Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Achat de mots-clés Google : comment faire ?

Pour créer vos campagnes SEA, l’achat de mots-clés Google est une étape incontournable. Cependant, sans une connaissance approfondie du fonctionnement de Google Ads, vous risquez...

Publié par Elise Duret

Pour créer vos campagnes SEA, l’achat de mots-clés Google est une étape incontournable. Cependant, sans une connaissance approfondie du fonctionnement de Google Ads, vous risquez de gaspiller votre argent.

Comment faire des campagnes de publicité réussie avec Google Ads ? Comment choisir ses mots-clés Adwords ? Voici la marche à suivre pour apparaître en tête des résultats Google, sans grever votre budget SEA !

 

Pourquoi acheter des mots-clés sur Google ?

Google Ads, anciennement Google Adwords est la régie publicitaire de Google. Si vous souhaitez lancer une campagne de référencement payant (SEA pour Search Engine Advertising) sur Google, vous devez passer par le système d’enchère du moteur de recherche.

Ces campagnes publicitaires vont apparaître en haut des résultats Google dans les annonces (ou liens sponsorisés) dès qu’un internaute tape une requête correspondante au mot clé choisi.

Si le référencement naturel est une stratégie à long terme, le référencement payant vous permet une visibilité immédiate dans les résultats des moteurs de recherche.

Faire des campagnes Adwords est particulièrement pertinent pour :

  • La création d’un site Web.
  • Promouvoir un nouveau produit ou un nouveau service.
  • Gagner en notoriété rapidement.
  • Générer plus de trafic Web.
  • Augmenter votre taux de conversion.
  • Faire connaître son activité en attendant que le référencement SEO porte ses fruits.

Cependant, le SEA est une stratégie marketing digitale onéreuse et pour bénéficier d’un bon retour sur investissement (ROI), vous devez en comprendre le fonctionnement.

 

Comment fonctionne l’achat de mots-clés Google ?

Pour créer votre annonce Google Ads, la première étape consiste à ouvrir un compte (gratuitement) sur la plateforme publicitaire. Ensuite, la procédure est simple :

  • Utilisez l’outil de planification de mots-clés pour trouver les mots-clés et expressions-clés en lien avec votre activité.
  • Précisez votre localisation.
  • Indiquez votre enchère maximum (CPC max).
  • Établissez votre budget quotidien pour vos achats de mots clés.
  • Rédigez le texte de votre annonce avec un titre attractif et une courte description incitative.

D’ailleurs, ne négligez surtout pas la qualité rédactionnelle de votre annonce, car elle entre dans le calcul du Quality Score de Google.

Pour info : le CPC max correspond au montant maximum que vous souhaitez payer pour un clic sur votre annonce. Vous restez toujours maître de votre budget.

Le Quality Score

Le Quality Score correspond au niveau de qualité d’une annonce et il se base sur plusieurs critères :

  • La pertinence de l’annonce : c’est-à-dire si le choix des mots-clés répond à l’intention de recherche de votre cible.
  • La qualité de la page de destination (landing page) et son utilité pour les internautes qui cliquent sur votre annonce.
  • Le taux de clics attendu (CTR) : c’est-à-dire la probabilité qu’un internaute clique sur votre annonce.

Bien qu’il ne s’agisse que d’un outil de diagnostic, il est important d’en tenir compte pour améliorer l’expérience utilisateur dans un premier temps, mais aussi pour faire baisser le coût par clic (CPC).

Le calcul du CPC

Pour bien comprendre les causes de cette baisse, décryptons le fonctionnement des enchères Google.

Le coût par clic moyen d’un mot-clé est évalué sur plusieurs paramètres :

  • La concurrence du mot-clé : plus un mot-clé est demandé, plus son prix est élevé et inversement.
  • Le secteur d’activité (par exemple si vous exercez dans le domaine de la finance, votre CPC sera plus élevé qu’une personne qui possède un e-commerce).
  • Le pays de diffusion (le CPC est plus élevé aux États-Unis qu’en France).
  • L’heure et la saisonnalité (en période de fêtes de fin d’année notamment).
  • Le type d’appareil ciblé (ordinateur, smartphone…).
  • Le réseau utilisé (le réseau Display ou le réseau Google).

Bon à savoir : on parle souvent de CPC, mais il existe d’autres formules d’enchère :

  • Le CPM : coût par mille affichages.
  • Le CPA : coût par acquisition.
  • Le CPV : coût par vue (pour les vidéos).

