SEO : le guide complet du cocon sémantique

La technique du cocon sémantique est une approche qui a fait ses preuves en SEO et qui commence à être connue. Mais entre théorie et pratique, il existe un fossé important. Dans...

Publié par Emeline

La technique du cocon sémantique est une approche qui a fait ses preuves en SEO et qui commence à être connue.

Mais entre théorie et pratique, il existe un fossé important. Dans les faits, elle n’est pas toujours facile à mettre en place et à conserver dans le temps.

Nous vous proposons donc un guide complet pour mieux comprendre et analyser cette méthodologie de travail.

Vous aurez aussi quelques exemples et des erreurs classiques à surtout éviter.

 

Définition du cocon sémantique

Nous ne pouvons pas commencer notre article sur le cocon sémantique sans en donner sa définition.

Il s’agit d’une méthode d’organisation des pages de votre site web dans une architecture qui regroupe et isole toutes celles qui traitent d’un sujet identique (ou proche). Le but est de créer des branches ayant le même champ lexical.

 

Notion d’arborescence et d’architecture de site web

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est important de comprendre les notions d’arborescence et d’architecture de site. Il ne faut pas confondre les deux, sous peine de passer à côté de votre stratégie SEO et de toutes vos optimisations.

L’architecture SEO : Il s’agit d’une logique purement technique. L’architecture SEO est la manière dont se structure votre site et comment les moteurs de recherches vont le lire. C’est vos url’s qui vont permettre cela. Voyons un exemple concret :

Accueil

Monsite.fr/

Niveau 1

Monsite.fr/categorie/

Niveau 3

Monsite.fr/categorie/service

L’arborescence : En revanche, l’arborescence correspond au menu de votre site. Si les deux se recoupent souvent, ce n’est en aucun cas une obligation. Votre menu peut tout à fait présenter des pages profondes de votre site, sans mettre en avant la catégorie ou tout le parcours.

Si vous souhaitez aller plus loin dans la méthode, vous pouvez retrouver cet article pour apprendre à créer votre architecture de site en fonction des différentes opportunités.

 

Les grandes étapes du cocon sémantique

Maintenant que nous avons vu les fondements, nous allons pouvoir rentrer dans le détail de la mise en place de votre cocon sémantique. Pour cela, vous devrez travailler trois grandes étapes.

L’étude lexicale, le lancement de votre SEO

La première chose à faire est de mettre en place ce que l’on appelle une étude lexicale. Outre l’intérêt pour le cocon sémantique, c’est tout le SEO de votre site qui bénéficiera de ce travail par la suite. L’étude lexicale aussi appelée analyse sémantique est un travail de référencement et de catégorisation de tous les mots-clés (et expressions clés) pour votre site. Mais quand nous disons tout, c’est tout.

Le saviez-vous ?
Il ne s’agit pas ici de définir les 100 mots-clés les plus pertinents selon vous. Vous allez devoir comprendre les termes de recherches de vos cibles sur l’ensemble de votre secteur, soit… des milliers d’occurrences différentes.

La présentation peut avoir différentes formes. En voici un exemple sur l’univers « formation » avec quelques 4864 expressions clés catégorisées.

Alors, comment mettre en place votre étude lexicale ? Pour cela, nous vous conseillons un travail en deux temps.

  • Tout d’abord grâce à l’utilisation d’outils SEO tels que SEMrush, Answer The Public ou encore 1.fr. En faisant des recherches de mots-clés sur les thématiques de votre entreprise. Vous allez ainsi créer votre propre listing en essayant d’être le plus concis et exhaustif possible.
  • Dans un second temps, il vous faudra ajouter votre expertise métier afin de définir les termes les plus en adéquation avec vos besoins. Vous devrez aussi prioriser les mots-clés qui vous paraissent les plus pertinents et les plus générateurs de business en fonction des intentions utilisateurs.

 

L’architecture SEO, la mise en pratique de vos cocons

Une fois que vous avez pu identifier l’ensemble du champ sémantique de votre secteur d’activité. Vous allez devoir mettre en place votre futur architecture SEO. Elle devra bien mettre en évidence vos différents cocons sémantiques.

Attention
Il n’y a pas de recette miracle pour ce travail. Vous devrez prendre le temps de construire une structure de site qui vous parait pertinente.

Voici un exemple sur une agence de voyage spécialisée :

Vous retrouvez facilement ici la logique de cocon avec une partie qui ne traite que de séjours autour du yoga. Attention, pour que cela soit lu comme tel par les moteurs de recherche, il faudra que les pages aient cette structure, à savoir (exemple d’une page) :

  • moniste.com/sejours-yoga/france/

Si vous êtes dans le cas d’une refonte de site, attention à ne surtout pas changer vos urls comme ça. Cela demande de mettre en place un plan de redirection 301 afin de garder la popularité de vos anciennes url’s et de la retransmettre aux nouvelles pages.

Voici quelques informations pratiques à prendre en compte si vous décidez de réaliser votre référencement naturel seul.

 

Le maillage interne, travaillez vos cocons entre eux

Si avec les premières étapes, nous avons vu comment créer vos cocons sémantiques sur votre site, il est temps de mettre en place vos optimisations SEO. La majeure partie du travail se fera par défaut en continuant de créer du contenu ou en commandant des textes. Pour autant, créer un cercle vertueux vous demandera un peu de rigueur.

content hub links

Pour donner du poids à vos cocons sémantiques, il faudra créer votre maillage interne (les liens dans votre contenu vers vos autres pages) entre les pages de votre silo. Si nous reprenons l’exemple précédent, les pages de la catégorie « séjours yoga » devront faire des liens uniquement vers d’autres pages de cette même catégorie. En aucun cas vers les autres catégories comme « séjours bien-être » ou encore « séjours détox ».

