Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Comment recruter en 2022 ? 11 astuces pour engager les meilleurs profils

La situation en 2022 est plutôt inédite. Dans un contexte de crise sanitaire qui perdure, le marché du travail est en pleine expansion. De nombreuses personnes, s’étant retrouvées...

Publié par Celine Albarracin

La situation en 2022 est plutôt inédite. Dans un contexte de crise sanitaire qui perdure, le marché du travail est en pleine expansion. De nombreuses personnes, s’étant retrouvées sans emploi durant les premiers confinements, se sont reconverties. D’autres ont profité de cette accalmie imposée pour faire le point sur leurs aspirations professionnelles…

D’après une enquête réalisée par la CPME (Confédération des petites et moyennes entreprises), une entreprise sur deux est actuellement en cours de recrutement. Cependant, 44 % d’entre elles éprouvent des difficultés à recruter. Les secteurs de l’hôtellerie, de la restauration, de l’aide à domicile, du bâtiment et de l’industrie sont particulièrement touchés par ces obstacles.

Mais peu importe le secteur, en 2022, toutes les entreprises vont devoir optimiser leur processus de recrutement pour dénicher des talents adaptés à leurs besoins ! D’autant plus qu’avec la reprise actuelle, les candidats les plus qualifiés auront le choix de leur employeur…

Cap sur 11 conseils pour engager les bons profils en 2022 !

 

1. Entretenir une culture d’entreprise positive

La première technique de recrutement à mettre en œuvre (ou à poursuivre) en 2022 est de valoriser votre culture d’entreprise. Auprès de vos employés, dans un premier temps, afin qu’ils la propagent ; puis sur vos supports de communication pour attirer des profils qualifiés.

Avoir une identité forte, qui met en avant ses équipes, ses engagements et ses codes va de facto intéresser des profils aux sensibilités similaires. L’objectif est d’attirer vers vous des candidats qui s’imprègneront vite de vos méthodes de travail et qui sauront s’intégrer dans vos équipes.

Dans vos publications sur les réseaux sociaux, via votre newsletter, sur votre blog, dans vos publicités… Diffusez des éléments qui montrent comment vous travaillez et quelles sont vos actions sociales, managériales, environnementales et sociétales fortes !

 

2. Penser aux talents en interne d’abord

Vous avez besoin d’aide à un poste stratégique ? Pourquoi ne pas recruter en interne plutôt que de chercher un candidat qualifié à l’extérieur. L’avantage de choisir un salarié de votre entreprise est qu’il connaît vos codes et vos processus de travail.

De plus, le recrutement interne montre à vos employés que vous vous engagez à les faire progresser.

Enfin, il sera plus facile et économique de recruter à un poste moins qualifié.

 

3. Miser sur les recommandations des employés

Technique de recrutement courante dans de nombreuses entreprises, les programmes de recommandation des employés sont efficaces pour engager les bons profils. En plus, vous êtes certain que le nouveau collaborateur sera bien intégré, car il connaît déjà une personne (au moins) en interne.

Alors, si vous recherchez un profil spécifique pour un poste vacant, parlez-en à votre équipe pour commencer. Afin de favoriser des recommandations pertinentes, vous pouvez proposer des primes ou cadeaux pour les recrutements réussis.

 

4. Réformer votre processus d’entretien

L’entretien est un moment clé dans le processus de recrutement. Cependant, de nombreux responsables des ressources humaines se contentent d’une liste de questions génériques. Ils parlent de leur entreprise, avant de dérouler les interrogations habituelles sur le parcours du candidat, ses réussites, ses qualités ou défauts… Sauf que les réponses sont souvent préparées en amont, elles manquent d’authenticité et de spontanéité.

En 2022, examinez votre processus d’entretien et vérifiez si vous n’avez pas des questions plus précises à poser. Complétez votre questionnaire avec des demandes visant à définir les soft skills du candidat, ainsi que ses valeurs.

