Les premiers forfaits de Free mobile « dévoilés »

Logo Free Mobile

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Alors que l’autorité des télécoms souhaite renforcer les droits de consommateurs en abaissant la durée d’engagement des forfaits à 6mois (et en laissant les avantages matériels actuels), on attend dument l’arrivée de Free Mobile sur le marché pour qu’il vienne mettre le même coup de pied qu’il avait mis dans les forfaits internet à l’époque. Zdnet semble être dans le secret des dieux et présente ce qu’il semblerait être les premiers forfaits tant attendus même s’ils n’arriveront pas officiellement avant début 2012.

On retrouverait donc pour le moment 4 forfaits psosibles différents:

  1. Forfait bloqué 2 heures sans engagement
    • Illimité tout opérateur de 18h à 8h et le week-end
    • Internet mobile : 500 Mo (au-delà : 1 euro pour 100 Mo) SMS et WiFi illimité
    • Tarif : 15 euros par mois (+ 10 à 20 euros par mois si l’abonné prend un mobile chez Free mais ce n’est pas obligatoire)
    • Réduction de 5 euros par mois si deux personnes du même foyer souscrivent à Free Mobile
  2. Forfait bloqué 2 heures engagement 12 ou 24 mois
    • Illimité vers les mobiles Free et vers les lignes fixes métropolitaines
    • SMS : 10 centimes l’unité
    • Data : 10 centimes le Mo
    • Tarif : 30 euros par mois (+5 à 15 euros par mois si l’abonné prend un mobile chez Free mais ce n’est pas obligatoire)
    • Réduction de 10 euros par mois si deux personnes du même foyer souscrivent à Free Mobile
  3. Forfait 5 heures sans engagement
    • Illimité vers les mobiles Free et vers les lignes fixes métropolitaines
    • SMS : 10 centimes l’unité
    • Data : 10 centimes le Mo (WiFi illimité)
    • Tarif : 45 euros par mois (+10 à 20 euros par mois si l’abonné prend un mobile chez Free mais ce n’est pas obligatoire)
    • Si le client est déjà abonné Free pour l’ADSL, remise de 20 euros par mois sur l’abonnement triple play.
  4. Forfait bloqué 4 heures sans engagement
    • Illimité 24h/24 depuis son domicile et sur le réseau wifi de l’opérateur
    • Appels gratuits vers tous les téléphones fixes et mobiles du foyer abonnés chez Free
    • SMS : 10 centimes l’unité
    • Data : 10 centimes le Mo (WiFi illimité)
    • Tarif : 60 euros par mois

Première constatation (surtout déception), il ne semble y avoir aucun forfait data illimitée, malgré une architecture réseau complètement dédiée à ce nouveau type très en vogue.  En effet, nous consommons de plus en plus de données Internet via nos connexion s 3G. Ce nouveau mode de communication coûte très cher aux opérateurs actuels car demande un type d’infrastructure particulier et donc un investissement non négligeable de leur part. C’est pourquoi en optant de suite pour ces nouvelles structures, je pensais que Free allait se différencier de cette manière, mais non!

Les forfaits dévoilés restent « classiques » et n’amènent aucune surprise. Les forfaits sont pour le moment plus avantageux mais c’est normal qu’à la sortie d’un nouveau service celui-ci soit moins cher. Il faudra voir dans les mois qui viennent pour savoir si réellement c’est plus avantageux. L’offre déjà abonné Internet semble assez intéressante même si actuellement les opérateurs font des opérations similaires, notamment SFR avec ses multi-packs.

Bien évidemment cette exclue de Zdnet a fait le tour d’internet très rapidement hier et Free lui même est monté au créneau pour démentir ces offres qui ne sont en rien ce qui sera proposé dans un peu plus d’un an. Alors même si Zdnet n’a pas clairement explicité la source (surement quelqu’un travaillant sur le projet en interne), je ne vois pas l’intérêt qu’il aurait à proposer des news bidons. Je reste persuadé que ces offres sont bien des pistes tangibles de ce qui peut nous attendre dans un an mais que d’ici là et surtout s’il n’arrive pas à négocier des accords de roaming avec les autres opérateurs. Les coûts de développement seront alors très cher et Free ne pourra pas s’autoriser de casser les prix comme cela.

Après, serait-ce un premier sondage « innocent » pour connaître le ressentie consommateur avant d’officialiser tout ça? Possible…

Source: Zdnet

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.