 

Exemples et contre exemples de cocons sémantiques

Afin de bien appréhender la notion, nous vous proposons quelques exemples et contre-exemples très fréquents. Vous pourrez y voir quelques techniques différentes aussi. Ce qui est important à retenir, c’est que la technique des cocons sémantiques en SEO est une approche.

Si les retours sont généralement très positifs, ce n’est pas la seule manière de fonctionner et ne pas avoir de cocons ne signifie en aucun cas avoir raté son SEO.

Les sites à la racine

L’une des approches les plus récurrente que l’on peut analyser sont les sites totalement montés à la racine. Cela signifie que toutes les url’s seront directement rattachées au nom de domaine et qu’il n’y a aucune hiérarchisation de l’information. La plupart du temps, on retrouve cela sur des petits sites ou encore des sites développés seul.

Vous retrouverez donc une structure comme celle-ci :

  • monsite.com/sejours-yoga/
  • monsite.com/sejour-yoga-france/
  • monsite.com/sejour-bien-etre/

Nous déconseillons cette approche car, de plus en plus, les moteurs de recherches et Google en tête demande de structurer l’information afin de faciliter l’accès et la compréhension pour leurs robots.

 

Le cas des CMS e-commerce

En e-commerce, créer un cocon sémantique peut rapidement devenir complexe si vous utilisez les CMS du marché et notamment WordPress avec WooCommerce et Prestashop. Par défaut, ces deux logiciels vont mettre en place des règles d’url’s qu’il va falloir contourner.

blog texte en gras pour titre freelance graphiste

L’exemple de WooCommerce : WordPress et son fameux plugin dédié au e-commerce WooCommerce créé des règles d’url’s en intégrant toutes les catégories dans un dossier et les produits dans l’autres.

Ce n’est donc pas compatible avec nos fameux cocons sémantiques. Vous retrouverez alors des url’s comme celles-ci :

  • monsite.com/category-product/pantalon/
  • monsite.com/category-product/t-shirt/
  • monsite.com/product/t-shirt-anymous-jaune/

Le CMS créer donc un silo avec vos pages catégories et un autre avec vos pages produits. Pour autant, les champs sémantiques ne sont pas du tout les mêmes.

 

L’exemple de Prestashop : Prestashop, quant à lui, créer des identifiants pour chaque page. Ce petit détail pose problème en termes d’architecture pour une raison simple, l’identifiant n’est appliqué que sur la page où vous vous trouvez.

Concrètement, cela signifie que vous allez vous retrouvez avec des url’s comme suit :

  • monsite.com/4-macategorie/
  • monsite.com/macategorie/74-monproduit/

En quoi cela est-il problématique ? Parce que l’ID « 4 » de la catégorie disparait lorsque l’on passe sur le produit. Mais la page monsite.com/macategorie/ n’existe pas en tant que tel. Les deux url’s ne sont donc pas liées et vous n’aurez, ici aussi, pas de cocons sémantiques à proprement parlé.

Encore une fois, nous insistons sur le fait qu’en soit cela n’est pas un problème majeur. Des milliers de sites fonctionnent avec WooCommerce et Prestashop et donnent des résultats SEO plus que satisfaisants.

Il s’agit surtout d’incompatibilité avec le fait de mettre en place des cocons sémantiques. Vous devrez mettre en place des règles d’url’s pour palier à cela. Il s’agit surtout d’anticiper votre stratégie.

 

Un exemple de site au top

Pour l’exemple de site qui propose une architecture avec des cocons sémantiques, nous vous proposons d’aller voir du côté de Bleu Libellule.

Le spécialiste coiffure et esthétique a réalisé un travail sur tout son site de cocons sémantiques. Chaque catégorie a une url spécifique et les sous-catégories s’y retrouvent. Petit détail, le site est un Prestashop.

 

Comment analyser son site actuel ?

Pour être en mesure de définir comment votre site actuel se positionne en termes de maillage interne, l’outil le plus adéquat reste cocon.se.

Il vous donnera une visualisation très précise de votre site avec un graphique qui vous permettra de comprendre rapidement le style de votre site.

 

Le cocon sémantique, une stratégie SEO parmi d’autres

Le cocon sémantique n’a maintenant plus de secret pour vous. Si cette stratégie SEO permet d’optimiser votre référencement naturel, elle demande aussi une certaine maîtrise de la technique de votre site.

Pas de panique si vous ne vous retrouvez pas dans ces lignes le cocon sémantique reste une possibilité parmi tant d’autres.

 

Un article invité écrit par Maxime Ben Bouaziz

5
/
5
(
4

votes

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Étude : comment les internautes utilisent YouTube

Le centre de recherche Pew vient de publier une nouvelle étude sur l’usage qu’ont les internautes américains de YouTube. Les données du...

Publié le par Ludwig Herve
Webmarketing

Recrutement : les enjeux et missions du prochain directeur H/F du Poool à Rennes

Jérôme Tre-Hardy, président du Poool à Rennes nous explique les missions qui seront confiées au nouveau directeur / à la nouvelle...

Publié le par Flavien Chantrel