Le calcul du classement de l’annonce

C’est ici que votre Quality Score intervient pour faire baisser le coût de votre enchère. Le classement de votre annonce est calculé avec une formule très simple :

Votre enchère maximum X votre score de qualité.

Par conséquent, plus votre Quality Score (ou niveau de qualité) est élevé, plus vous avez de chances de participer aux enchères publicitaires, voire d’obtenir un très bon classement. Votre position finale sur la page de résultats de Google dépend à la fois du niveau de qualité et du montant maximum que vous êtes prêt à investir pour un clic.

Alors bien sûr les plus gros budgets sont privilégiés, mais il arrive qu’un petit budget remporte un meilleur classement grâce à la qualité de son annonce…

Astuce en plus : si vous êtes dans un secteur fortement concurrentiel, ne visez pas la première place. Vos concurrents vont sans cesse surenchérir sur vous et vous allez être obligé de monter vos enchères pour rester dans la course. L’annonceur qui vise une position plus basse s’assure non seulement une position stable, mais il évite les hausses des enchères !

 

Comment choisir ses mots-clés Google Ads ?

Choisir mots-clés

Le système d’enchère Google Ads est complexe, mais une chose est sûre, pour réussir votre campagne marketing, l’achat de mots-clés Google ne doit pas se faire à la légère.

  1. Pour commencer, prenez en compte ces deux critères pour choisir des mots-clés pertinents :
      • Le volume de recherche : plus le volume de recherches mensuelles est élevé, plus vous aurez de concurrents sur le même mot-clé. Privilégiez les mots-clés de longue traîne, qui ont généralement des volumes de recherche moyens. Vous aurez moins de clics, mais ils vous attireront un trafic qualifié.
      • Le CPC moyen : les colonnes « enchère de haut de page » (fourchette basse et fourchette haute) vous orientent sur le budget idéal pour espérer arriver en première position.
  1. Puis, mettez-vous à la place de vos clients potentiels pour sélectionner les meilleurs mots-clés sur lesquels enchérir dans Google Ads.
  2. Pour garantir le succès de votre campagne, sélectionnez 5 à 20 mots-clés par groupe d’annonce.
  3. Testez et recommencez… Plus vous diffuserez de publicités et plus vous affinerez votre stratégie SEA. Petit à petit, votre sélection de mots-clés sur Google Ads finira par devenir pertinente et rentable.

Pour la sélection des mots-clés en elle-même, vous pouvez vous aider de Keyword Planner, l’outil intégré à Google Ads qui vous permet de connaître le volume mensuel de recherche d’un mot-clé. L’outil vous donne également des indications sur le CPC moyen de ce mot-clé et le niveau de concurrence de ce dernier.

 

Utilisez l’achat de mots-clés Google pour améliorer vos contenus SEO

L’interface Google Ads, qui permet en principe de mettre en place des campagnes publicitaires SEA en ciblant des mots-clés sur lesquels enchérir, n’est pas uniquement réservé aux annonceurs. Vous pouvez parfaitement utiliser votre compte Google Adwords pour optimiser le référencement naturel de votre site Internet. En effet, la plateforme publicitaire de Google vous propose des outils qui peuvent parfaitement répondre à vos besoins SEO.

Keyword Planner est un outil qui vous permet d’accéder aux volumes de recherches des mots-clés qui vous intéressent. Il vous suffit de lancer la création d’une campagne Google Ads, sans aller jusqu’au paiement pour pouvoir profiter de l’outil. Vous pouvez donc générer une liste de mots-clés pertinents et vous en servir pour mettre en place votre stratégie SEO et les intégrer dans vos pages et vos publications.

 

Notre astuce après votre achat de mots-clés Google

Nous l’avons vu, l’achat des bons mots clés n’est pas une démarche suffisante pour atteindre les premiers résultats de recherche Google. Pour améliorer votre classement et votre taux de clic, la qualité de rédaction de votre annonce et de sa page d’atterrissage est extrêmement importante.

Vous devez donc créer des landing pages de grande qualité en déléguant leur rédaction à des rédacteurs web professionnels. Alors, commandez dès aujourd’hui vos textes sur Redacteur.com et boostez le ROI de vos annonces Adwords !

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Quand Sony critique Microsoft et Nintendo

Dans la série de la guerre des consoles, cette fois c’est Sony qui s’y colle et critique ses deux concurrents, Microsoft et Nintendo. Dans un premier temps Sony a...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

7 types de pages web indispensables pour votre site

Chaque page web a son importance. Mais certaines en ont plus que d’autres  : ce sont celles qui accueillent le gros de vos visiteurs, qui vous permettent...

Publié le par Leo Chatillon