Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

E-commerce : 6 conseils pour adapter son site à l’internationale

Plus de 1,7 milliards de cyber-acheteurs dans le Monde en 2018. Voilà une belle opportunité pour votre e-commerce  ! Pour relever ce défi, vous...

Publié par Thomas

Plus de 1,7 milliards de cyber-acheteurs dans le Monde en 2018. Voilà une belle opportunité pour votre e-commerce  !

Pour relever ce défi, vous devez mettre toutes les chances de votre côté  : se préparer à affronter les douanes et les réalités étrangères, trouver une solution logistique adaptée et assurer la livraison internationale. Pas d’inquiétude, nous sommes là pour vous aider.

Découvrez 6 conseils pour donner une dimension planétaire à votre boutique en ligne.

 

1. Commencez par votre site Internet

Un site qui livre à l’international est un site multilingue. Les acheteurs passent plus de commandes lorsque le site propose leur langue maternelle. De plus, un site traduit dans la langue du pays ciblé, c’est la garantie d’une bonne place dans les résultats de recherche.

Plusieurs solutions s’offrent à vous  ! Vous pouvez faire traduire votre site, dans les langues principales, par un traducteur freelance. C’est la solution la plus professionnelle et efficace.

Le cas échéant, vous pouvez opter pour un plugin qui traduit automatiquement votre site dans les langues de votre choix. L’extension WordPress la plus connue est WPML.

Cependant, il peut y avoir des erreurs de traduction qui feront fuir vos prospects…

 

2. Adaptez votre catalogue produits

Les habitudes de consommation varient d’un pays à l’autre. Vous n’allez pas vendre des imperméables dans un pays où il ne pleut presque jamais.

Commencez par une étude du marché de vos pays cibles. Cherchez des produits qui répondent aux besoins du marché. Vérifiez également les produits autorisés dans le pays visé  ! Saviez-vous que les graines de pavot sont interdites à Singapour  ? Et que l’Arabie Saoudite bannit tous les produits de Saint-Valentin  ?

Parmi les autres mesures de précaution à prendre  : la taille et le poids de vos produits. Les biens légers et compactes s’expédieront facilement. Par contre, il est plus difficile d’exporter de l’électroménager, des objets fragiles ou des cadres géants.

Site web international

3. Soignez l’emballage des colis

Le colis est le premier défi à affronter dans la livraison internationale. Pour commencer, il doit résister aux péripéties du voyage  ! Mais il doit également être présentable. C’est le premier contact physique entre le client et votre marque.

Choisissez un matériau d’emballage en fonction du produit et des conditions de transport. Idéalement, il doit résister à l’humidité, au froid et au chaud. Prenez soin de rembourrer l’intérieur avec du papier bulle ou des fibres de bois pour que l’article reste en parfait état.

Quant à l’extérieur, renforcez la fermeture avec du ruban adhésif. Votre colis doit pouvoir résister à une chute de 1,5m minimum.

 

4. Conformez-vous aux réglementations douanières

Pour les échanges internationaux, pensez aux Incoterms  : ce sont les droits et devoirs entre clients et commerçants. Si les colis voyagent facilement au sein de l’UE, dès que vous sortez de cette zone, les démarches se compliquent un peu.

Vous avez le choix entre le DAP (Delivery at Place) et le DDP (Delivery Duty Paid). Dans le premier modèle, c’est le client qui paie les droits et taxes de douane  ; dans le second, tous les frais sont inclus dans le prix de vente.

Dans tous les cas, vous devrez remplir des documents déclaratifs (CN22 pour une commande inférieure à 380€ et CN23 si elle est supérieure).

Il peut y avoir des modalités d’envoi et des règles douanières différentes d’un pays à l’autre. Plusieurs plateformes de préparation en ligne vous aident dans ces démarches, afin de garantir la livraison de votre colis. C’est le cas de Delivengo Easy, une solution proposée par La Poste.

 

5. Assurez la livraison

La livraison est un point sur lequel ne lésine pas les clients internationaux. Oui, ils sont prêts à attendre un peu plus longtemps, mais ils doivent être informés à l’avance. Indiquez clairement ce point au moment de la validation de commande.

Bien entendu, ne faites pas des promesses que vous ne pourrez pas tenir  ! Discutez avec votre transporteur des délais proposés. Assurez-vous aussi qu’un suivi colis est possible. Cela rassure les potentiels clients.

Votre transporteur doit également disposer d’une assurance en cas de détérioration ou perte de votre marchandise. Pour les livraisons internationales, vous devez rassurer l’acheteur sur les risques. Si celui-ci n’a pas de garantie sur les frais de retour, il n’achètera pas.

Pour éviter tout problème de perte des colis, assurez-vous de bien inscrire l’adresse email et les numéros de téléphone du client sur les étiquettes d’envoi.

 

6. Assurez le service après vente

La gestion des retours est importante dans les livraisons internationales. Pour l’acheteur étranger, vous êtes le seul responsable en cas de perte ou de détérioration des marchandises. Il s’attend à un remboursement à la hauteur du prix payé. Tout cela doit être spécifié avant la finalisation de la vente.

Pour générer plus de confiance, donnez votre adresse physique et un numéro de téléphone qu’il peut appeler à tout moment.

 

Loin d’être un défi, la vente à l’international est une opportunité pour votre e-commerce. Imaginez le nombre de prospects que vous pourrez atteindre  ?

Pour propulser votre e-commerce à l’international, faites-vous accompagner par nos traducteurs professionnels en commandant dès maintenant vos premières traductions sur Traduc.com.

L’article E-commerce  : 6 conseils pour adapter son site à l’internationale est apparu en premier sur Traduc.com.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

MJML : une solution pour faciliter la création de newsletters responsive et maximiser leur compatibilité

On les croyait disparues, elles sont plus que jamais de retour : les newsletters. Les réseaux sociaux auront essayé, en vain, de les remplacer. Leurs...

Publié le par Thomas Coeffe
Webmarketing

Comment gérer les droits des utilisateurs sur WordPress

Vous pouvez octroyer différents types de droits sur WordPress. Voici à quoi correspondent les accès administrateur, éditeur, auteur, contributeur,...

Publié le par Cyrielle Maurice