Comment calculer le seuil de rentabilité et le point mort de votre entreprise ?

En tant qu’entrepreneur, il est nécessaire de calculer le seuil de rentabilité de votre entreprise. Quel chiffre d’affaires devez-vous réaliser pour commencer à gagner de...

Publié par Marion Desage

En tant qu’entrepreneur, il est nécessaire de calculer le seuil de rentabilité de votre entreprise.

Quel chiffre d’affaires devez-vous réaliser pour commencer à gagner de l’argent ?

Voici ce que vous devez savoir pour calculer le seuil de rentabilité et le point mort de votre entreprise.

 

Seuil de rentabilité et point mort : définitions

seuil de rentabilité et point mort

Le seuil de rentabilité correspond au chiffre d’affaires de l’entreprise atteint lorsque celle-ci ne réalise ni perte ni bénéfice. Il s’agit du résultat nul de l’entreprise.

Le seuil de rentabilité se calcule lors de l’élaboration d’un business plan de création d’entreprise ou dans le cadre d’organisations d’événements notamment. Dans ce dernier cas il peut s’agir de l’organisation d’un événement important dont il faudra calculer le seuil de rentabilité de façon à éviter des pertes et évaluer le niveau de rentabilité.

Le seuil de rentabilité représente l’objectif minimum à atteindre pour couvrir les charges de l’entreprise et commencer à assurer une rentabilité. Vous devez donc constamment vous fier au seuil minimum de rentabilité de votre entreprise lors de l’analyse de votre compte de résultat. Celui-ci permet d’obtenir le résultat net de l’entreprise et de savoir si la société a fait du bénéfice ou est en déficit.

Le point mort et le seuil de rentabilité sont liés. Le point mort s’exprime en nombre de jours et correspond au moment où la société atteint son seuil de rentabilité.

 

Calcul des charges de l’entreprise

Il s’agit de la première étape pour calculer le seuil de rentabilité d’une entreprise. Vous devez calculer l’ensemble des charges fixes et variables de la société. En effet, en calculant les charges, vous obtenez le seuil de rentabilité de votre entreprise.

Les charges fixes peuvent inclure :

  • le loyer
  • les factures de téléphone et d’électricité
  • les honoraires du comptable
  • l’assurance de responsabilité civile professionnelle
  • les salaires des employés de l’entreprise.

Les charges variables se calculent en fonction du chiffre d’affaires, il peut s’agir de :

  • Prix d’achat des produits vendus
  • Prix de fabrication des produits
  • Calcul du coût de la sous-traitance
  • Primes des employés

 

Création d’entreprise : calculer votre seuil de rentabilité

Si vous créez votre entreprise, la réalisation d’un business plan est une étape importante. Vous devez entre autres, faire des prévisions financières pour vous fixer des objectifs minimum de chiffre d’affaires à réaliser.

Voici comment procéder pour calculer votre seuil de rentabilité :

Calculer le taux de marge sur coût variable

 Taux de marge sur coût variable = (Prix de vente unitaire - Coût de revient) / Prix de vente 

Calculer le seuil de rentabilité

 Chiffre d’affaires minimum à atteindre ou seuil de rentabilité = Charges fixes annuelles / Taux de marge sur coût variable 

 

Exemple de calcul d’un seuil de rentabilité

Si le prix de vente unitaire correspond à 50 €, que le coût de revient à l’unité correspond à 10 € et que les charges fixes sont de 40 000 €, voici comment calculer le seuil de rentabilité :

  • la marge sur coût variable : (50 – 10) / 50 = 0.8
  • le seuil de rentabilité à atteindre : 40 000 / 0.8 = 50 000

Vous devrez donc réaliser un chiffre d’affaires minimum de 50 000 euros pour que votre entreprise soit rentable. Ce chiffre représente l’objectif à atteindre en tant que dirigeant d’entreprise lors de la réalisation du business plan.

