Entreprise : comment créer son identité visuelle ?

Qu’il s’agisse d’un lancement de marque ou une refonte de son image de marque, créer une identité visuelle qui reflète parfaitement votre activité et votre personnalité est une...

Publié par Elise Duret

Qu’il s’agisse d’un lancement de marque ou une refonte de son image de marque, créer une identité visuelle qui reflète parfaitement votre activité et votre personnalité est une étape délicate.

Cet ensemble de visuels aura la lourde de tâche de véhiculer votre image d’entreprise sur tous les supports marketing et sur tous les médias sociaux. Pour vous démarquer de la concurrence et marquer les esprits de vos clients, voici 3 grandes étapes pour créer une identité visuelle parfaite !

Identité visuelle : de quoi parle-t-on ?

Avant de vous lancer dans la création de vos visuels de marque, il est important de cerner le principe d’identité visuelle.

Votre identité visuelle c’est votre logo, votre charte graphique, votre nom de marque, votre slogan, votre typographie, vos couleurs… En somme, tous les éléments graphiques qui vont permettre de transmettre votre identité d’entreprise à votre sphère professionnelle : clients, fournisseurs, partenaires…

Son objectif :

  • Donner l’image d’une entreprise sérieuse et professionnelle au premier coup d’œil.
  • Véhiculer le bon message.
  • Communiquer votre vision d’entreprise.

Enfin, si vous voulez que votre stratégie marketing soit aboutie votre identité visuelle devra être cohérente et pertinente. Pour développer votre notoriété, votre identité visuelle doit être la même partout si vous ne voulez pas perdre en crédibilité.

Mettre en place une bonne identité visuelle peut vous sembler compliqué. Rassurez-vous, voici les bonnes pratiques !

 

1. Cerner sa cible

Avant de passer à la création, il est nécessaire de savoir à qui vous vous adressez. Si votre message n’est pas suffisamment pertinent, s’il ne parle pas à votre public-cible, vous vous dirigerez vers un échec marketing cuisant !

entreprise-créer-identité-visuelle-cible

Fond photo créé par ijeab – fr.freepik.com

Étudiez votre secteur d’activité

Vous avez surement déjà réalisé une étude de marché. Appuyez-vous sur les données récoltées et définissez ce qui vous différencie de vos concurrents et ce qui vous rend unique.

Ensuite, étudiez vos canaux de diffusions cibles : si vous êtes dans le domaine BtoB la stratégie ne sera pas la même qu’en BtoC. Quels réseaux sociaux sont les plus porteurs pour votre entreprise ? Quels supports print est le plus adapté ? Etc.

Et enfin, déterminez les codes graphiques de votre domaine d’activité. Une marque d’articles de sport n’aura pas les mêmes contraintes graphiques qu’une marque de produits écologiques.

Maintenant que vous avez cerné votre secteur, identifiez les marques qui ont réussi dans votre domaine et qui sont proches de vos attentes. Vous pouvez parfaitement les prendre en modèle et vous en inspirer. Mais attention, votre identité visuelle doit rester unique et personnelle !

 

Dressez un portrait-robot de votre cible

C’est l’étape indispensable dans votre conception d’identité visuelle. Vous devez savoir à qui vous vous adressez, qui est susceptible d’acheter votre produit ou votre service.

Commencez par identifier vos personas et étudiez leur profil : quels sont leurs habitudes de vie ? Où vivent-ils ? Quels sont leurs besoins ? Leur âge, leur sexe…

Puis déterminer quelle ambiance visuelle leur correspond. Par exemple si votre cible est jeune, votre ton sera dynamique et vos couleurs pétillantes et vives. À l’inverse, si vous ciblez des cadres quarantenaires, votre ton sera plus sobre, votre design plus minimaliste et vos couleurs plus neutres.

 

2. Trouver son style

Vous voici avec une base d’éléments qui vont vous permettre de délimiter les contours de votre identité visuelle. Désormais, pour vous démarquer, vous allez devoir trouver votre style !

  • Êtes-vous plutôt classique ? L’avantage d’un design classique et passe-partout est de perdurer et de toucher une large cible.
  • Vous préférez le style rétro ? Très tendance ces dernières années l’ambiance rétro se prête bien aux marques vintages.
  • Vous ciblez les adolescents ? Adoptez le style flat design et son utilisation minimaliste des éléments graphiques.
  • Vous voulez mettre en avant le côté artisanal de votre marque ? Le style « fait à la main » devrait vous correspondre.
  • Vous souhaitez être intemporel ? Optez pour une conception minimaliste avec un design simple facile à identifier.

Il existe évidemment encore de nombreux styles différents, c’est à vous de trouver le plus pertinent pour votre entreprise !

 

3. De la théorie à la pratique

Il est temps de mettre vos informations en forme et de passer à la phase créative de votre identité graphique.

entreprise-créer-identité-visuelle-branding

Fleur photo créé par rawpixel.com – fr.freepik.com

Le choix des couleurs

À chaque secteur d’activité correspond un code couleur plus ou moins contraignant. Par exemple, dans le domaine du luxe, les tons dorés, noirs et blancs sont d’usages. Alors que dans le secteur agroalimentaire, les identités visuelles se déclinent en orange, rouge, vert, etc., le bleu est quant à lui proscrit, car il suscite une réticence à l’achat.

Les couleurs ont leur propre langage et un mauvais choix de couleurs peut envoyer un message erroné aux consommateurs. Prenez le temps d’étudier leur symbolique !

 

Le choix des polices d’écriture

La typographie est importante dans votre conception graphique, elle va porter le message lié à votre identité visuelle. Ne choisissez pas plus de 3 polices et accordez-les pour un design équilibré et agréable à visualiser.

