Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

15 techniques pour augmenter rapidement le taux de conversion de votre site

D’après certaines études, seules 22 % des entreprises sont satisfaites de leur taux de conversion. Est-ce votre cas ? Probablement pas si vous lisez cet article !...

Publié par Celine Albarracin

D’après certaines études, seules 22 % des entreprises sont satisfaites de leur taux de conversion. Est-ce votre cas ? Probablement pas si vous lisez cet article !

Pour vous comparer, sachez que le taux de conversion moyen d’un site Web est d’environ 2,35 %. Mais les 10 % d’entreprises les plus performantes affichent des taux de conversion 3 à 5 fois supérieurs (11,45 % ou plus).

Vous êtes en dessous des 2 % ? Il est donc urgent de mettre en place des bonnes pratiques pour augmenter le taux de conversion de votre site internet. Comment ? Voici 15 techniques !

 

Préambule : que veulent les prospects ?

De nos jours, les prospects qualifiés sont ceux qui viennent à vous parce qu’ils éprouvent un réel intérêt pour vos offres. Cela signifie qu’ils sont prêts à échanger leur adresse email contre un contenu qui les aide à résoudre un problème.

Généralement, ces leads disposent du budget adapté à leurs ambitions et comprennent l’importance de vos prestations pour atteindre leurs objectifs. Vous devez les accompagner au mieux dans leur décision pour devenir leur choix principal et les transformer en clients.

Comment ? C’est ce que nous allons voir dans cet article…

 

Pourquoi votre site a-t-il un faible taux de conversion ?

Votre site internet est une merveilleuse façon de communiquer avec vos clients. Celui-ci a pour objectif de les interpeller et les aider à résoudre un point de douleur. Parfaitement construit, il devient une véritable machine à conversion…

Si vous avez l’impression que votre taux de conversion n’est pas à son maximum, c’est qu’il y a un petit souci quelque part ! Zoom sur les 6 principales raisons qui empêchent vos visiteurs de se convertir.

Si votre taux de conversion est plus faible que vos attentes, regardez du côté de ces raisons pour améliorer votre site.

1. Votre site internet n’inspire pas confiance

Est-ce que tous les critères sont réunis pour convaincre les visiteurs de la qualité de vos produits/services et du sérieux de votre entreprise ?

Pour inspirer confiance, votre site internet doit être moderne, fluide et comprendre des mentions légales, ainsi que des conditions générales de vente (pour un e-commerce).

Mais ce n’est pas tout, différents éléments jouent sur la confiance :

  • La présence d’une page « qui sommes-nous ? »
  • Des images et du texte de qualité
  • Des moyens de contact clairs, mis en avant
  • Un blog régulièrement mis à jour (et au contenu utile)
  • Une présence active sur les réseaux sociaux
  • Des avis ou témoignages clients sur vos fiches produit

2. Votre contenu est de faible qualité

Si votre site ne convertit pas, c’est peut-être parce que les internautes n’y trouvent pas les informations recherchées.

Alors, posez-vous cette question : qu’est-ce que vos clients recherchent lorsqu’ils font appel à vous ?

Grâce aux réponses, vous aurez de la matière pour créer du contenu qui répond aux besoins de vos prospects. Soyez utile avant tout.

3. Vos offres et votre valeur ajoutée ne sont pas claires

Soyez suffisamment clairs sur vos offres et les bénéfices qu’ils apportent.

Mentionnez de façon précise la raison pour laquelle vos prestations conviennent à vos visiteurs. Que font-elles pour eux ? Quels résultats peuvent-ils obtenir en vous choisissant ?

Les internautes doivent être convaincus que vous êtes capable de répondre précisément à leurs attentes.

Un site de confiance avec une vraie valeur ajoutée

Source : Yves Rocher

4. Vous ne proposez rien de qualitatif en échange des données prospects

Vous demandez aux prospects de s’inscrire à votre liste de contacts, mais que leur offrez-vous en échange ?

Les internautes donnent rarement leurs coordonnées de manière spontanée. Ils doivent être convaincus de ce qu’ils auront en échange.

Prenez le temps de préparer du contenu premium, comme un livre blanc, une vidéo de formation ou une méthodologie qui répond aux besoins de votre marché.

