Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Foursquare ajoute le HTTPS à l’ensemble de son infra

Après Facebook, Twitter, c’est au tour de Foursquare, célèbre réseau social de géolocalisation, de sécuriser son réseau en proposant l’option HTTPS à ces membres. A la...

Logo Foursquare

Après Facebook, Twitter, c’est au tour de Foursquare, célèbre réseau social de géolocalisation, de sécuriser son réseau en proposant l’option HTTPS à ces membres. A la différence de ses concurrents, Foursquare a mis par défaut cette option sur ton son infrastructure (application web, mobile et communication entre ses serveurs). Il propose donc une plateforme plus sécuriséeDe la même manière que les autres réseaux sociaux, cela se comprend bien. L’idée est de protéger les données échangées entre ses services et ses membres. Qui aimerait voir ses données piratées et notamment sur les Hotspot Wifi gratuit ? Bien évidemment personne et Foursquare plus lus. Du coup, il a ajouté un premier niveau de sécurité.

Alors moi ce qui me fait marrer, c’est pourquoi ils ont mis autant de temps pour mettre en place une telle infrastructure ? Ce que je veux dire par là, c’est que lorsque les données qui transitent sont sensibles (ils sont tous d’accord pour le dire), alors il faut sécuriser la connexion, non ? Principe de base et de précaution…

Le protocole HTTPS en tant que tel, n’est pas nouveau et est éprouvé depuis pas mal de temps (tout le monde sait l’utiliser, ils ne sont pas les premiers). Cela ne demande pas beaucoup de travail supplémentaire. Alors pourquoi ne pas l’avoir mis par défaut ? Car on se rend compte qu’en l’activant à posteriori, cela pose aussi certains soucis. Je vois que depuis j’ai activé cela dans Facebook, il y a de nombreux groupes/applications qui m’oblige à revenir en connexion non sécurisé et pour le coup, je trouve que cela fait désordre.

En tout cas, c’est une bonne chose que Foursquare s’y mette aussi d’autant plus qu’il a sécurisé l’ensemble de sa plateforme pour notre plus grand plaisir.

 

 

Source : Mashable

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Le Clickbait pour faire le buzz : une méthode payante ?

Exploitant la théorie selon laquelle les internautes sont curieux de nature, le clickbait (piège à clics en français), aussi connu sous le nom plus...

Publié le par Jerome Dajoux
Webmarketing

Activité en dehors de Facebook : plus de transparence pour les utilisateurs, moins de pertinence pour les annonceurs

D’ici quelques mois, les utilisateurs du réseau social pourront « consulter et contrôler » les données collectées par ce dernier lors...

Publié le par Lorelei Fritsch