Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Exporter en chine : guide pratique pour réussir vos exportations

Vous êtes une entreprise française et vous souhaitez exporter en Chine vos produits ? Il est important de connaître les contraintes liées à l’exportation vers ce pays...

Publié par Laura

Vous êtes une entreprise française et vous souhaitez exporter en Chine vos produits ? Il est important de connaître les contraintes liées à l’exportation vers ce pays avant de vous lancer.

En plus de prendre en compte les règles en vigueur en matière d’exportation, vous devez adapter vos emballages et notamment les traduire. Pour cela, nous vous invitons à faire appel à nos traducteurs professionnels sur la plateforme de traduction Traduc.com.

Dans cet article, nous allons vous donner toutes les clés pour réussir vos exportations en Chine. Nous vous expliquerons les différentes contraintes, les méthodes pour exporter facilement et comment adapter vos produits au marché chinois.

Peut-on tout exporter vers la Chine  ?

Pour exporter vers un pays, quel qu’il soit, il est important de vérifier s’il existe des produits interdits ou des réglementations spécifiques à respecter.

Pour la Chine, il convient de consulter le site du MOFCOM (ministère du Commerce de la République Populaire de Chine). Il détaille tous les produits interdits à l’exportation mais aussi les règles à respecter pour tous ceux qui ont l’autorisation d’entrer sur le territoire chinois.

L’exportation de marchandises en Chine est soumise à une réglementation spécifique, qui vise notamment à protéger la santé et la sécurité des consommateurs chinois.

Certains produits sont ainsi interdits à l’exportation vers la Chine. C’est notamment le cas des déchets solides, des déchets dangereux, des animaux vivants, des espèces animales et végétales protégées, de certains produits technologiques ainsi que des armes et des explosifs.

Pour les autres, il convient de respecter quelques contraintes avant l’exportation.

Quelles sont les contraintes liées à l’exportation en Chine  ?

Avant d’exporter des marchandises vers la Chine, il convient de définir le code tarifaire qui sera déclaré à l’importation. Il s’agit d’un code à 13 chiffres qui vous permettra ensuite de calculer les frais de douanes et autres taxes.

Vos produits sont peut-être également soumis à une norme chinoise (c’est le cas de 159 types de produits). La certification CCC (China Compulsory Certification) est un système obligatoire pour l’exportation en Chine. Les entreprises doivent donc s’informer sur les exigences et la portée de cette certification.

La CNCA est l’organisme de certification et d’accréditation en charge de la CCC. Elle a publié une liste de marchandises soumises à la certification CCC, ainsi que les descriptions techniques correspondantes pour chaque type de marchandise.

Seules les marchandises dont les descriptions correspondent à ce tableau sont soumises à la certification CCC. Vous devrez donc vous conformer à cette norme pour exporter vos produits.

Pour exporter vers la Chine vous devez aussi vous munir d’une licence d’importation. Cela concerne notamment les produits alimentaires, les produits pharmaceutiques, les produits chimiques, les matières premières et les équipements industriels. Bien sûr, il est aussi primordial de respecter les réglementations sanitaires et phytosanitaires locales avant de procéder à l’exportation de vos produits vers la Chine.

Si vous souhaitez exporter de façon temporaire en Chine, 2 options se présentent également à vous.

La première consiste à déposer une caution. Le montant de la caution est de 100 à 110 % des droits de taxes auxquels votre produit serait soumis s’il était importé de façon définitive. La caution est remboursée par la douane dès que vos produits repartent de Chine.

La deuxième solution consiste à utiliser le carnet ATA (Admission Temporaire de marchandises / Temporary Admission). L’enregistrement du carnet se fait en ligne auprès de la Chambre du commerce chinoise (CCPIT).

Faut-il faire appel à une société d’import/export pour exporter en Chine  ?

Depuis 2004, toute personne physique ou morale chinoise peut importer des produits provenant de sociétés étrangères. Ces personnes doivent toutefois s’être préalablement enregistrées auprès du MOFCOM.

Dans la plupart des cas, vous pouvez donc exporter vos produits sans passer par des sociétés spécialisées dans l’import/export. En revanche, certains produits précisés par le MOFCOM ont l’obligation d’être importés en Chine par l’intermédiaire de sociétés d’import/export autorisées par le MOFCOM.

Avant de procéder à vos exportations vers la Chine, pensez donc à vérifier dans quelle catégorie se trouvent vos produits.

Cependant, les sociétés d’import/export ont une réelle connaissance du marché local et des réglementations à respecter. Elles peuvent donc vous permettre de gagner du temps et d’éviter d’éventuelles erreurs au moment d’exporter vos produits vers la Chine.

Il peut donc être très judicieux de faire appel à ce type d’entreprise si vous souhaitez vous lancer dans l’exportation de produits français vers la Chine. C’est notamment le cas s’il s’agit de votre toute première expérience sur le marché chinois.