Proposez-la en téléchargement gratuit, avec un texte argumenté qui incite vos prospects à laisser leurs coordonnées. Ce qui nous amène au point suivant…

Offre premium pour un site de confiance

Source : Spotify

5. Vos formulaires sont trop longs ou complexes

Personne n’a envie de se compliquer la vie, encore moins sur le web (pensez à vos visiteurs mobile !).

Pour convertir un maximum de prospects, vos formulaires doivent être simples et courts.

Gardez juste les champs nécessaires pour segmenter vos prospects. En plus du nom, prénom et adresse email, vous pourrez demande une ou deux informations complémentaires (âge, poste occupé, taille de l’entreprise, lieu d’habitation…), mais pas plus !

6. Vous avez 0 appel à l’action sur le site

0 appel à l’action ? Dans ce cas, votre site ne transforme pas parce qu’aucun message n’encourage la conversion.

Dites clairement ce que vous attendez des prospects : le téléchargement d’un livre blanc, la prise de RDV, une demande de devis, l’inscription à une période d’essai… Et ajoutez des encarts visibles aux endroits stratégiques de votre site internet.

Plus vos visiteurs seront encouragés à l’action, plus votre taux de transformation augmentera.

Un call to action efficace pour un site de confiance

Source : Netflix France

 

1. Raccourcir le tunnel de conversion

Plus le visiteur de votre site web doit fournir des efforts, moins il est susceptible de se convertir.

Au lieu de le forcer à remplir un formulaire, collectez simplement l’adresse email pour commencer. À partir de là, vous obtiendrez plus d’informations à travers des campagnes emailing.

De même, plutôt que de demander à l’utilisateur de créer un compte sur un e-commerce, autorisez l’achat en tant qu’invité.

Enfin, facilitez les remplissages de formulaire en proposant un service d’inscription tiers comme Google ou Facebook. Ainsi, le visiteur peut rapidement se connecter avec des identifiants déjà existants.

 

2. Appliquer la loi de Hick

Qu’est-ce que la loi de Hick ? C’est une théorie selon laquelle le temps nécessaire à un internaute pour prendre une décision est directement lié aux choix dont il dispose. En d’autres termes, en augmentant le nombre de choix, le temps de décision s’accroît. Ce qui est mauvais pour votre taux de conversion.

Veillez à limiter les options possibles dans vos offres. Par ailleurs, épurez le design, ainsi que les encarts et les liens dans la barre de navigation. Si l’utilisateur doit parcourir trop d’éléments, il risque de quitter le site.

Concernant les appels à l’action, contentez-vous d’en placer un seul par page. Pourquoi ? Pour centrer chaque contenu autour d’un objectif unique.

 

3. Optimiser les pages d’erreur pour favoriser la conversion

Même si vous faites tout votre possible pour que les pages de votre site web ne soient jamais hors service, cela peut toujours arriver. Cependant, vous pouvez transformer l’indisponibilité de votre site en une expérience positive. Comment ? En présentant une page d’erreur créative.

À la place d’un message d’erreur classique, innovez avec une illustration amusante contenant un texte drôle. Ajoutez ensuite un appel à l’action tout aussi engageant pour rediriger le visiteur sur le droit chemin.

Vous pouvez aussi proposer une barre de recherche, afin qu’il puisse trouver immédiatement ce qu’il veut.

Optimiser les pages d’erreur pour favoriser la conversion

 

4. Réaliser des A/B tests selon le type de visiteurs

Chaque visiteur se comporte différemment. Par exemple, les visiteurs organiques passent plus de temps sur le site web, ils consultent davantage de pages et ont généralement un taux de rebond plus faible que les visiteurs provenant de campagnes payantes.

Ces différences de comportement se reflète sûrement sur d’autres aspects du site internet. Ainsi, testez différents formulaires, landing page, titres ou call-to-action en fonction de la provenance des internautes. Vous pourrez améliorer le retour sur investissement de votre référencement naturel et de vos campagnes marketing.

 

5. Ajoutez un call-to-action sur tous vos articles de blog

Chaque billet de blog que vous écrivez doit se concentrer sur vos prospects, leurs problèmes et les questions brûlantes auxquelles vous pouvez répondre. Par conséquent, chaque article est lié à une de vos solutions. Alors, rendez la connexion explicite !

À la fin du texte, invitez les lecteurs à en savoir plus sur le sujet évoqué, en les renvoyant vers du contenu téléchargeable, un webinaire… Si vous traitez un sujet de manière générale, invitez les internautes à s’inscrire à votre newsletter pour ne louper aucune de vos actualités.