Ne négligez jamais les attentes de la personne que vous avez en face de vous. Incitez-là à être honnête sur ses objectifs, sa rémunération ou ce qu’elle attend de votre entreprise. Ce serait dommage de recruter un profil qui n’arriverait pas s’intégrer dans votre culture d’entreprise.

 

5. Le recrutement par les réseaux sociaux

Avec autant d’utilisateurs, de plateformes et de méthodes pour diffuser votre culture d’entreprise, ainsi que vos offres, il est essentiel d’inclure les réseaux sociaux dans votre processus de recrutement.

En fonction de votre activité, certaines plateformes seront plus efficaces que d’autres pour trouver votre employé idéal. Néanmoins, LinkedIn reste la base pour gérer votre marque employeur, poster des annonces, consulter des profils attrayants et entrer en contact avec de potentiels candidats.

La SNCF propose même un podcast, qu’elle partage sur LinkedIn, avec des conseils pour postuler au sein de son entreprise :

1._recruter_2022_marque_employeur

Votre page Facebook est aussi l’endroit parfait pour montrer vos coulisses, valoriser vos équipes et vos team-building. Vous pourrez aussi diffuser vos offres et convaincre vos salariés de les repartager sur leur propre profil.

Cependant, n’oubliez pas les plateformes moins conventionnelles, surtout si vous souhaitez engager des candidats jeunes et connectés. Sur Snapchat et TikTok, vous pouvez publier vos offres de manière originale, en valorisant l’ambiance chaleureuse et conviviale de vos bureaux.

D’autant plus que TikTok propose un outil pour postuler à des offres d’emploi grâce à une courte vidéo. Celui-ci n’est disponible qu’aux États-Unis pour le moment, mais il pourrait être déployé en France si ça fonctionne !

2._recruter_2022_TikTokResume.jpeg

En attendant, rien n’empêche d’utiliser le réseau social pour poster ses annonces d’emploi, comme l’avait fait la marque de cosmétique La Rosée :

3._recruter_2022_TikTok.jpeg

 

6. Élaborer des descriptions de poste précises

Ces derniers temps, la mode est aux annonces d’emploi rédigées de manière conviviale, peu formelle, où le tutoiement est parfois de mise. Si l’objectif est de montrer le côté sympathique de votre entreprise, pour donner envie aux candidats de postuler, cela peut se retourner contre vous.

Même s’il est important de rechercher des qualités et des valeurs humaines, vous devez aussi préciser les compétences techniques. Si vous voulez réussir votre recrutement, rédigez des annonces précises qui contiennent :

  • Les valeurs humaines recherchées
  • La culture de votre entreprise
  • 2 ou 3 connaissances et compétences techniques obligatoires
  • Le niveau de formation minimum requis ou l’expérience souhaitée

L’idée est de proposer un juste milieu entre les annonces trop strictes, où les soft skills sont absentes, et les descriptifs trop ouverts.

Le but reste d’attirer un nombre raisonné de candidats et de donner leur chance à des profils qui n’ont pas forcément toutes les compétences techniques, mais une expérience et/ou une personnalité adaptée au poste.

 

7. Profiter de la force de Google Jobs

Lorsqu’un internaute recherche un job via Google, le moteur de recherche propose immédiatement une liste d’emplois disponibles. Ci-dessous, voici un exemple sur la requête « rédacteur web France » :

4._recruter_2022_GoogleJobs

Profitez de cette exposition pour maximiser la portée de votre annonce et recevoir davantage de candidatures. Inutile d’être présent sur un grand site d’emploi pour être référencé, il suffit d’ajouter des données structurées aux offres publiées sur votre site. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la documentation Google Jobs.

 

8. Développer une stratégie de recrutement mobile-friendly

La majorité des Millennials étant déjà sur le marché du travail, et la génération Z leur emboîtant rapidement le pas, une stratégie de recrutement mobile-first doit figurer en tête de vos techniques de recrutement.

