Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Auto-entreprise : comment changer la périodicité de la déclaration ?

Lors de la création de votre auto-entreprise (appelée aujourd’hui « micro-entreprise » ), vous avez dû sélectionner une périodicité de déclaration de votre chiffre...

Publié par Florian

Lors de la création de votre auto-entreprise (appelée aujourd’hui « micro-entreprise » ), vous avez dû sélectionner une périodicité de déclaration de votre chiffre d’affaires (CA). Mensuelle par défaut, il est toutefois possible d’opter pour une périodicité trimestrielle. Les charges sont alors payées sur la même période.

Votre activité et votre situation personnelle ont pu évoluer depuis le jour où vous avez enregistré votre première déclaration. Il faut donc se poser la question de la pertinence de la périodicité.

En effet, il est tout à fait possible de revenir sur votre décision initiale  : vous pouvez facilement changer la période de déclaration d’auto-entrepreneur.

Pourquoi changer la périodicité de déclaration en auto-entrepreneur  ?

Chaque auto-entrepreneur a intérêt à choisir une périodicité adaptée en fonction de plusieurs critères. Au lancement de votre activité, il est possible que vous n’ayez pas eu en tête tous ces impératifs, mais vous pouvez aujourd’hui analyser votre situation avec plus de recul pour faire le meilleur choix.

Passer à la périodicité de déclaration en auto-entrepreneur mensuelle 

Dans certains cas, il vous est vivement conseillé d’opter pour une périodicité de déclaration mensuelle  :

  • Vous touchez des aides sociales ou des allocations chômage  : les organismes vous demandent de justifier de votre situation par des attestations chaque mois. La déclaration trimestrielle risque de générer des erreurs (trop-perçu ou à l’inverse, non-paiement de prestations dues). En optant pour la déclaration mensuelle de l’auto-entrepreneur, vous êtes assuré de disposer des documents vous permettant de tenir à jour votre situation. L’Urssaf le conseille d’ailleurs vivement.
  • L’activité de votre micro-entreprise est forte et vous établissez un nombre très important de factures  : pour ne pas vous perdre dans le suivi de vos finances, il peut être préférable de passer à une périodicité de déclaration mensuelle. Le suivi sera plus régulier, mais cela permet surtout de lisser le paiement des charges chaque mois, au lieu de payer une somme trop importante d’un coup.

Vous devrez alors déclarer votre chiffre d’affaires tous les mois et régler vos charges sociales à l’échéance prévue par le calendrier de l’Urssaf. Vous le trouverez sur votre compte auto-entrepreneur en ligne qui est remis à jour chaque année. Conservez-le à portée de main pour être certain de ne pas vous tromper.

La périodicité de déclaration trimestrielle pour l’auto-entrepreneur

La déclaration trimestrielle sera intéressante dans les cas suivants  :

  • L’activité de votre micro-entreprise est modérée, et vous encaissez peu de chiffre d’affaires.
  • Vous ne suivez pas votre facturation au jour le jour.
  • Vous avez des difficultés à dégager du temps pour suivre votre comptabilité tous les mois. 

Avec une périodicité au trimestre, vous n’aurez que quatre déclarations pas an à saisir sur le site de l’Urssaf. Cela vous laisse du temps pour mettre à jour votre registre des recettes, et éventuellement votre facturation.

En optant pour la périodicité trimestrielle, le calendrier de votre déclaration s’établira de la façon suivante  :

  • 31 janvier  : vous déclarez le CA des mois d’octobre, novembre et décembre de l’année précédente.
  • 30 avril  : pour le chiffre d’affaires de janvier, février et mars.
  • 31 juillet  : vous déclarez le CA encaissé d’avril, mai et juin.
  • 31 octobre  : CA des mois de juillet, août et septembre.

Notez bien ces dates dans votre agenda. En optant pour cette périodicité trimestrielle, le risque d’oubli augmente. L’Urssaf vous transmet normalement des rappels, vérifiez que vous les recevez.

La périodicité trimestrielle ne vous affranchit pas d’une gestion rigoureuse de votre comptabilité  : n’oubliez pas que vous risquez une pénalité financière si vous ne procédez pas aux déclarations, et même une radiation dans les cas les plus graves.

Comment modifier la périodicité de votre déclaration d’auto-entrepreneur  ?

Cette formalité est simple grâce aux démarches en ligne 100 % digitales. Rendez-vous tout d’abord sur votre compte micro-entrepreneur sur le site de l’Urssaf et laissez-vous guider. Vous êtes allergique à la moindre formalité administrative  ? Pas d’inquiétude, le processus est très simple.

Modification de la périodicité de déclaration de l’auto-entrepreneur : le guide pas à pas

Une fois connecté sur votre compte, il vous suffit de vous rendre dans la messagerie et de cliquer sur « nouveau message » puis de suivre ces étapes  :

  • Sélectionnez le motif « Faire évoluer mon auto-entreprise ».
  • Choisissez ensuite « Je souhaite modifier la périodicité de mes déclarations et paiements ».
  • Compléter le message en précisant la périodicité sur laquelle vous souhaitez passer.
  • Envoyez le message. 

Votre demande est terminée. Le site de l’Urssaf vous propose même un modèle de message prêt à l’emploi pour vous faciliter la tâche ! Vous pouvez accéder à ce service en ligne tous les jours, 24 heures sur 24. Vous pouvez réaliser la démarche sur Internet de chez vous, mais également depuis l’application mobile dédiée.

