Google devrait ouvrir une librairie en ligne

Google édition

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

On attendait l’application pour l’été prochain mais il semblerait que le géant du web ait révisé sa copie puisque on s’attend à ce que Google nous annonce en ce dernier mois de l’année, son applications en ligne: Google Editions. Qu’est-ce? Une espèce de librairie en ligne accessible depuis votre navigateur et qui dans certains cas moyennant finance vous permettra de lire des livres sous copyright.

Alors peut être que vous connaissiez déjà l’application Google Book qui vous proposait déjà des livres du domaine public et des livres sous copyright auquel on leur a souvent enlevé les pages les plus intéressantes. Désormais vous trouverez toutes sortes de livres (connus ou un peu moins) que vous pourrez acheter directement en ligne et lire dans la foulé. Faut-il encore que ce soit réellement profitable pour les utilisateurs?

Pour cela et personne ne lit réellement sur ordinateur (ou très peu), Google mise sur les solutions techniques existantes. Chaque achat sera alors rassembler dans une bibliothèque, elle-même affilié à un compte Google. Le lecteur pourra alors se rendre avec son application/navigateur préféré. Du coup Google implicitement va utiliser sur les différentes tablettes tactiles ou Kindle d’Amazon pour que son service prenne auprès des lecteurs. Par contre si ce n’est pas le prix et la disponibilité des bouquins, je ne vois pas trop pourquoi le lecteur ira acheter une version numérique et le lirait dans son navigateur ou l’application dédiée au lieu d’avoir le livre entre les mains, non?

Google semble avoir réussi (en avance) à négocier avec les maisons d’éditions et semble avoir trouver un partenariat équitable lui permettant de lancer Google Editions bien avant la date officielle du lancement. Cela ne coïnciderait pas avec une sortie imminente de son OS Google Chorme?  En tout cas, aucune information n’a filtrée sur les accords trouvés entre Google et les maisons éditrices. Bien évidemment, je suis sûr que l’accord trouvé n’est pas tourné vers les auteurs des bouquins et que certainement aussi bien Google que les maisons d’éditions ont déjà fait main basse sur ce gâteau…

Source: FredZone

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.