Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Ubisoft veut 10 % des parts de marché dans un avenir proche.

         Le « Chief Executive Officer » d‘Ubisoft, Yves Guillemot, a annoncé que l’entreprise veut rapidement arriver à un pourcentage de 10 % de part de marché....

image guillemot

         Le « Chief Executive Officer » d‘Ubisoft, Yves Guillemot, a annoncé que l’entreprise veut rapidement arriver à un pourcentage de 10 % de part de marché. Pour l’instant la société n’en possède que 6 % mais espère en récupérer plus grâce à ses projets à venir.

          Le CEO nous a indiqué que beaucoup d’innovations et d’initiatives sont prévues dans les quelques années futures. De plus, l’entreprise travaille sur 3 projets que sont les consoles actuelles et futures, les réseaux sociaux et la convergence de l’entertainment. Bref, les ambitions sont assez énormes.

          Actuellement, le but d‘Ubisoft est de se diversifer au niveau des genres de jeux et de développer les franchises appréciés des joueurs. Par la suite, l’éditeur espère bien augmenter ses parts de marché grâce aux nouveaux hardwares tel le Projet Natal.

           Si jusqu’a présent Ubisoft a été relativement discret sur la scène vidéoludique, l’éditeur risque de faire parler de lui avec la sortie d’Assassin’s Creed II et d’Avatar prévus pour cette fin d’année.

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Starbucks vous propose de commander depuis votre mobile

Alors que Starbucks avait défrayé la chronique en proposant un système de paiement par téléphone il y a quelques temps, on apprend aujourd’hui qu’il serait sur le...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

Étude : l’état des lieux des chatbots en 2018

Les chatbots font beaucoup parler d’eux depuis quelques temps et leur usage se répand de plus en plus dans les entreprises. Ces robots conversationnels sont justement...

Publié le par Leo Chatillon