Les pays où Facebook n’est pas leader

Les pays où Facebook ne domine pas

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Malgré ses 500 millions de membres et sa popularité qui n’est plus à faire, Facebook, le leader des réseaux sociaux, n’est pas le réseau social le plus populaire partout. En témoigne cette infographie qui présente ses 8 pays où Facebook est relayé au second plan par d’autres solutions parfois locales.

On peut donc voir qu’au Brésil, Corée du sud, Russie ou encore au Japon, l’utilisation de Facebook est très secondaire. Mais si cela peut choquer ou interpeller, cette situation peut s’expliquer de plusieurs manières:

Facebook n’a pas été disponible partout dans le monde dès le début. Il a du conquérir d’abord certains pays, se développer pour ensuite rendre disponible son application ailleurs. Cela prends un temps non négligeable qui a du coup profité à  des personnes ayant eu du flaire quant au succès de ce genre d’application et qui ont eu tout le temps pour nécessaire pour proposer un service équivalent. Ils bénéficient alors de la « primeur » de la solution et du coup les internautes se sont habitués à cette solution (il est difficile de faire changer les habitudes d’une personne).

De plus on sait tout que Facebook a été initié et crée par des américains et donc cible donc une classe particulière d’internautes qui s’identifient complètement (d’un point de vue fonctionnalité ou ergonomique) au service proposé. Cependant certaines cultures et notamment au Japon, demandent quelques points particuliers nécessaires pour pouvoir percer sur ce marche plus spéciale pour un occidental. C’est pourquoi il n’est pas rare que les habitants d’un pays préfèrent une solution locale (qui colle parfaitement avec leurs habitudes et attentes) à une solution qui vient de l’étranger

Pour finir, il est assez étrange de voir Orkut (Produit développé par Google) devant Facebook dans certains pays. Je ne me l’explique que par le fait que l’application devait être présente depuis plus longtemps que Facebook et que ces internautes ont pris l’habitude de fréquenter ce réseau social. Cependant je crois qu’en termes de fonctionnalités, Orkut est bien en deçà de ce que propose Facebook, non? Alors ces pays loueraient-il un culte exclusif aux applications Google? Fort possible car il peut se rendre très addictif!

Source: Blog du modérateur

L’équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l’univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

  • Pour avoir des amis Brésiliens, je peux le dire ils sont carrément accrocs à Orkut! J’ai même du me créer un compte pour rester en contact avec eux alors que je possédais déjà un Facebook de longue date. Du coup j’ai pu tester ça et il est vrai que c’est très limité au niveau des fonctionnalités. De plus, malgré quelques Relooking de temps à autre, orkut ne se développe plus trop et stagne sur le peu qu’il propose, partage de photo, adhésion à des groupes et mis a jour de statut!

    Néanmoins depuis peu je les vois de plus en plus migrer sur Facebook!

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.