Comment réaliser efficacement un benchmark ?

Un benchmark est une pratique indispensable qui permet de se mesurer à la concurrence mais aussi de savoir comment communiquent les entreprises et les professionnels de...

Publié par Camille

Un benchmark est une pratique indispensable qui permet de se mesurer à la concurrence mais aussi de savoir comment communiquent les entreprises et les professionnels de votre secteur.

Un benchmark efficace permet de mieux cerner la concurrence pour se démarquer d’elle. Comment procéder  ? Voici toutes nos réponses  !

 

Qu’est-ce qu’un benchmark  ?

Un benchmark est une forme d’étude concurrentielle qui ne concerne que les entreprises de votre secteur. Il est inclus dans l’étude de marché et s’intéresse aux opérations marketing comme pratiques managériales mises en place par la concurrence.

écrire pour le web être performant

Les objectifs d’un benchmark sont nombreux puisque l’étude peut avoir pour but de  :

  • Apporter des changements dans la stratégie de communication,
  • Se placer sur un nouveau marché,
  • Améliorer la relation client,
  • Optimiser son référencement,
  • Enrichir son offre,
  • Comparer les produits ou les services commercialisés,
  • Faire évoluer les pratiques managériales ou l’organisation interne.

Procéder à un benchmark est indispensable pour se situer et se démarquer. Parfois, cette étude permet de faire le plein d’idées nouvelles ou encore de prendre conscience de nos erreurs.

Un benchmark doit être mené sur une thématique et ponctuellement. Il est différent de la veille marketing qui est une surveillance quasi constante des pratiques de la concurrence.

 

Les clés d’un benchmark réussi

Réaliser un benchmark, c’est bien  !

rédaction d'une page d'accueil

Mais il faut s’assurer que l’étude soit percutante pour qu’elle soit vraiment utile à votre activité. Voici 8 conseils pour réussir votre étude concurrentielle.

  • Identifier les concurrents. Si vous souhaitez vous comparer aux entreprises de votre secteur, vous devez dans les premiers temps les identifier. Cette tâche est la toute première et elle est déterminante pour la suite de l’étude.
  • Définir l’objectif.Pourquoi faites-vous ce benchmark  ? Quelles informations souhaitez-vous récolter  ? Que souhaitez-vous faire évoluer au sein de votre entreprise. Il faut répondre à ces questions  !
  • Classer vos concurrents. Maintenant que vous savez pourquoi vous réalisez un benchmark, vous devez évaluer et même classer les concurrents identifiés.
  • Evaluer votre entreprise. Pour mener à bien votre étude concurrentielle, vous avez évalué vos concurrents. Faites de même avec votre entreprise  !
  • Illustrer les différences. Pour mieux vous situer et vous comparer par rapport aux meilleures entreprises de votre secteur, vous devez visualiser vos différences. Ainsi vous saurez quels sont les points à améliorer et ceux qui vous place en leader.
  • Penser aux clients. Ce sont les clients qui vous font vivre. Aussi, tout au long de votre Benchmark, vous devez impérativement garder en tête que l’ensemble des changements à venir se feront pour eux  !
  • Travailler ensemble. Pour un benchmark, il est essentiel de travailler en équipe. Tous les collaborateurs peuvent apporter leur vision et leurs idées  !
  • Suivre la transformation. A la suite du benchmark, vous allez sans doute mettre en place de nouveaux projets. Il faut impérativement en suivre la progression et en mesurer l’impact.

 

Les étapes d’un benchmark

Le benchmark est une démarche qui prend du temps et qui nécessite de mobiliser les équipes. Pour faciliter l’étude, vous pouvez la segmenter en trois étapes.

réécriture de texte

Etape 1  : la planification

Cette première étape est la mise en place des objectifs fixés. Vous devez les identifier, les formuler et les lister par ordre de priorité.

Bien sûr, on ne le rappellera jamais assez, il faut toujours avoir des objectifs atteignables  ! Vous pouvez par exemple avoir pour objectif d’améliorer votre place sur le marché ou encore d’impacter positivement les clients dans le but d’augmenter votre chiffre d’affaires.

Pendant cette première étape, vous devrez aussi sélectionner les entreprises que vous intégrerez à votre analyse. Vous ne devez pas en choisir trop mais aussi choisir les meilleures.

 

Etape 2  : la récolte et l’analyse

La seconde partie du benchmark se compose de la récolte des données et de leur analyse. Elle vous permet de vous situer par rapport aux objectifs et surtout aux acteurs de l’étude, autrement dit vos concurrents.

Vous pouvez ainsi définir qui sont les leaders, les meilleures méthodes utilisées ou encore les erreurs de votre stratégie. L’idéal est d’exprimer ces résultats par des chiffres, ainsi vous pourrez très facilement créer des schémas pour les visualiser.

L’objectif est d’apporter très rapidement des résultats précis afin de faciliter la prise de décision.

 

Etape 3  : l’action menée

Maintenant que vous avez les résultats de votre analyse,vous devez agir  ! Voici quelques actions à mettre en place  :

  • Vous pouvez identifier les pratiques et les outils performants utilisés par vos concurrents et instaurer dans votre entreprise. Bien sûr, n’appliquez pas tout  ! Uniquement ce qui est pertinent.
  • Identifiez les axes dans lesquels vous êtes performants, et essayez de comprendre pourquoi, puis identifiez ceux qui doivent être améliorés. Vous devrez définir une stratégie adaptée à votre activité.
  • Réorientez, recentrez votre problématique d’entreprise et objectivez de nouvelles données.
  • Reconsidérez certaines méthodologies internes avec pour objectif de les améliorer.

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour réussir votre benchmark. Sachez que vous pouvez également déléguer cette tâche  ! Prenez contact avec nos équipes de Rédacteur afin d’en savoir plus.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Google annonce la fermeture de Google+

Google vient d’annoncer la fermeture de Google+. Certains le regretteront, d’autres seront surpris d’apprendre que Google+ existait encore en 2018. Pendant 7...

Publié le par Thomas Coeffe
Webmarketing

Un tatouage en réalité augmentée

Vous aimeriez bien donner du relief à un tatouage ? Eh bien grâce à l’iPhone et autres derniers téléphones possédant la  bonne application, c’est possible. La...

Publié le par Team WebActus