Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Audit sémantique  : 8 points à étudier pour des mots-clés performants

Si vous voulez que votre stratégie de référencement soit efficace, il est indispensable de faire un audit sémantique. La pratique SEO vous permettra de trouver les mots-clés liés...

Publié par Elise Duret

Si vous voulez que votre stratégie de référencement soit efficace, il est indispensable de faire un audit sémantique. La pratique SEO vous permettra de trouver les mots-clés liés aux intentions de recherche de votre public cible et ainsi de créer des contenus plus pertinents.

Cependant, l’analyse sémantique va vous fournir des données importantes que vous allez devoir trier et organiser.

Pour vous aider dans cette démarche, voici 8 points à étudier pour des mots-clés performants.

 

Qu’est-ce qu’un audit sémantique ?

Qu’est-ce qu’un audit sémantique 

L’audit sémantique est une technique qui va mettre en avant l’ensemble des mots-clés utilisés par votre audience lorsqu’elle fait ses recherches sur Internet.

Cette liste de mots-clés vous servira ensuite à :

  • Faire le tri dans les mots-clés déjà utilisés et d’en vérifier la portée.
  • Créer des contenus plus ciblés et surtout plus en adéquation avec les requêtes de vos prospects.
  • Trouver les niches sémantiques de votre secteur d’activité pour améliorer votre positionnement.

Les avantages d’un audit sémantiques sont :

  • Une meilleure connaissance de vos personas puisqu’il va lister tous les mots recherchés. Vous serez alors en mesure de déterminer exactement quels sont leurs problématiques et besoins.
  • Votre création de contenu sera plus pertinente puisqu’elle va répondre à une réelle demande.
  • L’audit SEO vous apportera une source intarissable d’idées de contenus éditoriaux.

 

Quels sont les points à étudier pour des mots-clés performants ?

Vous l’aurez compris, l’audit sémantique présente un intérêt indéniable pour votre stratégie d’inbound marketing. Mais par quoi commencer ? Comment optimiser la masse d’information trouvée ? Voici les étapes à suivre :

1. Vérifiez le classement de vos mots-clés

Utilisez un outil de gestion de mots-clés pour étudier leurs performances passées et actuelles. Les résultats mettront en avant les bons et les mauvais mots-clés déjà présents dans vos contenus rédactionnels. Ce qui vous permettra d’optimiser vos anciens contenus et de revoir votre stratégie SEO si nécessaire.

2. Comparez-les avec ceux de la concurrence

Après avoir déterminé qui sont vos concurrents, visitez leur site web et trouvez les expressions et mots-clés sur lesquels ils sont bien positionnés. Étudiez la portée de leurs mots-clés et comparez-les avec votre classement.

Cette analyse sémantique va vous permettre de mettre en évidence deux choses :

  • Vous allez trouver de nouvelles opportunités auxquelles vous n’auriez pas pensé.
  • Vous allez découvrir sur quels mots-clés vos concurrents font le plus d’effort et ainsi tout mettre en œuvre pour faire mieux qu’eux.

3. Trouvez les mots-clés les plus performants pour votre thématique

Trouvez les mots-clés les plus performants pour votre thématique

Vous avez vérifié l’efficacité des mots-clés existants sur votre site internet, vous les avez comparés avec la concurrence, il est alors temps de trouver les nouveaux mots-clés sur lesquels concentrer tous vos efforts.

Commencez par cartographier l’ensemble du champ lexical de votre thématique et analysez les opportunités des mots-clés suggérés par les outils de recherche en ligne tels que Answer The Public ou Google Keyword Planner. Les deux outils vous fourniront une liste conséquente, qu’il va falloir trier.

4. Évaluez la difficulté du mot-clé

Certains mots sont plus concurrentiels que d’autres, on parle alors de concurrence des mots-clés. Plus le score du mot est élevé, plus vous aurez des difficultés pour vous classer en tête des SERP.

Parmi les outils de calcul de difficulté SEO, Semrush est très efficace. L’outil d’analyse propose un classement en pourcentage et si vous voulez arriver à vous démarquer de vos concurrents, il est préférable de cibler des mots-clés dont le score n’excède pas 60 % (difficulté moyenne). Le site vous indiquera également le nombre de domaines référents à atteindre, soit les backlinks nécessaires pour optimiser votre référencement naturel.

5. Calculez le volume de recherche par mot clé

Ensuite, avec l’outil Google Keyword Planner, calculez le volume de personnes recherchant votre mot-clé. Télécharger le fichier CSV et prioriser les mots-clés de longue traîne qui ont certes un volume inférieur, mais sur lesquels vous aurez plus de facilité à vous démarquer.

6. Étayez votre liste

Sélectionnez vos meilleurs mots-clés selon une formule toute simple :

  • Ils doivent être adaptés à votre entreprise.
  • Avoir un faible niveau de difficulté.
  • Et un volume de recherche élevé.

Essayez de réduire vos mots-clés pour ne garder que les plus performants et concentrez vos efforts marketing sur eux.

7. Dessinez votre arborescence SEO

Vous avez désormais votre liste de mots-clés, il est temps de l’intégrer dans votre stratégie marketing. Utilisez un outil de mind mapping et commencez à organiser votre arborescence. L’utilisation de cluster thématique va vous y aider : à chaque page pilier va correspondre un mot-clé principal, puis un mot clé secondaire sera associé à chacune des pages associées.

8. Planifiez vos contenus éditoriaux

Pour finir, établissez un calendrier éditorial pour déterminer quand produire les meilleurs contenus : articles de blog, publications sur les réseaux sociaux, livre blanc…

Intégrez vos mots-clés dans vos contenus de façon naturel et n’oubliez pas qu’un contenu de qualité prime toujours sur l’optimisation !

 

Notre conseil

Nous vous conseillons de réaliser un audit sémantique régulièrement, les requêtes des utilisateurs et les algorithmes des moteurs de recherche évoluant constamment. En ce qui concerne la rédaction de vos contenus, faites appel aux meilleurs rédacteurs web professionnels !

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Google risque de perdre le nom Nexus One

l’USPTO (United States Patent and Trademark Office) vient de rejeter la demande de Google pour la réservation de la marque Nexus One. En effet, le célèbre moteur de...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

Covid-19 : YouTube décide de réduire la qualité du streaming vidéo en Europe

Après Netflix, au tour de Youtube de réduire la qualité du streaming vidéo pour diminuer la pression exercée sur le réseau....

Publié le par Estelle Raffin