Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

SEO : Le guide des structures URL multilingues

Parce que l’international est un fabuleux relais de croissance pour un très grand nombre d’entreprises, beaucoup cherchent à s’ouvrir à de...

Publié par Jerome Dajoux

Parce que l’international est un fabuleux relais de croissance pour un très grand nombre d’entreprises, beaucoup cherchent à s’ouvrir à de nouveaux marchés via leur site Internet.

Seulement voilà, une telle stratégie de développement nécessite la mise en place d’une stratégie de référencement international qui implique une longue réflexion quant au choix du nom de domaine mais aussi quant à la structure des URLs de votre site multilingue.

C’est à ce dernier point que nous allons nous intéresser après vous avoir rappelé ce qu’est une URL et un site multilingue.

 

Structures URL multilingues  : les bases

Avant de s’intéresser aux différentes possibilités qu’a une entreprise pour organiser les URLs de son site multilingue, il semble intéressant de faire deux rappels  :

  • Une URL (Uniform Resource Locator) est un format de nommage universel qui désigne une ressource sur Internet.
  • De manière synthétique, une URL se compose d’un protocole (http ou https le plus souvent), d’un nom de domaine (www.nomdedomaine.com) et d’un chemin (/blog/article1).
  • L’URL complète est ainsi  : https  ://www.nomdedomaine.com/blog/article1.
  • Un site multilingue est un site proposé dans plusieurs langues mais ne ciblant pas de zones géographiques spécifiques.

 

Quelles structures URL retenir pour un site multilingue  ?

Vous envisagez de créer un site multilingue et vous souhaitez mettre en œuvre une stratégie de SEO international, vous allez devoir faire un choix entre plusieurs possibilités pour la structuration de vos URLs multilingues.

L’utilisation de plusieurs noms de domaine différents.

Si vous désirez internationaliser votre activité et que vous ciblez des pays précis, ce choix est particulièrement pertinent. Vous allez ainsi créer un site web par marché étranger où vous désirez tenter de vous implanter et proposer sur chacun d’eux un contenu unique adapté au marché local.

Pour chaque site web, le nom de domaine sera différent puisque vous allez choisir l’extension en fonction de la cible.

  • Ainsi, pour la France, il s’agira de www.entreprise.fr.
  • Pour l’Espagne, il deviendra www.entreprise.es, etc.

En matière de référencement, ce choix va avoir pour conséquences de vous contraindre à gérer chaque site comme une entité à part entière. Cela signifie donc que le travail SEO à effectuer sera multiplié par le nombre de sites créés puisque le trafic ou la notoriété du site français n’apportera rien aux autres sites.

En revanche, il est tout à fait possible d’obtenir de bons résultats dans tous les pays visés, ce qui est finalement l’essentiel.

Bon à savoir
Cette stratégie aura l’avantage de rapprocher votre marque de ses clients étrangers mais elle aura un coût puisqu’il faudra acquérir et protéger plusieurs noms de domaine mais aussi consentir de très gros efforts SEO pour développer la présence à l’international.

 

La création de versions en sous-domaines

Dès lors que vous ne disposez pas des moyens humains et financiers pour gérer simultanément, plusieurs sites web, créer des versions en sous-domaine est une option qui doit mériter votre attention.

Votre site français sera alors accessible à partir de www.fr.entreprise.com alors que la version espagnole le sera depuis www.es.entreprise.com.

Attention
En matière de référencement, ce choix n’est pas très pertinent puisque Google n’appréciera pas nécessairement votre utilisation des sous-domaines. Si la compartimentation tient la route, le moteur de recherche sera plus clément avec vous mais d’importants efforts SEO devront être effectués sur chaque version du site pour espérer obtenir des résultats probants.

Pour le reste, le vrai avantage de cette stratégie est incontestablement sa simplicité de mise en œuvre. Mais celle-ci contraste avec la difficulté qu’auront les internautes à faire confiance à un site web présentant plusieurs versions.

 

L’utilisation des répertoires pour créer des versions.

Si vous disposez d’un site web en français qui jouit d’une certaine popularité et qui génère un trafic intéressant, cette option est celle que vous allez probablement retenir.

Elle consiste à créer un sous-dossier indépendant pour chaque pays étranger ciblé.

  • Ainsi, votre site français sera accessible à www.entreprise.com/fr,
  • alors que la version espagnole le sera à www.entreprise.com/es.

Du point de vue du référencement, cette stratégie est la meilleure puisque vous allez pouvoir gérer votre SEO de manière globale et le travail réalisé pour la version française bénéficiera aux autres versions et vice-versa.

Le saviez-vous ?
Cela signifie donc qu’il n’y aura qu’un projet SEO, ce qui est largement suffisant. Grâce à de bonnes balises et de bons choix de mots-clés, il est tout à fait possible d’obtenir une bonne visibilité dans différentes langues pour les différentes versions de votre site web.

Avec un seul projet SEO à gérer, cette stratégie est particulièrement intéressante pour les PME. Toutefois, il est à noter qu’elle ne favorise pas le rapprochement de la marque avec son public, ce qui ne favorise pas le développement à l’international espéré.

 

Vous l’avez compris, en matière de structuration des URLs multilingues, plusieurs possibilités s’offrent à vous et toutes ont des avantages mais aussi des inconvénients.

Aussi, c’est à vous et sur la base de votre propre situation, de prendre la décision qui s’avère la plus judicieuse, le choix final devant se faire entre l’utilisation de plusieurs noms de domaine et l’utilisation des sous-répertoires pour créer des versions multilingues de votre site si vous désirez réellement mettre en œuvre une stratégie de référencement international.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

La troisième édition du Learning Show explore le futur de la formation

L’évènement qui explore les apprentissages du futur revient les 16 & 17 octobre prochains au Couvent des Jacobins à Rennes. The post La...

Publié le par Flavien Chantrel
Webmarketing

Statistiques sur la pornographie internet

La pornographie a toujours été le secteur en avance sur son temps. Ils ont su s’adapter à chaque révolution (cassette, cd/dvd, internet et plus récemment la3D) du fait que...

Publié le par Team WebActus