Entreprise saisonnière : 5 conseils pour bien gérer votre trésorerie

Certaines entreprises fonctionnent par saisonnalité. C’est souvent le cas dans les milieux du tourisme et de l’agriculture. Une bonne gestion de la...

Publié par Marion Desage

Certaines entreprises fonctionnent par saisonnalité. C’est souvent le cas dans les milieux du tourisme et de l’agriculture.

Une bonne gestion de la trésorerie est donc essentielle pour faire face aux saisons creuses pendant lesquelles l’argent ne rentrent pas ou peu. Vous devez payer vos frais fixes même si vos revenus sont au plus bas. Il faut donc vous adapter pour ne pas vous retrouver en difficulté financière et gérer la fluctuation de votre chiffre d’affaire.

Voici 5 conseils pour gérer au mieux votre trésorerie.

 

1. Connaître les périodes creuses et pleines de votre entreprise

Il est nécessaire de connaître parfaitement les dates qui correspondent aux périodes de haute saison et de basse saison de votre entreprise. En tant qu’entrepreneur, vous devez être en mesure de gérer l’afflux de la clientèle sans surprise.

Les périodes creuses et basses correspondent souvent aux dates de vacances scolaires mais cela peut varier selon votre zone géographique et d’autres facteurs notamment.

Si vous n’anticipez pas la pleine saison, cela peut engendrer des situations compliquées. Vous pouvez alors vous retrouvez en sous effectif de personnel, en rupture de stock de certains produits ou encore en retard de production. Ces différents facteurs peuvent mener au mécontentement de votre clientèle et par conséquent, à une baisse des ventes.

 

2. Adapter vos stocks en fonction de la saison

trésorerie entreprise saisonnière

Pendant la haute saison, vous réaliserez une quantité d’encaissements importante. Les achats de produits ou matériels et l’augmentation de la masse salariale sont aussi à prévoir.

En revanche, ces investissements n’ont pas lieu en basse saison, c’est pourquoi vous devez adapter vos stocks en fonction des saisons. Pensez à optimiser vos niveaux de stocks de façon à les adapter à la demande de votre clientèle.

Pensez-y
Les chefs d’entreprises ont souvent tendance à négliger le fait que les marchandises en stock représentent des liquidités immobilisées. Un stock trop important par rapport à vos ventes n’est rien de plus que de l’argent dormant qui ne rapporte rien.

Evitez donc le surstockage lorsque vous dirigez une entreprise saisonnière. Pour cela, vous pouvez prévoir de vous approvisionner en marchandises à l’approche de la saison pleine tout en adaptant les quantités au plus juste. C’est aussi une bonne façon de prévoir votre trésorerie.

 

3. Adapter les délais de paiement

Pour gérer la trésorerie de votre entreprise, les délais de paiements doivent être surveillés de près. Une entreprise saisonnière doit être encore plus vigilante car la stabilité de sa structure financière en dépend. En effet, l’entreprise doit encaisser les paiements le plus rapidement possible en étalant les charges de façon à éviter au maximum une pression sur la trésorerie.

Il est donc important de négocier les délais de paiement avec vos fournisseurs de façon à prendre le temps de faire beaucoup de ventes et d’augmenter votre trésorerie. En adaptant vos paiements selon votre cycle de revenus, vous pourrez régulariser le niveau du fonds de roulement de votre entreprise saisonnière.

 

4. Réduire les crédits

trésorerie entreprise saisonnière

Si vous utilisez des facilités de crédit à frais élevés comme les cartes de crédit et les découverts bancaires, cela peut être problématique pour la gestion de votre trésorerie. Vous pouvez réduire vos frais de crédit en consolidant vos dettes et réduire le paiement des intérêts.

Vous pouvez aussi négocier avec vos fournisseurs en faisant jouer la concurrence de façon à obtenir des prix plus intéressants.

Pensez-y
N’hésitez pas à négocier le prix du loyer avec le propriétaire en proposant de régler un loyer plus ou moins élevé selon la saison.

 

5. Analyser et gérer les flux de trésorerie

Pour gérer au mieux votre trésorerie, vous pouvez aussi utiliser des outils comme un tableau de flux de trésorerie. Sa gestion demande du temps et de l’organisation mais cela vous permettra de connaître vos ventes et vos dépenses de façon précise et d’adapter au mieux votre stratégie.

Vous pouvez alors lister les mouvements de liquidités de l’entreprise par catégorie et en fonction des mois et des saisons. Connaître vos soldes de trésorerie mensuels vous aidera à comprendre comment l’argent est dépensé et à savoir quelles sont les charges les plus importantes. Cette analyse est essentielle pour faire des prévisions de trésorerie.

Vous pouvez vous aider du tableau de trésorerie pour renseigner les flux des prochains mois et établir un prévisionnel. Si vous constatez un solde de trésorerie négatif dans les mois à suivre, vous serez alors en mesure de vous adapter et d’y remédier.

 

Vous savez à présent comment gérer parfaitement la trésorerie d’une entreprise saisonnière. Pensez à utiliser des outils pour vous aider : des logiciels de gestion en ligne simples et accessibles existent pour automatiser la gestion de trésorerie.

N’hésitez pas à suivre ces conseils pour développer et faire prospérer votre entreprise saisonnière.

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Entrepreneuriat

Lancement d’activité : 5 astuces pour optimiser votre visibilité sur le web

Le bilan des ventes en ligne a passé un cap historique en 2019. Le e-commerce a plus que jamais le vent en poupe. Si vous souhaitez augmenter votre chiffre...

Publié le par Charlene Lardy-Vella
Entrepreneuriat

Comment retrouver rapidement de la trésorerie ?

La carrière de freelance ressemble souvent aux montagnes russes. Lorsque les périodes prospères se calment ou qu’une crise pointe le bout de son nez...

Publié le par Celine Albarracin