Comment analyser la SERP de Google sur une requête SEO ?

53 % du trafic total des sites web provient de la recherche organique. Un chiffre qui souligne l’importance du SEO pour acquérir des leads et générer des ventes....

Publié par Celine

53 % du trafic total des sites web provient de la recherche organique. Un chiffre qui souligne l’importance du SEO pour acquérir des leads et générer des ventes.

Cependant, se positionner sur un mot-clé spécifique n’est pas toujours évident. Il faut trouver la requête qui correspond à votre audience, sans être trop concurrentielle. Comment réaliser ce tour de magie ? Cet article vous guide à travers les étapes à suivre pour analyser efficacement la SERP et optimiser votre stratégie SEO !

Choisir le bon mot-clé

71 % des consultants SEO utilisent le ciblage de mots-clés comme principale stratégie de référencement. Cependant, 94,74 % des mots-clés comptent 10 recherches mensuelles ou moins, alors que 0,0008 % dépassent les 100 000 recherches.

Alors, avant de vouloir analyser les résultats de recherche, commencez par choisir un terme clé pertinent et performant.

Les outils pour trouver les mots-clés

Tout d’abord, utilisez des outils spécialisés comme Google Keyword Planner, Ubersuggest, Ahrefs ou SEMrush. Ces plateformes vous aident à identifier les mots-clés les plus pertinents pour votre secteur en analysant votre activité et les sites de vos concurrents.

Vous avez aussi la possibilité de lister vos propres expressions et de vérifier le volume de recherches mensuelles, ainsi que le niveau concurrentiel. Cela vous donnera une idée des termes qui peuvent fonctionner et ceux qu’il faut mieux oublier.

L’importance des mots-clés de longue traîne

Les mots-clés de longue traîne représentent la grande majorité des recherches effectuées sur Google. Pour rappel, les expressions de longue traîne sont composées de trois mots ou plus. Recherchées moins fréquemment, elles offrent un trafic plus ciblé et souvent moins concurrentiel.

Les méthodes pour chercher ces requêtes sont les mêmes que pour les mots-clés traditionnels. Vous pouvez aussi utiliser l’outil AnswerThePublic qui extrait les phrases et questions recherchées autour de votre mot-clé.

Autre conseil  : consultez la section « Recherches associées » de Google pour trouver des expressions annexes à votre mot-clé, consultées par votre audience.

Analyser en détail les contenus en haut de la SERP Google

Maintenant que vos mots-clés sont définis, il est temps de comprendre comment se positionner dessus. Une page référencée en première position obtient environ 28 % de tous les clics, tandis que les 5 premiers résultats cumulent environ 70 % des clics.

Pour vous positionner sur votre requête SEO, tapez le mot-clé dans Google et analysez les éléments suivants  :

Les formats de contenu présents dans la SERP

Examinez les types de pages (articles, pages pilier, fiches produit, etc.) qui se positionnent dans les premiers résultats. Cela vous aidera à choisir le format le plus adapté à vos objectifs.

En effet,si les articles dominent, créez un blog ou peaufinez votre stratégie éditoriale pour concurrencer les liens en tête. Si ce sont des pages de produits, optimisez vos fiches produit ou ajoutez-en pour gagner des places.

La longueur des pages

D’après une étude d’Abondance, la moyenne du nombre de mots pour les pages bien classées est de 1890 mots. Trouvez un équilibre entre quantité et qualité pour répondre aux attentes des utilisateurs et des moteurs de recherche.

Nos conseils pratiques :

  • Rédigez des articles longs et informatifs : Assurez-vous que vos articles couvrent le sujet en profondeur.
  • Structurez bien votre contenu : Utilisez des titres, sous-titres, et paragraphes courts pour rendre le contenu facile à lire, autant par les internautes que par les moteurs de recherche.

Les images et médias utilisés

Les articles contenant plus de 7 images ont 2,3 fois plus de chances de bien se classer d’après Orbit Media. Pour comprendre leur importance dans le classement, là aussi, étudiez les contenus qui trustent les premières positions.

Faites aussi un tour sur Google Images pour connaître les visuels qui se référencent le mieux.

Les backlinks vers le contenu

43,7 % des pages bien positionnées ont au moins un backlink, d’après ahrefs. Le deeplinking est une stratégie efficace pour améliorer l’autorité de vos pages importantes. Est-ce une stratégie utilisée par les contenus en haut des SERPs  ?

Vérifiez le nombre de liens entrants vers la page, ainsi que les domaines référents. Cela vous donnera une idée des sites à contacter pour votre stratégie de netlinking.

La structure des contenus

Observez les titres, sous-titres et la densité de mots-clés utilisés par les concurrents. Adaptez ensuite la structure de vos contenus pour mieux répondre aux attentes des utilisateurs et des moteurs de recherche.

Comment adapter la stratégie de contenu après l’analyse de SERP Google ?

Décidez du type de contenu à produire en fonction des formats les plus performants dans la SERP. De plus, innovez en intégrant des éléments multimédias et des données exclusives pour vous démarquer et augmenter vos chances de vous positionner dans les premières pages.

Voici quelques conseils pour optimiser votre marketing de contenu  :

  • Restez compétitif : En adaptant constamment votre stratégie, vous répondez mieux aux attentes des utilisateurs. Veillez régulièrement sur les nouveautés de votre secteur, mais aussi sur les tendances content marketing pour proposer des formats innovants, en adéquation avec les attentes des consommateurs.
  • Apportez de la nouveauté  : Proposez des insights uniques, des études de cas ou des données originales, par rapport aux concurrents. Prenez des angles inédits et diffusez des conseils avancés, peu vus ailleurs.
  • Intégrez des médias uniques  : des vidéos, infographies, animations, quiz et autres formats interactifs pour vous démarquer.
  • Publiez des contenus à forte valeur ajoutée  : comme des études de cas, des livres blancs, des infographies détaillées… Ces derniers rendent les informations complexes plus accessibles et concrètes, ce qui renforce votre crédibilité.

L’optimisation post-publication

Une fois votre contenu publié, l’optimisation continue est nécessaire pour améliorer votre positionnement.

Améliorez l’autorité de votre page avec une stratégie de maillage interne efficace. Structurez vos liens pour guider les utilisateurs à travers votre contenu, construire un cocon sémantique compréhensible pour les moteurs de recherche et faire remonter l’ensemble des textes sur des requêtes performantes.

Enfin, mettez à jour régulièrement votre contenu, surveillez les tendances de recherche et ajustez votre stratégie de mots-clés en fonction des nouveaux besoins de vos clients.

Notre dernier conseil pour analyser la SERP Google sur une requête SEO

En plus des étapes présentées dans cet article, restez proactif pour ajuster continuellement vos stratégies en fonction des évolutions algorithmiques de Google et des comportements des utilisateurs. Analysez, en continu, les résultats dans les SERP, pour gagner des places sur vos requêtes SEO principales.

Pour des contenus à forte valeur ajoutée, optimisés sur vos mots-clés, confiez-les à professionnels de la rédaction SEO via la plateforme Redacteur.com.

L’article Comment analyser la SERP de Google sur une requête SEO ? est apparu en premier sur Redacteur.com.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Global offensive, le nouveau Counter Strike

Les fans de Counter Strike, le célèbre fps qu’il n’est plus nécessaire de présenter, vont pouvoir se réjouir. En effet, Valve, le studio qui développe le jeu vient...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

Guide : comment créer une landing page qui convertit

CyberCité lance un guide complet pour créer des landings pages efficaces !

Publié le par Appoline Reisacher