Pour savoir précisément quelle quantité de produits vous devez vendre pour atteindre votre seuil de rentabilité et espérer un chiffre d’affaires positif, voici le calcul correspondant :

50 000 / 50 = 1000 unités à vendre pour assurer une rentabilité.

Il vous suffit donc de diviser le chiffre d’affaires obtenu par le prix de vente à l’unité pour obtenir la quantité de ventes à réaliser !

 

Comment calculer le point mort

Comme vu précédemment, le point mort se calcule en nombre de jours. Combien de jours faudra t-il à l’entreprise pour atteindre le seuil de rentabilité minimum et commencer à devenir rentable ?

La formule est la suivante :

 Point mort = Seuil de rentabilité / Chiffre d'affaires prévisionnel x 365 

En continuant sur le même exemple que le calcul du seuil de rentabilité, vous pouvez calculer le point mort de l’entreprise de la façon suivante : 50 000 / 80 000 x 365 jours = 228 jours d’activité pour atteindre le seuil de rentabilité minimum.

 

Améliorer le seuil de rentabilité d’une entreprise

croissance

La méthode la plus simple pour améliorer de façon significative votre seuil de rentabilité est de diminuer vos charges fixes et d’augmenter votre taux de marge sur les coûts variables.

Réduire les coûts fixes de l’entreprise

Pour réduire les coûts fixes, vous devez reprendre les dépenses une par une et les analyser. Vous pourrez alors déterminer si vous êtes en mesure de réduire les dépenses ou si cela n’est vraiment pas possible.

N’hésitez pas à revoir les conditions commerciales pour réduire les charges au maximum. De plus, il est possible de changer de prestataires ou de fournisseurs pour atteindre vos objectifs.

Augmenter le taux de marge sur coûts variables

Pour augmenter votre taux de marge sur coûts variables vous pouvez :

  • Améliorer les performances au niveau de la production
  • Négocier de meilleures conditions commerciales auprès de vos fournisseurs
  • Revoir la gestion des stocks et la gestion des produits. Vous pouvez notamment les retourner au fournisseur lorsque c’est possible.
Notre conseil
Si votre entreprise compte plusieurs activités, calculez le seuil de rentabilité de chaque secteur afin d’évaluer la rentabilité de chacun. Vous serez alors en mesure de faire des modifications afin d’améliorer les performances de l’entreprise.

 

Avantages et inconvénients de la méthode du seuil de rentabilité

Le seuil de rentabilité d’une entreprise est une méthode de gestion qui présente des avantages et des inconvénients.

Déterminer les charges fixes et variables de la société de façon précise n’est pas simple, en revanche c’est une étape essentielle pour calculer le seuil de rentabilité et le point mort. Il s’agit tout de même de calculs simples à la portée de tous. Nul besoin d’être expert comptable pour utiliser cette méthode ! Vous serez en mesure de comprendre rapidement le résultat obtenu et de vous fixer un objectif de chiffre d’affaires minimum à atteindre.

Cependant, les effets liés au seuil de rentabilité ne sont pas pris en compte si vous obtenez un chiffre d’affaire supérieur à celui initialement prévu. Les charges fixes et la masse salariale peuvent très bien augmenter pour faire face aux conséquences de l’augmentation du chiffre d’affaires.

 

Utilisez cette méthode simple et pratique pour calculer votre seuil de rentabilité et le point mort de votre entreprise. Vous serez alors en mesure de vous fixer des objectifs pour atteindre un chiffre d’affaires minimum et rentabiliser vos investissements.

 

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Entrepreneuriat

Comment rectifier une facture en cas d’erreur ?

Que l’entrepreneur qui n’a jamais fait une erreur de facturation lève la main ! Une erreur sur une facture impacte directement votre comptabilité,...

Publié le par Audrey Clabeck
Entrepreneuriat

6 outils pour prendre des rendez-vous en ligne

Si votre activité nécessite de la prise de rendez-vous en ligne, vous êtes probablement à la recherche d’un bon logiciel. Face à la...

Publié le par Charlene Lardy-Vella