Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Comment mettre en place une stratégie de longue traîne ?

Une stratégie de longue traîne pertinente est la condition sine qua non d’une bonne visibilité sur les moteurs de recherche. Ce sont vos choix de mots-clés de longue traîne qui...

Publié par Elise D.

Une stratégie de longue traîne pertinente est la condition sine qua non d’une bonne visibilité sur les moteurs de recherche. Ce sont vos choix de mots-clés de longue traîne qui vont vous permettre de vous démarquer de vos concurrents et grimper dans les résultats de recherche. Quel est l’intérêt du concept de longue traîne ? Comment attirer plus de trafic sur votre site Internet grâce aux expressions-clés de longue traîne ? Voyons ensemble, comment optimiser le référencement naturel de votre site Web avec une stratégie de longue traîne efficace !

 

Qu’est-ce qu’une stratégie de longue traîne ?

Le concept de longue traîne (ou long tail en anglais) nous vient du e-commerce et elle a été inventée par Chris Anderson en 2004. Ce rédacteur en chef du magazine américain Wired constate que les propriétaires de boutiques en ligne faisaient le plus gros de leur chiffre d’affaires, non pas sur des produits phares, mais bien sur des ventes conséquentes de produits de niche vendus en petites quantités. Le principe de longue traîne vient alors damner le pion à la loi de Pareto qui prétendait que 20 % des produits best-seller généraient 80 % du CA.

Transposé au référencement naturel, l’objectif de la longue traîne est simple : attirer du trafic qualifié sur des produits de niche ou un site de niche pour augmenter son taux de conversion.

Concrètement, les mots-clés de longue traîne sont des expressions de plus de trois mots qui possèdent un volume de recherche moyen, voire faible, et donc un taux de concurrence plus faible, mais à l’inverse un taux de conversion très élevé.

Mais, alors, quels sont les avantages à cibler des mots-clés qui attirent si peu de trafic ? Nous y venons…

 

Pourquoi mettre en place une stratégie de longue traîne ?

Si les marketeurs et les référenceurs SEO mettent en avant cette stratégie de longue traîne, c’est parce qu’elle est très rentable…

Les mots clés de longue traîne améliorent votre référencement SEO

L’objectif de votre stratégie de mots-clés SEO est d’optimiser votre référencement organique pour atteindre les premiers résultats Google.

Lorsqu’un internaute effectue une recherche sur un moteur de recherche, il tape ce qu’on appelle une requête, laquelle est composée d’un ou plusieurs mots.

Il existe plusieurs types de requêtes :

  • Les requêtes génériques qui correspondent à un mot-clé principal, par exemple « location ». L’intention de recherche est floue, les moteurs de recherche seront incapables de savoir s’il s’agit de location d’appartement, de vélo, de voiture…
  • Les requêtes spécifiques : ici l’intention de recherche est plus précise, comme location appartement. Les résultats s’affinent, mais restent encore très vagues.
  • Les requêtes de longue traîne : l’internaute sait ce qu’il cherche et les termes de recherche sont très précis (location appartement 3 pièces à Paris).

Or, vous imaginez bien que le taux de concurrence d’un mot-clé générique est énorme et pour pouvoir vous positionner en tête des résultats de recherche sur ce mot-clé, la bataille va être rude.

Par contre, en utilisant des mots-clés de longue traîne, non seulement vous répondez avec précision à l’intention de recherche de votre public cible, ce qui est un critère important de classement pour Google. Mais vous avez plus de chance d’être bien positionné puisque la concurrence est plus faible.

La stratégie de longue traîne est parfaite pour la recherche vocale

Avec l’avènement de la recherche vocale, les formulations de recherche ont changé. Si un internaute fait l’économie de mots quand il tape sa demande, ce n’est pas le cas lorsqu’il la dicte. Il va alors poser une question en entier, laquelle correspond bien sûr à un terme de recherche de longue traîne.

Quand on sait que la recherche vocale représente plus de 27 % des requêtes effectuées dans le monde et que les spécialistes du marketing lui prédisent une belle croissance, c’est une manne de trafic à ne pas négliger !

