Blockchain, cryptomonnaie, bitcoin : quelles différences ?

Pour les nouveaux venus dans le domaine de la cryptomonnaie, la terminologie peut être assez confuse et même trompeuse. Certaines personnes se réfèrent...

Publié par Sebastien Turbe

Pour les nouveaux venus dans le domaine de la cryptomonnaie, la terminologie peut être assez confuse et même trompeuse. Certaines personnes se réfèrent au Bitcoin lorsqu’elles parlent des cryptomonnaies, tandis que d’autres mentionneront la blockchain lorsqu’elles parlent des cryptomonnaies en général.

Cependant, ces termes ne sont pas vraiment interchangeables  : ils font référence à des concepts distincts mais liés. Il est donc important de comprendre les différences entre ces 3 noms, et c’est ce que je vais tenter de faire dans cet article.

La blockchain

La blockchain est une technologie de registres distribués qui forme une « chaîne de blocs« . Chaque bloc comprend des informations et des données qui sont regroupées et vérifiées.

Les blocs ainsi validés sont intégrés à la suite du bloc précédent. Ces blocs d’opérations sont enregistrés en permanence dans un grand livre qui constitue la chaîne de blocs, ou blockchain.

C’est exactement comme une version électronique d’un grand livre en papier, qui en comptabilité a pour mission d’enregistrer une liste de transactions. Bien sûr, ce grand livre électronique est décentralisé, distribué, et tout le monde peut y contribuer. Par exemple dans le cadre d’une cryptomonnaie  : la blockchain étant alors une (très) longue ligne de code crypté où chaque transaction est archivée dans un bloc crypté et rangé de manière chronologique.

La blockchain est une technologie intéressante pour de nombreuses entreprises car elle pourrait servir dans de nombreux cas. Pourquoi ne pas imaginer s’en servir pour la traçabilité alimentaire, par exemple  ? Chaque bloc contiendrait une ou plusieurs étapes de la confection d’un plat préparé, quelles matières premières utilisées à quel moment de l’élaboration, à quel endroit, par qui… Et tout ça jusqu’au supermarché.

La cryptomonnaie

Une cryptomonnaie est une forme numérique de monnaie qui sert de moyen d’échange au sein d’un réseau d’utilisateurs. Contrairement aux systèmes bancaires traditionnels, ces transactions sont suivies et archivées dans une blockchain cryptée et publique, et peuvent être effectuées directement entre les participants (réseau de pair à pair) sans avoir recours à un intermédiaire.

L’utilisation d’une cryptographie puissante pour sécuriser les transactions financières, le contrôle de la création de devises supplémentaires et la vérification du transfert des actifs sans intermédiaire (gouvernement, banque…) ainsi que l’anonymat ont attiré un grand nombre d’utilisateurs et les cryptomonnaies se sont donc multipliées. La première et la plus célèbre s’appelle le Bitcoin.
Il en existe des dizaines, citons par exemple l’Etherum, le Dogecoin, le Litecoin, le Ripple, Peercoin… Certaines de ces devises ont une masse monétaire valorisée à plusieurs milliards en équivalent Dollar US  !

Le Bitcoin

Le Bitcoin a été introduit en 2009 par le développeur Satoshi Nakamoto. L’idée de l’époque était de créer un système de paiement électronique indépendant et décentralisé basé sur des preuves mathématiques et la cryptographie.

Bien qu’étant le plus connu, le Bitcoin n’est pas le seul. Il existe de nombreuses autres monnaies virtuelles, chacune ayant ses propres caractéristiques et mécanismes. Par exemple, toutes ne reposent pas sur leur propre blockchain.

Comme la plupart des cryptomonnaies, Bitcoin a un approvisionnement limité, ce qui signifie qu’aucun autre bitcoin ne sera généré par le système une fois l’approvisionnement maximum atteint. L’approvisionnement maximum de Bitcoin est fixé à 21 millions d’unités. Habituellement, l’offre totale est une information publique qui est définie au moment de la création de la monnaie. Vous pouvez vérifier l’alimentation de circulation et le prix du bitcoin sur plusieurs sites spécialisés.

Cette limite du nombre d’unités est responsable de l’inflation qu’a connu le Bitcoin depuis quelques années. Il s’agit d’une monnaie privée numérique non réglementée.

Toute cryptomonnaie lancée en tant qu’option numérique autonome à une monnaie existante est considérée comme légale et sa valeur est garantie. Mais le Bitcoin n’a pas une telle valeur puisqu’il s’agit d’une forme numérique de monnaie privée. Vous seriez surpris d’apprendre que bitcoin n’a pas de valeur de base ni d’actif sous-jacent.
C’est pourquoi les banques centrales du monde entier ont exprimé leur inquiétude face à l’utilisation de ces monnaies privées. Dans certains pays, la cryptomonnaie est considérée comme un moyen de financement du terrorisme et de blanchiment d’argent.

En conclusion

Comme vous le voyez, ces 3 termes, bien qu’étant liés, ne sont pas du tout la même chose.

De la même manière que tous les pouces sont des doigts, mais tous les doigts ne sont pas des pouces, le Bitcoin est une cryptommonaie, mais toutes les cryptomonnaies ne sont pas des Bitcoins. La blockchain, dans cette analogie un peu bancale, serait la paume de la main, car toutes les monnaies virtuelles y sont rattachées.

Le 2 Mars 2019, le Bitcoin était valorisé à 67 milliards USD. L’Etherum, deuxième, pesait à 14 milliards USD à cette même date.

J’espère que cet article, volontairement simplifié, vous aidera à y voir plus clair dans ce domaine. Si vous avez besoin d’un développeur pour créer votre propre blockchain, déposez gratuitement un projet sur Codeur.com pour contacter des experts du domaine.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

5 méthodes pour augmenter la productivité de vos commerciaux

Des recherches menées par Docurated ont montré que les commerciaux consacrent moins d’un tiers de leur temps à la vente. Des commerciaux trop...

Publié le par Celine Albarracin
Webmarketing

Après Free Mobile, Burger King devient le héros du web 2.0

Les buzz du web sont facétieux et plein de rebondissements. Parfois initiées par des business-men avisés pour mieux préparer le lancement d’une nouvelle offre et faire...

Publié le par Team WebActus