Estimer le prix d’un site : quels sont points clés à ne pas negliger ?

Demandez à cinq acheteurs de site web ce qu’ils pensent de la valeur de votre site et vous obtiendrez probablement cinq réponses différentes. Chaque...

Publié par Pasqual Ferrero

Demandez à cinq acheteurs de site web ce qu’ils pensent de la valeur de votre site et vous obtiendrez probablement cinq réponses différentes. Chaque acheteur aura probablement un chiffre d’évaluation différent et potentiellement une méthode différente pour créer l’évaluation.

Il y a tellement de facteurs impliqués dans la détermination de la valeur d’un site web qu’il est facile de comprendre pourquoi les évaluations fluctuent d’un acheteur à l’autre. Voici ce que vous devez savoir avant de vendre ou d’acheter un site web :

 

Un prix très relatif

Les e-commerces sont généralement vendues pour 10 à 24 fois les revenus mensuels. Il s’agit d’une fourchette relativement large, et il existe des exceptions qui ont été vendues au-dessus ou en dessous de cette fourchette.

En fin de compte, le site sera vendu au prix auquel l’acheteur est prêt à payer. Toutefois, il existe quelques lignes directrices générales qui pourraient nous aider à déterminer la valeur du site.

En tant qu’acheteur, le principe est d’obtenir le meilleur retour sur investissement lorsque nous décidons de dépenser de l’argent pour un site web. En fonction de vos différents objectifs, votre retour sur investissement peut être une valeur monétaire qui est mesurée par la somme d’argent que vous pouvez gagner à l’avenir grâce au site, ou une valeur non monétaire.

Le saviez-vous ?
Il existe de nombreuses plateforme vous permettant d’estimer votre site web tels que DotMarket ou encore EstimaSite.

Dans cet article, nous n’abordons que la partie mesurable de l’achat, qui est la valeur monétaire de votre retour sur investissement.

Lorsque vous examinez le montant à payer pour un site, vous devez connaître son histoire pour prévoir au mieux ses bénéfices futurs.

Dotmarket, achat vente de sites internet

 

Son Historique

Quel est l’âge du site ? Les sites ayant une longue histoire sont généralement vendus à un prix plus élevé que celui d’un site similaire ayant un historique plus court.

En effet, les sites WEB ayant un long historique disposent généralement de plus de données à analyser que nous pouvons tirer pour nous aider à fonctionner à l’avenir. Si le type de site que vous cherchez à acquérir dépend largement de la marque et du bouche-à-oreille, un historique d’exploitation plus long signifie également un plus grand nombre de clients fidèles qui pourraient éventuellement orienter de nouveaux clients vers la marque à l’avenir.

 

Acquisition de clients

Comment le site acquiert-il des clients ? L’acquisition de clients nécessite-t-elle un gros effort de marketing et un budget publicitaire important, ou bien le trafic organique et le bouche-à-oreille sont-ils plus importants ?

En général, un site avec un trafic organique plus important et une croissance par le bouche-à-oreille est plus prévisible à court terme et moins risqué après l’acquisition lorsque l’acheteur reprend le site. La raison en est que si un site nécessite un effort constant de marketing et de publicité, il n’est pas certain que le nouveau propriétaire du site puisse faire un travail de marketing et de publicité de qualité aussi important que celui que le précédent propriétaire a fait avec le site. La plupart des sites nécessitent un effort de marketing et de publicité suffisant pour maintenir l’acquisition de visiteurs.

Cette dernière étant un élément très important de la gestion d’un site, la facilité avec laquelle il est possible d’acquérir des clients, que ce soit de manière organique ou par le biais d’un marketing payant, doit être prise en considération lors de votre processus d’évaluation.

Notre conseil
Concentrez-vous sur trois éléments lorsque vous évaluez l’acquisition de clients par le site : le profil de trafic du site web, les pratiques actuelles de marketing et de publicité du site et le coût d’acquisition des visiteurs par rapport au bénéfice moyen de chaque client.


trafic site à vendre

 

Profil du trafic

Un exemple de source de trafic durable est lorsque le site a beaucoup de mots clés bien classés sur Google, et que le trafic organique arrivant sur le site est relativement bien réparti sur différents mots clés au lieu d’être concentré sur un ou deux.