La longue traîne permet de vous démarquer de vos concurrents

En choisissant des mots-clés moins concurrentiels, vous avez plus de chance d’attirer plus de prospects sur une requête précise. Tandis que vos concurrents vont s’obstiner à attirer leurs cibles sur des mots-clés courts, vous allez, quant à vous, les devancer largement grâce à votre stratégie de longue traîne.

La long tail attire un trafic qualifié et améliore vos conversions

Un mot-clé de longue traîne obtient un taux de conversion 2,5 fois supérieur à un mot-clé de courte traîne. La raison est toute simple : plus vous attirez un public qualifié, qui sait ce qu’il veut, plus vos ventes augmentent.

En ciblant les bons mots-clés de longue traîne à chaque étape de votre tunnel de conversion, votre taux de rebond diminue et la probabilité que votre prospect s’engage dans le processus d’achat augmente.

Les mots-clés de longue traîne réduisent votre budget de content marketing

En SEO, pour obtenir un bon classement Google et un taux de transformation satisfaisant, vous devez produire du contenu. Or, pour arriver à tirer votre épingle du jeu, si vous basez votre stratégie SEO sur des mots-clés courts, vous allez devoir créer beaucoup de contenus Web et donc mobiliser votre équipe autour de la création de contenu. Avec des mots-clés de longue traîne, le volume de contenus à créer est beaucoup moins important pour être bien classé sur les moteurs de recherche, ce qui représente un gain considérable.

Par ailleurs, si vous optez pour une stratégie de référencement payant, le coût par clic (CPC) des mots-clés de longue traîne est bien moins élevé que les mots-clés à grand volume de recherche. Vos dépenses SEA s’en ressentiront !

Sans oublier qu’avec un taux de conversion en augmentation et des investissements moins importants, vous allez booster votre ROI (retour sur investissement).

 

Mettre en place une stratégie de longue traîne en 5 étapes

Maintenant que vous avez compris tout l’intérêt d’une bonne stratégie marketing de longue traîne, passons aux travaux pratiques…

1/ Trouver les meilleurs mots-clés de longue traîne

Nuage de mots créé avec NuageDeMots.co

Pour trouver vos mots-clés secondaires, vous allez devoir commencer par trouver les mots-clés principaux de votre thématique de site.

Plusieurs outils de recherche vous permettront de dresser votre liste de mots clés :

  • L’autosuggestion de la barre de recherche Google (Google Suggest).
  • Les recherches associées et les autres questions posées (toujours sur la page Google).
  • L’outil gratuit de recherche de mots-clés Ubersuggest.
  • Le générateur de mots-clés Keywordshitter.

Ensuite, à partir de votre liste de mots-clés génériques, essayez d’identifier les mots de longue traîne en déclinant le champ lexical afférant à chaque mot.

Par exemple, location appartement peut donner :

  • Location appartement 3 personnes à Paris.
  • Location appartement famille région parisienne.
  • Location appartement île de France couple avec enfant.
  • Etc.

Voici deux outils gratuits très utiles pour trouver des mots-clés connexes pertinents :

  • Answer The Public qui rassemble toutes les questions posées sur Google autour d’un mot clé, ainsi que les prépositions et les comparaisons.
  • Keywords Everywhere : cette extension pour Chrome et Firefox affiche directement toutes les informations nécessaires sur votre page de résultats de recherche Google. C’est l’outil parfait pour trouver ses mots clés associés.

Answer The Public

2/ Analyser la pertinence des expressions secondaires

Après avoir établi votre liste de mots-clés de longue traîne, classez-les par ordre de priorité en fonction des critères suivants :

  • Le volume de recherche : utilisez Google Keyword Planner, l’outil de planification de Google Ads (anciennement Google Adwords) pour vérifier les volumes de recherches mensuelles de vos mots-clés connexes.
  • La cohérence : votre mot-clé doit être cohérent avec votre image de marque. Par exemple, si vous louez des appartements de luxe, supprimez tous les mots-clés où le terme « pas cher » apparaît.
  • Le niveau de concurrence : sur les mots-clés de longue traîne, le niveau de concurrence va de faible à moyen. Là, votre choix de mots clés va dépendre de votre secteur d’activité. Si vous êtes dans un secteur de niche, tout est permis, sinon concentrez-vous sur un volume de recherche moyen.
  • La difficulté SEO : vous trouverez cette information avec Keywords Everywhere notamment. Le score SEO d’un mot-clé est calculé en fonction du volume de recherche et de sa concurrence. Plus il est élevé et plus vous aurez de difficulté à vous classer en première page des résultats Google. Visez un mot-clé compris entre 0 et 70 % de difficulté.

