Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Et si vous lanciez un business à destination des seniors ?

La silver économie, les marchés représentés par les seniors, est en pleine expansion. D’après l’INSEE, les plus de 60 ans seront aux alentours de 20 millions en 2030 alors qu’on...

Publié par Fabien Berthoux

La silver économie, les marchés représentés par les seniors, est en pleine expansion. D’après l’INSEE, les plus de 60 ans seront aux alentours de 20 millions en 2030 alors qu’on atteignait à peine 9 millions dans les années 80. L’espérance de vie en bonne santé s’allongeant, les plus de 85 ans seront plus de 4,5 millions en 2050.

Ces chiffres annoncent une niche à exploiter pour les entrepreneurs d’autant que les seniors sont souvent enclins à dépenser leur argent pour profiter des plaisirs de la vie et rester en bonne santé.

Contrairement à certaines idées reçues, cette économie se développe aussi sur Internet ! Les plus de 60 ans s’intéressent de plus en plus aux nouvelles technologies et se connectent régulièrement. La Crise de la COVID-19 a mis une accélération à cette situation.

La silver économie, un marché en plein boom

La silver économie, Business senior ou économie des seniors sont des notions relativement récentes. Elles désignent les marchés liés aux personnes âgées de plus de 60 ans. Selon certains spécialistes, il existerait deux visions économiques du domaine. Le marché du grand âge d’une part, qui implique les services à la personne, ainsi que tout ce qui peut avoir un lien avec la santé, et le marché des seniors d’autre part.

Il concerne les plus de 60 ans qui sont à la fois en forme et globalement plus riches que par le passé. Le vieillissement de la population est un fait dans notre pays, mais il est économiquement considéré comme une opportunité de développement. Divers segments forment ce marché : le tourisme, la culture, le sport adapté, et le commerce avec en particulier tout ce qui a lien à la santé et au bien-être, les services financiers et ceux destinés à aider dans le cadre du ménage.

On peut aussi diviser les seniors en plusieurs catégories. On retrouve les seniors actifs et très impliqués dans le bénévolat, la politique. Certains ressentent encore le besoin de créer des entreprises quand d’autres ont besoin d’un complément de revenus. Il y a les seniors qui profitent de la vie et veulent se reposer, voyager, faire du sport. On retrouve ceux dont la santé est la première préoccupation parce qu’ils ont traversés des épreuves physiques où sont malades.

Et puis certains sont dépendants d’aides qu’elles soient médicales, sociales ou familiales. Ces différentes catégories offrent une occasion unique de développer le marché de la silver économie dans les années à venir. D’après une étude du cabinet d’analyse indépendant Precepta, c’est une économie rentable qui a progressé de 150 % jusqu’en 2015 et qui continue à évoluer. C’est un marché prospère pour les emplois et cela va durer dans le temps.

Les seniors très connectés

Vous pensez que les seniors ont leurs habitudes dans les commerces de proximité ? Faux ! Ils sont de plus en plus connectés et n’hésitent pas à commander en ligne par exemple. La grande majorité des seniors sont dotés d’un accès à internet que ce soit sur un ordinateur de bureau, un PC portable, une tablette ou un smartphone. La fracture numérique entre les plus jeunes et les seniors disparaît progressivement. Ils utilisent internet pour lire les emails, naviguer et se divertir sur la toile, regarder des vidéos, faire du shopping ou des courses.

La crise de la covid a modifié le paysage du numérique, et s’est invitée de manière exponentielle dans les foyers. La Visioconférence est devenue un moyen privilégié de rester en contact avec ses proches. Le numérique est un élément important de la silver économie.

Les objets connectés pour le bien-être ainsi que la santé des seniors

La santé connectée rassemble différentes technologies qui visent à préserver de façon durable la santé et le bien-être. Aujourd’hui, le concept d’objets connectés n’est plus un mystère pour les seniors et prend une ampleur incroyable.

De la montre pour aider à garder la forme ou prévenir en cas de chute en passant par les outils qui prennent le pouls ou qui envoient des ECG au médecin traitant, le business des seniors doit compter sur l’explosion d’un segment du marché en forte évolution. Ils sont devenus des outils incontournables pour le confort et la sécurité des personnes de plus de 60 ans. Ils permettent aussi aux plus âgés de rester chez eux le plus longtemps possible.

Des seniors attachés aux valeurs des marques

Les plus de 60 ans trouvent de nombreux avantages à la vente en ligne, parmi lesquelles la liberté (75 %), la rapidité (74 %) ainsi que l’interactivité (73 %). Par contre, ils évoquent la sécurité du paiement comme frein principal. Cependant, les seniors ont une démarche similaire aux consommateurs plus jeunes. Ils accordent de l’importance à la communication des marques ainsi qu’aux valeurs qu’elles véhiculent.

Ce marché est d’ailleurs très attaché aux qualités sociales et environnementales des entreprises. Les seniors n’hésitent pas à vérifier les informations d’un site ou d’une marque avant de céder à l’achat, que ce soit pour savoir si les valeurs sont en adéquation avec eux ou pour une question de confiance (cf. le frein dû aux paiements en ligne).

Les produits consommés par les seniors

Selon une étude du CREDOC (centre de recherche pour l’étude et l’observation de conditions de vie), les dépenses des seniors se répartissent en cinq catégories. La première est sans surprise la santé dont 57 % des dépenses sont faites par des personnes de plus de 60 ans. Ensuite, on retrouve l’alimentation 53 % puis les autres biens et services qui incluent les assurances ainsi que les soins personnels 51 %. Ensuite on retrouve les équipements du foyer pour 50 %. Les loisirs incluant les voyages, les activités sportives et autres équipements de loisirs ne sont pas à la traine et prennent une place relativement importante.