Un type de source de trafic non durable serait un pourcentage important de trafic provenant d’un ou deux articles qui ont récemment présenté le site  que vous souhaitez acquérir. La couverture médiatique pourrait générer une énorme pointe dans le profil de trafic du site web pendant une courte période, mais avec le temps, de moins en moins de personnes liront l’article et visiteront le site par le biais des liens de renvoi.

 

Marketing et publicité actuels

Au cours de votre entretien avec le vendeur, vous avez recueilli de nombreuses informations sur la manière dont le site actuel a été commercialisée et annoncée. La pratique actuelle du marketing et de la publicité nécessite-t-elle beaucoup de connaissances ou de compétences spécialisées ?

Par exemple, si la majorité des efforts de marketing du site actuel se concentrent sur la rédaction constante de nouveaux contenus créatifs pour obtenir une grande couverture médiatique et le partage des médias sociaux, il pourrait être difficile pour le nouveau propriétaire d’atteindre le même niveau de réussite s’il n’est pas un magicien du marketing et des relations publiques.

Toutefois, si l’effort marketing actuel est davantage axé sur la programmation de publications spécifiques sur les réseaux sociaux dont le contenu est prévisible, en consacrant un certain budget publicitaire à quelques simples campagnes publicitaires AdWords ou Facebook qui ont déjà été optimisées, il sera plus facile de prendre le relais et de maintenir le même niveau d’acquisition de clients à court terme (bien qu’à long terme, vous devrez peut-être continuer à optimiser le marketing et la publicité afin de suivre la concurrence et l’évolution des tendances du marché).

 

Coût d’acquisition

Si la publicité payante attire la majorité des nouveaux clients, examinez combien il en coûte pour acquérir de nouveaux clients en consultant le rapport sur les performances publicitaires.

Si le coût d’acquisition des clients est trop élevé, une campagne publicitaire peut ne pas être très rentable car le profit réalisé sur les nouveaux clients peut être très proche de ce qu’ils ont payé pour les annonces. Toutefois, si les campagnes publicitaires sont très rentables, vous pouvez augmenter vos bénéfices en y consacrant plus d’argent.

informations site web

 

Tendances du marché et concurrence

Les tendances du marché et le niveau de concurrence sont des facteurs externes qui ont un impact sur les performances futures du site. Si le site que vous regardez se trouve dans une niche hautement concurrentielle et un marché stagnant, il  doit être moins évalué que s’il se trouve dans un marché en pleine croissance et où la concurrence est moindre.

Un facteur interne que vous devez évaluer est l’avantage concurrentiel du site dans sa niche :

  • La notoriété et la valeur de la marque sont-elles déjà assez importantes pour différencier efficacement ce site de ses concurrents ?
  • Le site dispose-t-il de produits ou de modèles uniques difficiles à reproduire ?
  • Qu’en est-il des brevets et des marques ?

Si les réponses à certaines de ces questions sont positives, le site sera probablement en mesure de se protéger de la concurrence, du moins à court terme.

 

Une dernière chose dont vous devez tenir compte dans votre évaluation est la valeur que vous pouvez ajouter au site et l’augmentation que vous apportez au niveau de profit actuel du site. Bien que cela puisse être difficile à prévoir, si vous constatez que vos ressources et vos compétences actuelles vous permettent d’engranger des bénéfices à court terme, cela pourrait justifier une évaluation plus élevée pour vous, et cela pourrait être votre chance de remporter l’opportunité d’achat du site par rapport à d’autres acheteurs potentiels.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

5 conseils pour réussir la page « Qui sommes-nous ? » de son site

Qui êtes-vous  ? 52 % des utilisateurs de votre site Web veulent le savoir. La page « À propos » ou « Qui...

Publié le par Celine Albarracin
Webmarketing

Google propose désormais un encart sponsorisé en bas de page

Google semble revoir complètement sa stratégie de monétisation par la publicité et après avoir proposer à ses membres de bloquer certains affichages/annonceurs, aujourd’hui,...

Publié le par Team WebActus