Call-to-action article

 

6. Offrir un aperçu depuis le CTA

L’optimisation des appels à l’action est la chose la plus élémentaire, mais la plus importante à faire pour augmenter le taux de conversion.

L’utilisation d’un langage actif, au lieu d’un terme générique et passif, peut améliorer considérablement les clics. Par exemple, remplacez :

  • « Lire la suite » par « Voir les détails du produit »
  • « Rechercher un magasin » par « Où acheter ? »
  • « Catégories de produits » par « Découvrir d’autres produits »

En donnant à votre utilisateur un aperçu de ce qui l’attend lorsqu’il clique, il sera plus enclin à interagir avec votre call-to-action.

Offrir un aperçu depuis le CTA

7. Demander des engagements modestes

Dans un Playbook, Google préconise de ne pas trop pousser les clients potentiels à s’engager. D’après le moteur de recherche, la plupart des utilisateurs craignent l’engagement. Ils peuvent être intéressés par votre produit, sans être prêts à prendre une décision.

Même si vous utilisez un langage actif, vous pouvez minimiser l’engagement demandé.

Par exemple, remplacez « Acheter maintenant » par « Parler à un conseiller » ou « Demander une consultation gratuite ». Cela rassure le client sur le fait que la prochaine étape, avant la décision, sera une conversation et non une transaction.

 

8. Optimiser les pages hautement convertibles

Quelles sont les pages qui attirent le plus de visiteurs ? Celles où les visiteurs passent le plus de temps avant de se convertir ? Découvrir les contenus performants vous offre l’opportunité d’augmenter le taux de conversion.

Sur ces pages, placez des liens vers des contenus de conversion (fiches produit, landing pages, livres blancs…), des call-to-action ou des formulaires. Ce sont aussi des endroits parfaits pour implémenter un live chat ou inciter à prendre un rendez-vous.

 

9. Insérez les pop-up de manière responsable

Les internautes détestent les fenêtres intempestives qui cachent leur expérience de navigation. Surtout sur mobile. Cependant, les pop-ups sont un excellent moyen d’acquérir des prospects.

Insérées de manière respectueuse et réactive, ces fenêtres peuvent donc vous permettre de générer des ventes supplémentaires.

Notre conseil
Privilégiez les pop-up d’intention de sortie ! Vous savez, celles qui apparaissent lorsque vous vous apprêtez à quitter un site internet. Elles ne gênent pas l’expérience de l’utilisateur et l’interpellent une dernière fois.

Via cette fenêtre, incitez-le à s’inscrire à votre newsletter ou à télécharger un livre blanc.

Pop-up livre blanc

 

10. Activez un chatbot

Lorsqu’un visiteur est attiré par un produit ou service, il veut des réponses pour être totalement convaincu.

Vous pensez à votre page FAQ ? Elle est utile, mais pas suffisante ! Cette page n’offre aucune interactivité et conduit facilement les leads dans l’ennui. N’oubliez jamais que ces derniers sont pressés, ils veulent des réponses immédiates. Pour les transformer en prospects, vous devez suivre la cadence.

Les chatbots s’avèrent être des compagnons ludiques pour répondre aux interrogations des internautes. Ils peuvent leur donner vos horaires ou vos informations de contact, ils sont capables de guider les prospects vers le produit le plus adapté à leurs besoins ou leur fournir des informations complémentaires.

Chatbot clients

De plus, les chatbots reposent sur l’intelligence artificielle. Ils deviennent de plus en plus sophistiqués à mesure qu’ils traitent les renseignements. Vous pouvez vous en servir pour obtenir des informations sur ce que pensent les internautes, puis les utiliser pour optimiser votre stratégie de contenu et créer un meilleur entonnoir de conversion.

11. Vérifiez votre une mise en page mobile

Nous espérons que vous êtes déjà passé à un design responsive. Mais, le cas échéant, nous préférons vous rappeler l’importance d’un site adapté au mobile !

Google privilégie les sites avec une version mobile durant l’affichage des résultats. De plus, rappelons que plus de la moitié du trafic internet mondial s’effectue via un smartphone !

Alors, si vous souhaitez capter vos prospects dès l’entrée du tunnel de conversion et les mener vers l’achat, vous devez absolument avoir un site mobile fonctionnel. Si ce n’est pas fait, pensez à faire appel à un développeur pour vous aider.

