Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Comment rendre votre cible accro à votre marque  ?

Comment rendre votre cible accro à votre marque ? C’est bien sûr la question clé en marketing. Vous vous l’êtes sans doute d’ailleurs déjà posée de nombreuses fois. Vous vous...

Publié par Elodie

Comment rendre votre cible accro à votre marque ? C’est bien sûr la question clé en marketing. Vous vous l’êtes sans doute d’ailleurs déjà posée de nombreuses fois.

Vous vous êtes sans doute aussitôt inquiété de la concurrence, de l’originalité de vos produits et de la difficulté à débusquer le client potentiel là où il est.

Nous allons voir qu’au fond, le vrai enjeu à travailler pour rendre votre cible accro à votre marque, c’est la question du désir.

 

1. Identifier et analyser votre sa cible

Pour toucher quelqu’un dans la vie, il faut parler son langage, posséder les mêmes codes, le même univers de référence. Il en va exactement de la même manière pour votre marque. Avant de parler de vous, mettez-vous à l’écoute.

Il vous faut établir un profil précis de votre persona-buyer : âge, lieu de vie, type de profession, lieux fréquentés, centres d’intérêt, style de prédilection, budget moyen… Prenez le temps d’établir un sondage détaillé auprès de votre cible : les informations récoltées seront précieuses pour construire ensuite une commercialisation personnalisée pour le client, et rentable pour vous.

Car plus vous choisirez le bon lieu de commercialisation, le bon support de communication et la bonne fourchette de prix, et meilleures seront les retombées positives pour votre marque, en termes d’image comme de bénéfices.

 

2. Personnaliser et varier les techniques d’approche

Voilà, vous avez peaufiné vos sondages et connaissez bien votre cible désormais. L’enjeu est maintenant de VOUS faire connaître. Et là, à défaut d’avoir un budget publicitaire illimité, l’idéal est de calibrer votre stratégie de communication au plus près des attentes du client.

Gardez à l’esprit que le support choisi est déjà, en soi, une carte de visite, une manière de présenter l’état d’esprit de votre marque auprès du prospect.

Ainsi, vous pouvez jouer la carte de la convivialité et de la chaleur humaine avec le street marketing, une présence dans les foires et salons (pour toucher un public qui sait déjà en grande partie ce qu’il recherche) ou des capsules éphémères dans des lieux de villégiature estivale (dans ce cas, le client ne recherche rien en particulier, mais a le temps de flâner).

Mais il se peut que vos recherches sur le client-type vous amènent plutôt vers les supports digitaux : régularité avec des newsletters, expertise avec des livres blancs à destination des professionnels, ou encore humour et divertissement avec des jeux-concours en ligne ?

Les techniques d’approche constituent une palette très vaste, dans laquelle il vous appartient de choisir celle qui va faire mouche avec tel client.

 

3. Soigner son look

Une fois que vos clients ont « mordu » à l’hameçon et s’intéressent à vous, il faut soigner votre look pour rendre définitivement votre cible accro à votre marque. Trouvez le ton qui convient d’après la catégorie socio-professionnelle de votre client : vouvoiement ou tutoiement ? style neutre ou oralisé ? vocation grand public ou expert ?

Investir dans des contenus de qualité exclusifs, rédigés par des rédacteurs web professionnels peut être judicieux à l’heure du content marketing et face à des clients de plus en plus exigeants en termes d’information. Pour les supports visuels, ne négligez aucun détail.

La charte graphique doit à la fois donner une ambiance typique de la marque, et créer une harmonie visuelle entre les différents supports de communication.

Réfléchissez à une police de caractère qui vous représente bien, et soit l’ambassadrice de votre marque. C’est cette même police de caractère qui fait qu’on reconnaît de loin telle majuscule d’une célèbre enseigne de fast-food, qui va suggérer le chic et la tradition si l’on choisit des polices à empattement de type Times New Roman, ou au contraire la modernité si l’on privilégie les calligraphies dites bâton, de type Arial.

Votre message doit être à la fois simple et impactant, et diffusé sous une forme originale qui va rendre votre marque reconnaissable entre toutes pour le prospect.

 

4. Fidéliser sa clientèle

Victoire ! Votre prospect s’est mué en client : il vient d’effectuer un achat au sein de votre marque. Mais le marathon marketing pour rendre votre cible accro à votre marque ne s’arrête pas là pour autant. Votre objectif à présent est que ce client revienne, qu’il en redemande !

Pour cela, il faut créer un sentiment de distinction chez le client. Kézaco ? Il faut que le client se sente privilégié, que l’achat d’un produit de votre marque le fasse se sentir spécial, appartenant à un cercle restreint nimbé d’une certaine aura valorisante.

Privilégiez donc le parrainage, les ventes flash affichant d’emblée un stock très limité de produits, ou encore les précommandes : ce sont autant de techniques qui créent un sentiment de rareté du produit. Rien de tel pour rendre votre marque désirable…

Enfin, rapprochez-vous de ceux qui font les tendances actuelles : célébrités, influenceurs, voix engagées. Si ces personnalités essaient gratuitement vos produits et les relaient ensuite sur la toile sous forme de photo ou de retour d’expérience, votre produit bénéficiera aussitôt du fort pouvoir d’attraction de celui qui en parle.

On a vu combien rendre sa cible accro à sa marque, c’était devenir pour elle un objet de désir. Pour cela, l’idéal est de bien connaître sa cible, d’envoyer un message personnalisé, clair et original puis de soigner sa cote auprès de ses nouveaux clients.

Vous préférez confier cette tâche délicate à des professionnels ? Rendez-vous sur Redacteur.com pour trouver des rédacteurs spécialisés qui répondront à vos attentes.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

5 outils pour automatiser vos posts sur les réseaux sociaux

Rédiger un contenu n’est que la première étape. Pour en tirer un véritable bénéfice, il est nécessaire de le promouvoir par...

Publié le par Leo Chatillon
Webmarketing

6 façons de convaincre vos clients (selon la science)

Comment convaincre un client potentiel que votre offre est meilleure que les autres  ? Tous les entrepreneurs et marketeurs se pose cette question. Et si la...

Publié le par Leo Chatillon