3/ Intégrer les mots-clés longs dans sa stratégie de contenu

Après avoir hiérarchisé vos mots-clés, il est temps de les intégrer à votre planning éditorial.

Grâce à cette liste de termes-clés de longue traîne, vous avez désormais de nombreuses opportunités de rédaction. Cependant, ne vous concentrez pas uniquement sur une stratégie de longue traîne. Les mots-clés de courte traîne ont un potentiel de trafic fort et il serait dommage de passer à côté.

Pour une création de site ou une refonte, le ratio entre longue traîne et courte traîne va se définir en fonction de votre secteur d’activité :

  • Si vous possédez un site de niche : optez pour du 50-50.
  • Si vous êtes dans un secteur fortement concurrentiel : misez exclusivement sur les mots-clés de longue traîne.

Nous vous conseillons de garder vos mots-clés génériques pour vos pages Web statiques (page d’accueil, pages piliers…) et utiliser les mots-clés connexes pour les pages produits, les landing pages et les articles de blog.

Organisez les futurs contenus de votre site en cluster thématique, c’est-à-dire autour de votre page pilier. Une arborescence bien construite vous servira de guide de rédaction et permettra d’optimiser le maillage interne de votre site.

4/ rédiger des contenus SEO avec vos mots-clés de longue traîne

Le plus important quand vous rédigez des contenus basés sur la longue traîne, c’est de travailler votre champ lexical et sémantique. Plus vous fournirez d’informations sur le sens de votre contenu à Google, mieux vous serez référencé.

Attention cependant à ne pas faire de bourrage de mots-clés, pensez expérience utilisateur avant tout et rédigez des textes agréables à lire et informatifs.

Voici quelques conseils pour bien placer vos mots connexes dans votre texte :

  • Choisissez un mot-clé principal et disséminez vos autres mots-clés secondaires de façon naturelle dans votre rédaction.
  • Structurez votre contenu avec les mots-clés choisis en utilisant par exemple les questions posées dans Google pour construire vos titres et sous-titres.
  • Intégrez naturellement quelques mots-clés dans votre introduction.
  • Pensez à optimiser vos balises title et méta-description avec votre mot-clé de longue traîne principal.

5/ Analyser la performance de vos mots-clés connexes

Depuis la Google Search Console, allez vérifier que vous avez choisi les mots-clés les plus pertinents.

Pour cela, analysez :

  • Votre taux de rebond.
  • Le positionnement de votre page Web dans les résultats Google.
  • Le trafic de chaque page et la source de ce trafic (avec Google Analytics).
  • La liste des requêtes associées en bas de la page. Elles correspondent aux mots-clés tapés par les internautes pour arriver sur votre page. Utilisez-les pour optimiser vos contenus si ce n’est pas déjà le cas.

Ensuite, analysez votre taux de conversion : il peut s’agir du nombre de nouveaux abonnés à votre newsletter, le nombre de téléchargements de contenu (livre blanc, guide…), le nombre de rendez-vous programmés, etc.

Pour finir, calculez votre ROI et vérifiez le succès de votre stratégie de longue traîne !

 

Notre astuce pour une stratégie de longue traîne performante

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour choisir les bons mots clés de longue traîne pour optimiser votre référencement Web.

Toutefois, n’oubliez pas qu’un bon référencement passe obligatoirement par une production de contenu de qualité. Et la meilleure solution pour satisfaire votre public et Google, c’est de commander vos textes à des rédacteurs web professionnels !

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

SEO : comment réussir sa balise H1 ?

Un H1 est une balise HTML qui indique le titre sur un site web. C’est généralement le premier en-tête visible sur une page. La balise H1 donne de la structure à une page. Les...

Publié le par Celine Albarracin
Webmarketing

Digital Tech Conference 2018 : compte rendu de la journée

Pour cette 4ème édition de la Digital Tech Conference, le Poool et la French Tech Rennes Saint Malo ont donné rendez-vous à leurs convives ce 30...

Publié le par Cyrielle Maurice