L’utilisation d’Internet est également mis en avant. Parmi les produits commandés en ligne, nous retrouvons les vêtements, les biens d’équipement de la maison, les produits culturels ainsi que la réservation de voyage. La crise de la COVID-19 a largement contribué au développement des achats alimentaires en ligne. La simplification des systèmes de commande, la facilité d’accès et les divers services de livraison mis en place à cette occasion ont participé à ce développement. En ce qui concerne les cadeaux pour Noël par exemple, les seniors sont de plus en plus nombreux à acheter en ligne ainsi qu’à profiter des offres proposées lors du « black Friday ». Ils ont le temps, et le mette à contribution dans le but de trouver les bonnes affaires.

Se lancer sur le marché du business senior

Si vous souhaitez ouvrir un e-commerce, le business senior offre un grand nombre d’activités susceptibles de valoriser vos investissements. La silver économie, c’est vers elle qu’il faudra vous tourner ! Lancez une ligne de vêtements classique, mais tendance, avec des fermetures simplifiées pour permettre aux seniors dont la mobilité n’est plus aussi bonne à continuer de se faire plaisir, et à prendre soin de son apparence. Pensez à la domotique : les objets connectés qui aident à entretenir son intérieur (ou son extérieur), mais aussi à suivre sa santé, sont très en vogue sur le marché des seniors.

Pour les produits culturels, les plus de 60 ans restent attachés au papier et au CD, mais sont de plus en plus nombreux à utiliser une « liseuse ». Vous pouvez donc créer une boutique en ligne regroupant les derniers polars et romans à l’eau de rose, des coffrets des grands classiques de la musique française et étrangère, des BD (Très important… il faut penser aussi aux cadeaux pour les petits-enfants), des DVD…

Vous êtes un professionnel des applications, développez des services de rencontres amicales ou plus si affinité. Mettez l’accent sur le coaching de vie qui peut aider les personnes à prendre le virage de la retraite, à vivre mieux certaines difficultés du quotidien.

Dans ce domaine, la startup AsWeShare a lancé un cadre photo digital qui permet de partager des photos en direct. Cet objet s’appelle « Familink ». Il favorise le lien social, et c’est fondamental pour permettre aux seniors de bien vieillir. Il est simple d’utilisation et ne demande pas de connexion Internet. Il fonctionne avec une application sur le téléphone ou par mail. Il est aussi possible d’envoyer des messages, ou même de s’appeler.

Toujours dans le secteur des applications, l’entreprise Iti Communication permet à tous de profiter du Web malgré certaines déficiences. L’application « Facil’iti » permet l’accès aux outils numériques aux personnes atteintes d’une pathologie handicapante (DMLA, Parkinson…). Une fois le profil indiquant les handicaps concernés de la personne mis en ligne, il sera possible de regarder des sites web en version adaptée soit avec des polices d’écriture plus visible, ou grâce aux corrections de couleurs et contrastes…

Sébastien Vray, créateur de Courseur.com a séduit plus de 10.000 utilisateurs avec son concept réalisé dans l’esprit de l’entraide écologique. Il a reçu le prix SilverEco de la meilleure prestation de service. Concrètement, au moment où une personne va faire ses courses dans l’un des magasins répertoriés sur l’application, elle le fait savoir. Un autre utilisateur de l’application peut alors lui demander de lui rapporter des articles. La personne qui prend en charge cette course reçoit une petite somme d’argent plus un pourcentage sur la commission due à l’application. Celle-ci est payée par la personne qui demande à ce qu’on lui ramène des courses.

Proposez des voyages qui seront des parenthèses de vie ou vous pouvez allier découverte, culture et rencontres. En 2014, Alexandre Israël crée Senior’Evad et présente une offre spéciale pour les 50-70 ans, baptisée Groopiz.

Mettez en place un service de repas à domicile. Ils peuvent-être spécifiques et prévus en fonction de problématiques de santé. Par exemple des plats sans gluten.

Dans le domaine de l’aide à domicile, secteur qui permet aux personnes d’un âge certain de rester le plus longtemps possible chez elles, on retrouve l’entreprise SeniorAdom. Elle propose à travers un boitier dit « intelligent » de détecter chez les personnes âgées, les chutes et les malaises. Cet outil est connecté et sans fil. Il y a des capteurs installés dans la maison qui sont capables de repérer une situation inhabituelle et de prévenir un proche sélectionné au préalable.

Notre astuce pour créer un business à destination des seniors

C’est le moment ou jamais de vous lancer dans la Silver économie ! Mais attention, si vous êtes tenté d’estampiller vos articles avec le mot « senior », alors vous risquez de froisser votre public cible.

Même dans le cas où il faut des produits adaptés aux besoins des plus de 60 ans, il est nécessaire de trouver un axe marketing qui ne les stigmatise pas avec un terme parfois jugé péjoratif…

Besoin d’aide pour lancer votre aventure ? Codeur.com met à votre disposition des milliers de freelances aux multiples compétences !

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Duplicate Content : 3 solutions pour éviter le contenu dupliqué

Le duplicate content est l’une des principales causes de pénalisation d’un site web par Google. Aujourd’hui, selon une étude de Raven, plus de...

Publié le par Thomas
Webmarketing

Reset du Master Password de Thunderbird

Que faire si vous avez oublié le mot de passe principal de Thunderbird ? Voici comment supprimer ce Master Password.

Publié le par Team WebActus