Comment vous adapter au marché chinois  ?

Le marché chinois est bien entendu très différent du marché français. Les entreprises qui exportent vers ce pays doivent donc adapter leurs produits et leur stratégie marketing pour réussir en Chine.

Pour commencer, il est essentiel de traduire les emballages et les étiquettes de vos produits en chinois afin de faciliter leur compréhension par les consommateurs locaux. En effet, si vos packagings, vos modes d’emploi ou encore vos étiquettes sont uniquement disponibles en français, vous aurez plus de difficultés à les vendre sur le marché chinois.

Pour cela, n’hésitez pas à faire appel à un traducteur professionnel qui vous aidera à adapter vos produits et votre communication au marché chinois. Vous trouverez facilement votre traducteur expérimenté sur notre plateforme Traduc.com.

Vos stratégies de communication et de marketing doivent également être adaptées en fonction de la culture et des attentes des consommateurs chinois. Les produits d’import sont généralement réservés à une clientèle chinoise aisée. Il est donc primordial de bien penser le branding et le positionnement de vos produits.

Afin de réussir vos ventes, vous allez aussi devoir promouvoir votre gamme. Pour cela, n’hésitez pas à communiquer en ligne avec un site en chinois et à travailler votre référencement naturel pour le navigateur Baidu.

La communication sur les réseaux sociaux est également importante. Pensez à intégrer dans votre stratégie digitale les principaux réseaux chinois tels que Wechat et Weibo. La presse locale est également un excellent canal de communication pour présenter votre gamme de produits.

Quelles sont les méthodes pour exporter facilement vers la Chine  ?

Il existe plusieurs méthodes pour exporter en Chine. Les entreprises peuvent notamment opter pour le transport aérien ou maritime en fonction du volume et du type de marchandises. Les ports de Shanghai, Tianjin et Qingdao sont les principaux ports d’entrée pour les importations en Chine.

Il est également important de choisir le bon distributeur pour commercialiser ses produits en Chine. Les entreprises peuvent ainsi s’adresser à des distributeurs locaux pour bénéficier de leur connaissance du marché et de leur réseau de contacts.

Les réseaux sont très importants sur le marché chinois. Les professionnels sont en effet habitués à faire du business par l’intermédiaire d’un réseau, il existe même un mot pour décrire cela : “guanxi”. Pour percer sur ce marché, pensez donc à trouver un agent chinois qui vous présentera aux entreprises locales.

Les salons et les foires commerciales sont également une excellente opportunité pour rencontrer des distributeurs potentiels et présenter vos produits. Vous pouvez aussi exporter vos produits via la grande distribution. Cette option vous permet d’écouler de gros volumes de marchandises.

Il existe aussi des réseaux spécialisés dans l’habillement, l’alimentaire ou encore les cosmétiques. Il est souvent plus difficile d’accéder à ces distributeurs spécialisés mais cette méthode vous permet de bénéficier d’un réseau qualifié de grande qualité.

Enfin, vous pouvez opter pour la vente directe de vos produits en Chine ou pour la vente en ligne. Dans le premier cas, vous devrez installer des points de vente sur place ce qui représente un gros investissement. Dans le second, il vous suffit de créer un site e-commerce ou bien de passer par une plateforme chinoise. Il s’agit d’une option assez facile à mettre en place et qui peut être très rentable.

Notre astuce pour réussir vos exportations vers la Chine

La Chine est un marché qui représente plusieurs millions de consommateurs. Pour booster votre business, il est donc tentant de vous lancer dans l’exportation vers ce pays en pleine expansion.

Mais pour réussir vos exportations vers la Chine, il est essentiel de bien comprendre les réglementations en vigueur. Produits interdits ou réglementés, certification CCC, codes tarifaires, frais de douanes et taxes, licences d’importation… Tous ces impératifs sont à prendre en compte au plus tôt.

De plus, il est important de vous entourer de partenaires de confiance et de disposer de traductions de qualité pour tous les documents nécessaires.

Pour vous aider dans ce projet, nous mettons à votre disposition une équipe de traducteurs spécialisés dans les relations commerciales franco-chinoises. N’hésitez pas à demander un devis pour vos traductions afin de faire le premier pas vers le succès de vos exportations vers la Chine.

L’article Exporter en chine  : guide pratique pour réussir vos exportations est apparu en premier sur Traduc.com.

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Nintendo prépare l’après console de salon

La prochaine génération de consoles de salon pourrait être la dernière. Dans une interview de Nikkei, retranscrite et traduite par le média...

Publié le par Cyrielle Maurice
Webmarketing

Les 10 grandes tendances du content marketing en 2020

En matière de content marketing, les approches évoluent très rapidement. Aussi, il n’est pas étonnant qu’en 2020, de nouvelles tendances...

Publié le par Jerome Dajoux