La nouvelle génération passe beaucoup de temps sur smartphone. Elle recherche, consulte et postule à des offres depuis son téléphone ou sa tablette.

De l’offre d’emploi au portail de candidature, et jusqu’à la fin du processus de sélection, vous devez assurer la fluidité de chaque étape sur un appareil mobile.

Si vous avez besoin d’adapter votre site internet ou votre page « recrutement » aux terminaux mobiles, n’hésitez pas à faire appel à un développeur sur Codeur.com.

 

9. Favoriser l’entretien et la sélection par vidéo

L’entretien vidéo reste une excellente technique de recrutement pour améliorer l’expérience de vos candidats et éliminer les contraintes géographiques. D’autant plus dans un monde où le télétravail se développe. Sans compter qu’une telle technique ouvre les frontières du recrutement. Vous n’êtes plus obligé de vous restreindre à une zone géographique limitée. C’est d’autant plus utile si votre entreprise est située dans une petite ville.

Outre les entretiens, vous pouvez aussi demander aux candidats de soumettre des lettres de motivation, des CV ou des tests de présélection en vidéo. Il suffit de leur fournir une liste de questions auxquelles ils devront répondre.

 

10. Utiliser les données pour un recrutement efficace

Les entreprises adoptent de plus en plus de plateformes dédiées à la collecte et l’analyse des données. Ces outils auront aussi un rôle à jouer dans l’amélioration des processus RH. Que ce soit pour mieux gérer les promotions internes ou détecter les futurs besoins de recrutement, les données vont clairement aider à rationaliser les processus d’embauche.

L’objectif est d’obtenir des analyses performantes, afin de prendre des décisions éclairées en matière de recrutement. Ce qui vous aidera à anticiper vos besoins et améliorer votre productivité, pour accompagner la croissance de votre activité.

 

11. Investir dans l’intelligence artificielle

L’Intelligence Artificielle (IA) arrive au secours du recrutement ! Le but n’est pas de remplacer les responsables RH, mais de les aider dans les processus de sélection et d’embauche. L’IA permet d’automatiser les parties les plus répétitives et fastidieuses du recrutement.

Des algorithmes peuvent examiner les lettres de motivation et les CV afin de trouver les candidats les plus prometteurs, grâce à des mots-clés.

Par exemple, l’entreprise CFAO se sert de la solution AssessFirst, proposant des fonctionnalités de matching et d’évaluations psychométriques, pour optimiser le recrutement. Elle utilise un modèle prédictif qui anticipe l’intégration des candidats au sein des services. Cela permet de visualiser ceux qui s’épanouiront à leur poste et qui seront plus productifs !

L’IA peut également être utilisée pour analyser les anciennes descriptions de poste, afin de pré-formater de nouvelles annonces et faire gagner du temps dans la rédaction.

Enfin, l’intelligence artificielle se retrouve aussi dans des chatbots, en charge de contacter les candidats, de leur poser des questions préliminaires et d’organiser des entretiens.

 

Conclusion

Soyez créatif et n’ayez pas peur de sortir des sentiers battus lorsqu’il s’agit de modifier vos méthodes de recrutement. Plus vous vous démarquerez, tout en restant fidèle à votre image, plus vous attirerez des talents adaptés à vos besoins, ainsi qu’à votre culture d’entreprise !

Trouvez des consultants RH freelances sur Codeur.com pour vous aider à recruter les meilleurs profils en 2022 !

Vous cherchez des freelances ? Tous les profils sont sur Codeur.com !

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Peter Molyneux l’affirme : Fable III sera compatible avec Natal.

       Le fameux Peter Molyneux de Lionhead nous a délivré une info conséquente quant à l’avenir de la série Fable. Le 3ème opus de la série sera compatible avec le système...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

Le guide pour sous-traiter efficacement votre rédaction web

Le marketing de contenu est aujourd’hui incontournable dans une stratégie web. 90  % des entreprises l’utilisent dans leur stratégie marketing...

Publié le par Emeline