 

12. Placez votre CTA au bon endroit

Votre bouton CTA doit avoir une place de choix sur la page, il doit se démarquer et attirer l’attention du visiteur. Qu’est-ce qui se passera lorsque le visiteur appuie sur ce bouton et quels sont les avantages de cette action ?

Ce texte n’est pas obligé d’être sur le bouton lui même, mais il doit être à proximité.

Spotify-example-increase-conversions

Jetez un œil au CTA utilisé par Spotify. L’avantage est clair : « la musique pour tout le monde » et « c’est toute la musique dont vous aurez besoin ». Lorsque le visiteur appuie sur le bouton, ils vont « jouer des chansons instantanément » et le bouton « Free » permet au consommateur d’avoir un essai gratuit.

Les boutons sont simples, mais le texte situé autour explique ce qui se passera si le visiteur appuie sur l’un d’eux.

 

13. Utilisez les bonnes couleurs

Des IRM ont montré que différentes parties de notre cerveau sont stimulées par les couleurs, et que ces couleurs ont un effet spécifique et différent chez les hommes et les femmes.

Les femmes, par exemple, préfèrent le vert, le bleu, le violet et le rose. Les hommes préfèrent le bleu, le vert et le noir. Chaque couleur représente également certaines actions.

Même si cela peut ne pas être un élément qui apporte un achat à coup sûr, pourquoi ne pas utiliser des couleurs pour vos boutons qui parlent aux gens que vous visez ?

 

14. Faites appel aux émotions de vos visiteurs

C’est ici que la psychologie des ventes traditionnelles entre en jeu. La douleur doit être soulagée, un sentiment d’appartenance peut être créé, les appels émotionnels peuvent être faits et un sentiment d’urgence peut être inculqué.

Vos boutons et le texte autour d’eux, par exemple, auront ce discours : « Plus que 18 heures pour profiter de ce prix spécial », « Stock limité », « Rejoignez des milliers d’autres acheteurs » ou « Obtenez votre essai gratuit aujourd’hui ».

Twitter-appeals-to-emotions-to-increase-conversions

Voyez comment Twitter lance un appel à l’émotion avec de l’excitation. Il y a une énorme foule de gens excités. L’excitation provient du concert et pas de sur le fait de rejoindre Twitter, mais cela n’a pas d’importance !

 

15. Soignez votre CTA

Le design de vos boutons d’appel à l’action est important. Si vous n’avez pas consulté notre article sur les bonnes pratiques à respecter pour un call to action efficace, rappelons ici quelques règles simples :

  • Utilisez des boutons avec des coins arrondis plutôt que carrés. Les neuroscientifiques nous disent que les coins arrondis mènent nos yeux et notre attention vers l’intérieur alors que les coins carrés mènent vers l’extérieur.
  • Les visiteurs attachent plus d’importance à des grands boutons, donc si vous avez un bouton CTA qui est important, faites-le apparaître en grand.
  • Insérez votre « avantage » sur le bouton et placez-le au centre de votre page et par-dessus votre contenu.
  • Utilisez un verbe d’appel à l’action simple pour inciter au clic.
  • Personnalisez le texte de votre bouton pour vous démarquer.

 

Conclusion

Avec tous les efforts mis en place pour attirer les visiteurs sur votre site web, il est essentiel d’améliorer la navigation pour favoriser les conversions. Intégrez ces 15 techniques pour mieux convertir vos visiteurs dès aujourd’hui !

Faites des expériences avec les outils d’A/B Testing pour identifier les facteurs qui influent le plus votre taux de conversion.

N’oubliez pas aussi de prendre en compte l’aspect SEO (est-ce que vos pages ressortent sur des mots-clés ciblés ?) et ergonomie (temps de chargement des pages, menu trop détaillé…).

Et si vous souhaitez l’avis d’un professionnel, rendez-vous sur Codeur.com pour poster vos besoins !

 

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Recrutez un alternant : 10 000 futurs talents du digital recherchent une entreprise pour la rentrée !

Contactez les écoles du numérique qui proposent des alternants pour la rentrée et bénéficiez des aides de l’État pour financer vos...

Publié le par Thomas Coeffe
Webmarketing

10 secrets de pro pour augmenter les abonnés à sa chaîne YouTube

Le content marketing est sur toutes les lèvres. Et parmi les contenus phares du web, la vidéo caracole en tête depuis plusieurs années. Ce format s’avère primordial pour éduquer,...

Publié le par Camille