 

Le choix des formes et des icônes

Soyez cohérent dans votre sélection et utilisez toujours le même modèle de formes et d’icônes sur tous vos supports de communication. Étudiez le message qu’elles renvoient, tout comme les couleurs, elles portent une symbolique. Par exemple, un carré inspirera l’ordre, alors qu’un rond inspirera l’harmonie.

 

La création du logo et des visuels marketing

Il ne vous reste plus qu’à assembler ces éléments et faire preuve de créativité !

Attention, votre logo est l’essence de votre marque, il doit s’imprégner de votre identité visuelle et être imaginé pour durer ! Si vous changez de logo trop souvent, vous risquez de déstabiliser votre clientèle et de la perdre !

Soyez également cohérent sur tous vos visuels marketing. Votre charte graphique doit être la même sur votre site web, dans vos mailings, dans vos bannières…

 

5 erreurs à éviter lors de la création de votre identité visuelle

L’identité visuelle, c’est comme le Monopoly.

Si vous commettez trop d’erreurs, vous aurez le choix entre passer par la case Prison le temps de quelques tours, ou de patienter au parking pendant que vos concurrents continuent d’avancer.

Et personne ne souhaite cela, n’est-ce pas ?

Voici donc les cases que vous devez absolument éviter pour ne pas être le grand perdant du Monopoly du design.

 

charte graphique identite visuelle

Charte graphique créée par Loolye Labat, graphiste freelance sur Graphiste.com

1. L’inconstance visuelle

L’amour peut être inconstant, selon François de la Rochefoucault, mais votre apparence visuelle ne doit surtout pas l’être. D’un graphisme à l’autre, quel que soit le support, vos clients doivent toujours savoir que c’est vous qui vous exprimez.

Pour y parvenir, une charte graphique et un style guide sont bien sûr bien utiles, de même que quelques règles de base, qu’il s’agisse des typographies utilisées ou du type d’image à mettre en avant.

 

2. Afficher votre logo en grand format sur tous les supports

Vous avez longuement réfléchi à votre logo, et c’est une bonne chose. Vous avez envie de l’utiliser partout et vous avez certainement raison.

Mais attention, cependant : vos actions de communication ne peuvent pas s’appuyer uniquement sur votre logo. Il vous représente, il dit qui vous êtes… mais il n’est pas ce que vous faites.

Intégrez-le systématiquement, mais entretenez sa modestie en ne le laissant pas occuper trop d’espace sur vos supports de communication.

 

3. Copier les réussites des concurrents

Attention à ne pas chercher à reproduire de manière trop systématique ce qui fonctionne pour d’autres.

Si votre logo, vos visuels, vos affiches ressemblent trop à celles de vos concurrents, vous n’arriverez pas à vous démarquer d’eux. Pire, vous risquez même de leur faire de la publicité sans le vouloir.

Être vous-même est la clé d’une identité visuelle réussie.

identité visuelle réussie

Créé par Charline Noussan, graphiste freelance sur Graphiste.com

 

4. S’adresser à une cible trop large

Vous savez ce qu’on entend quand on s’adresse simultanément à plusieurs interlocuteurs ? Du brouhaha. Comprenez par là que vous ne pourrez être entendu par tous et que vous ne pourrez pas plaire à tout le monde.

Alors construisez votre identité visuelle en cherchant à parler en priorité à votre cœur de cible. Si les autres s’intéressent aussi à vous, c’est tant mieux. Mais ce n’est pas eux que vous devez chercher à séduire.

Vous ne pourrez pas être simultanément le gendre idéal, le rocker tatoué et le papy gâteau. Faites votre choix.

 

5. Utiliser des visuels de piètre qualité

Si vous utilisez des images pour votre communication (ce qui est fortement recommandé), optez uniquement pour la meilleure qualité possible.

Et encore plus si vous vous fournissez sur des banques d’images, d’ailleurs. Parce qu’un visuel pixelisé ne laissera pas une bonne impression dans la rétine de vos clients.

Apprenez aussi à recadrer systématiquement l’image pour vous focaliser sur ce qui est vraiment important. Votre message sera ainsi plus clair.

Et le petit secret en plus des gagnants : être constant dans ses choix.

Ce qui ne signifie pas pour autant que vous devez constamment conserver les mêmes types de visuels. La monotonie engendre l’ennui, au bout d’un certain temps. Et vous ne voulez pas être ennuyeux.

Comment trouver le bon dosage ? Ce n’est pas évident, d’autant que les spécialistes de la communication ne sont pas tous d’accord sur ce sujet : certains estiment qu’il faut changer quand vous en ressentez le besoin, d’autres uniquement quand les clients expriment cette nécessité.

 

Conclusion

Créer son identité visuelle demande du temps, une parfaite connaissance de votre secteur et de vos objectifs commerciaux. Mais elle demande aussi des compétences graphiques, alors n’hésitez pas à confier votre projet marketing à l’un de nos graphistes professionnels !

Au final, la décision vous reviendra. Mais le plus simple, et le plus durable, c’est certainement de créer une identité visuelle qui vous ressemble, tout en étant déclinable en fonction de vos envies et besoins.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Comment réussir le favicon de votre site ?

Vous avez peut-être remarqué sur certains sites une petite map grise à côté du Title ? Cela arrive maintenant sur Chrome lorsque votre site...

Publié le par Morgane Ponton
Graphisme

Infographie : comment prendre le selfie parfait ?

Le selfie n’en finit pas de se réinventer. En 2019, les adeptes de ces photos ont heureusement oublié (ou presque) les duck faces qui faisaient cancaner sur la...

Publié le par Melanie De Coster