Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Les avantages insoupçonnés du Coworking

Avec l’avènement des ordinateurs portables et des connexions à Internet de plus en plus accessibles et rapides, le travail à domicile connaît un...

Publié par Antoine Dematte

Avec l’avènement des ordinateurs portables et des connexions à Internet de plus en plus accessibles et rapides, le travail à domicile connaît un franc succès. Avec lui, nombreux sont les digital nomades à profiter de leur liberté d’entreprendre pour changer de bureau régulièrement. Parmi ces travailleurs, certains font le choix du coworking dont les avantages sont plus nombreux qu’on ne pense.

L’idée de cet article est de faire un retour d’expérience sur le coworking et le partage de bureaux dans d’autres sociétés, et non sur un coworking dans des espaces dédiés à cette activité.

Alors, êtes-vous prêt(e) à partager votre espace avec d’autres  ?

Un intérêt avant tout économique

Partager ses bureaux représente souvent et avant tout un intérêt économique. Le coût du mètre carré étant souvent élevé selon la ville où on se trouve, ajouter quelques postes de travail permet d’optimiser l’espace de travail et donc de diminuer le prix du loyer.

De la même manière, on peut tout à fait envisager de réduire bon nombre de coûts fixes et variables liés à la gestion de l’entreprise. Parmi ceux-ci, on pense facilement à tous les consommables liés à la gestion de l’entreprise (café, électricité, ligne Internet, imprimante, frais de ménage, etc).

Une salle de réunion commune, avec un système de réservation, permet aussi de limiter les espaces « morts » qui ne seraient pas exploités suffisamment par votre structure.

Partager bureaux

Mais pourquoi ne pas aller plus loin et partager des licences de logiciels par exemple  ? Il est souvent plus intéressant de créer un compte supplémentaire que de souscrire à un nouvel abonnement complet.

Dans la même logique, si vos entreprises ont des résultats suffisants et que l’entente passe bien, se regrouper permet aussi de viser des locaux plus grands/pratiques/prestigieux que si vous étiez seul(e) et d’acheter à plusieurs.

Sortez de votre zone de confort

L’autre idée du coworking est aussi de vous permettre de rencontrer des gens. L’un des principaux problèmes de l’entrepreneuriat est la solitude.

En « tapant l’incruste » dans des bureaux qui ne sont pas les vôtres, vous rencontrez d’autres personnes et ne restez plus seul. Si le côté social paraît alors évident, il n’est pas non plus rare que ces rencontres génèrent du business additionnel pour vous ou votre hôte.

En effet, il est plutôt pertinent de chercher à coworker avec des gens dans un domaine d’activité proche ou complémentaire de celui où vous exercez afin de forcer le destin et, pourquoi pas, pouvoir répondre ensemble à des demandes de clients ou tout simplement solliciter de l’aide autour de vous.

Tirez-vous vers le haut

Si vous êtes assez en confiance et bienveillant, essayez de mettre en place des rituels communs. Par exemple, un petit-déjeuner le vendredi matin où on fait un debrief de la semaine où les 2 (ou plus) sociétés qui coworkent participent et peuvent échanger.

L’intérêt  ? Évoquer ses problématiques et réfléchir à plus de cerveaux à des solutions. Le fait d’avoir des intervenants externes, bienveillants donc, et qui n’ont pas le nez dans votre guidon est un sacré avantage pour apporter des idées fraîches et auxquelles vous n’auriez sans doute pas pensé.

Réunion coworking

Dans ce sens, les incubateurs sont particulièrement adaptés à cette pratique et sont le lieu idéal pour trouver son partenaire de bureau.

Les prérequis d’une entente qui fonctionne

Évidemment, pour que ça marche, il faut s’entendre. C’est pourquoi il peut être plus simple de se regrouper avec des amis qu’entre structures qui ne se connaissent pas.

Mais ce n’est pas tout, notamment si vous êtes en open space, il convient de valider que tout le monde sache se comporter dans un espace ouvert à tous pour limiter le bruit. Pensez aussi à la sécurité, mettez en place des consignes strictes sur le partage des clés ou des codes d’alarmes par exemple. Si vos colocs’ ne sont pas responsables et laissent tout ouvert, ça ne peut évidemment pas marcher.

Définissez des règles et n’hésitez pas à rédiger un contrat qui les régisse. Un échange d’argent paraît aussi important car rien n’est gratuit.

Le plus simple est ainsi d’avoir une société qui possède les contrats (bail de location, contrat d’électricité, etc) et qui re-facture tous les mois un loyer. Prévoyez une clause pour résilier facilement votre accord, avec un minimum de délai pour que la société invitée puisse se retourner afin de prévoir par exemple l’élargissement de votre équipe.

Bien sûr, il faut valider la faisabilité juridique de la chose avec votre bailleur et votre assurance pour éviter d’éventuels désagréments importants.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Wikipedia a 10 ans !

Wikipedia a 10 ans ! Ouvert le 15 janvier 2001 pour aider au développement de Nupedia, Wikipedia a très vite dépassé et remplacé Nupedia. Histoire et analyse d'un succès...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

[Interview] – Tipao, une plateforme communautaire d’actualités locales

J’ai été contacté la semaine dernière pour vous présenter une nouvelle application mobile Tipao. Il s’agit d’une plateforme communautaire dédiées aux actualités...

Publié le par Team WebActus