Pour rappel, n’oubliez jamais que quelle que soit la périodicité de déclaration, vous devez vous y soumettre même si votre chiffre d’affaires est égal à zéro  !

Combien coûte le changement de périodicité de la déclaration ?

Comme pour la plupart des démarches de gestion de votre micro-entreprise, vous n’aurez rien à payer. Une fois votre demande enregistrée, l’administration procédera automatiquement à la modification de la périodicité de votre déclaration.

Cette démarche ne prendra que 5 minutes de votre temps. Si l’on vous propose de réaliser cette prestation moyennant finances, fuyez  : il s’agit d’une arnaque d’entreprises peu scrupuleuses.

Enfin, même si cela est rare, vous avez peut-être choisi de recourir à un comptable. Ce dernier a la charge de gérer le suivi administratif de votre micro-entreprise et vous n’aurez donc pas à vous soucier de cette démarche.  

Quand changer votre périodicité de déclaration d’auto-entrepreneur ?

Retenez tout d’abord que ce choix vaut pour une année civile. Vous ne pourrez pas revenir en arrière, assurez-vous d’avoir bien pesé le pour et le contre de chaque périodicité par rapport à votre situation.

De plus, le choix est reconduit automatiquement d’année en année sans modification expresse de votre part.

Les délais à respecter

Vous devez impérativement procéder à la modification de périodicité avant le 31 janvier de l’année N, pour bénéficier du changement à compter du 1er janvier de cette même année.

Exemple  : vous souhaitez passer à la périodicité mensuelle pour l’année 2023  ? Vous devrez réaliser la démarche en ligne avant le 31 janvier 2023.

N’oubliez pas qu’en changeant la périodicité de la déclaration d’auto-entrepreneur, vous modifiez également la périodicité du paiement des charges sur votre CA encaissé !

Peut-on modifier à nouveau la périodicité de sa déclaration d’auto-entrepreneur  ?

Votre décision s’appliquera automatiquement pour toute l’année civile, mais vous pouvez sans problème modifier la périodicité chaque année.

Il peut être intéressant de faire le point au dernier trimestre de l’année en vous posant les questions suivantes  :

  • Ma situation personnelle a-t-elle évolué (allocations chômage, RSA…)  : si vous percevez des aides, rappelez-vous qu’il sera quasiment indispensable de passer au régime de déclaration mensuelle pour obtenir les justificatifs nécessaires.
  • L’activité de mon entreprise a-t-elle augmenté, ou au contraire, est-elle en perte de vitesse  ?
  • Y a-t-il plusieurs mois dans l’année où je déclare un CA à zéro  ? Si vous déclarez un chiffre d’affaires de zéro sur six mois de l’année, posez-vous la question de passer à la périodicité de déclaration trimestrielle
  • Est-ce que la déclaration me fait perdre du temps chaque mois ou, au contraire, est-ce que je mets trop de temps à rassembler mes factures pour la faire seulement chaque trimestre  ?

Une fois les réponses obtenues, vous saurez si vous devez changer de périodicité de déclaration d’auto-entrepreneur pour l’année qui suit, ou rester sur votre périodicité actuelle.

Notre astuce pour gérer la périodicité de votre déclaration en auto-entrepreneur

Mensuelle ou trimestrielle, vous devez gérer rigoureusement vos déclarations. Cela passera inévitablement par une bonne gestion de votre facturation. Vous devez pour cela  :

  • respecter la législation avec une solution de facturation adaptée  ;
  • suivre votre chiffre d’affaires facturé et encaissé, pour ne pas faire d’erreur dans vos déclarations  ;
  • piloter votre activité, pour étudier en fin d’année l’opportunité de modifier ou non la périodicité de votre déclaration d’auto-entrepreneur.

Pour vous y aider, Facture.net propose une solution de facturation et de gestion client 100 % gratuite. Conforme à la loi anti-fraude TVA, vous pouvez facilement générer vos devis et établir des factures de façon sécurisée.

Facture.net permet également de gérer vos opportunités d’affaires via un CRM simple et fonctionnel. Le tableau de bord vous permet de suivre le chiffre d’affaires réalisé, les factures non payées et en cours d’encaissement.

En exportant l’intégralité de vos factures en un clic, Facture.net simplifie la gestion comptable et vous fait gagner du temps lors de la déclaration de votre chiffre d’affaires. Vous disposez également d’une vue d’ensemble de votre CA encaissé, qui sera donc à déclarer, et facturé.

Créez gratuitement votre compte en quelques minutes pour établir vos premières factures et piloter votre activité commerciale.

L’article Auto-entreprise  : comment changer la périodicité de la déclaration  ? est apparu en premier sur Facture.net.

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Entrepreneuriat

5 conseils pour trouver de nouveaux clients

Dans un monde où la concurrence se fait de plus en plus forte, trouver de nouveaux clients s’avère compliqué. De la prospection à la conversion,...

Publié le par Audrey Clabeck
Entrepreneuriat

Intéressement et participation : quels enjeux pour l’entreprise et les salariés ?

La performance d’une entreprise dépend du travail et de la motivation des salariés. C’est pourquoi il existe des dispositifs d’épargne salariale pour motiver et récompenser...

Publié le par Marion Desage