsoft, interdiction...

Publié le par Estelle Raffin
Webmarketing

Firefox Send : un service gratuit d’envoi de fichiers sécurisés jusqu’à 2,5 Go

Annoncé en bêta en août 2017, Mozilla vient d’officialiser Send, son service gratuit et sécurisé d’envoi de fichier. The post Firefox...

Publié le par Cyrielle Maurice