Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Quelles sont les commissions des stores d’application ?

Si vous envisagez de développer une application mobile, il est essentiel de comprendre les pourcentages de ventes prélevées par les principales plateformes, telles que le Google...

Publié par Celine

Si vous envisagez de développer une application mobile, il est essentiel de comprendre les pourcentages de ventes prélevées par les principales plateformes, telles que le Google Play Store et l’App Store d’Apple.

Besoin d’un développeur mobile freelance pour réaliser votre application  ? Postez votre projet sur Codeur.com dès maintenant  !

Dans cet article, nous allons explorer en détail les commissions Google Play Store, puis celles de l’App Store, avant de vous offrir quelques conseils pour les éviter ou, au moins, les minimiser.

Quel est le montant des commissions sur le Google Play Store ?

Pour publier votre application mobile sur le Google Play Store, vous devrez ouvrir un compte développeur et régler une cotisation unique de 25 dollars. Une fois votre produit en ligne, Google prélève 30 % sur chaque transaction, qu’il s’agisse d’achats intégrés ou d’abonnements.

Bonne nouvelle : depuis le 1er juillet 2021, cette commission est réduite à 15 % pour vos premiers revenus annuels (jusqu’à un million de dollars)  ! Une initiative de Google pour encourager les concepteurs plus modestes qui représentent 99 % de ses partenaires.

La firme de Mountain View a même réduit les frais à 10 % pour les applications de médias (app vendant des livres électroniques, services de vidéos ou musique à la demande…), dans le cadre de son programme “Play Media Experience”.

Si vous avez besoin d’un développeur Android pour votre projet, vous pouvez trouver des professionnels qualifiés sur Codeur.com.

Quel est le montant des commissions Apple sur l’App Store ?

Afin de proposer votre application mobile sur le store d’Apple, vous devrez payer une cotisation annuelle de 99 dollars pour ouvrir un compte développeur.

Ensuite, vous devrez verser à Apple une commission de 30 % sur chaque téléchargement payant effectué par les utilisateurs. Comme sur le Google Play Store, ce pourcentage est également prélevé sur les achats intégrés et les abonnements.

Suite à l’affaire Fortnite, évoqué plus bas dans l’article, Apple a également réduit ses frais à 15 % pour les développeurs qui gagnent moins d’un million de dollars par an avec leurs applications.

Si vous voulez publier votre app iOS sur l’App Store d’Apple, vous aurez besoin d’un développeur iOS professionnel et fiable. Vous pouvez trouver facilement un freelance adapté à votre projet sur Codeur.com.

Peut-on éviter de payer les commissions des stores d’applications ?

Se demander s’il est possible d’éviter les commissions prélevées par les stores d’applications est délicat. Le Google Play Store et l’App Store appliquent des règles rigoureuses en matière de paiements. Néanmoins, il existe certaines stratégies que vous pouvez envisager d’alléger ces coûts sur vos ventes.

Contournement des commissions Google Play Store

Sous Android, il est envisageable de distribuer votre application en dehors du Google Play Store. Vous pouvez inciter les utilisateurs à télécharger l’APK (Android Package) de votre application directement depuis votre site web ou d’autres plateformes. Toutefois, cette méthode présente des inconvénients. Vous devrez :

  • Prendre en charge la promotion et la sécurité de votre application.
  • Gérer les mises à jour, ainsi que les paiements et leur sécurité.
  • Persuader les utilisateurs de changer les paramètres de sécurité de leur appareil pour autoriser les installations depuis des sources inconnues.

De plus, en optant pour un téléchargement direct via un fichier APK, vous perdrez l’accès aux outils et services de Google, comme Firebase, Google Play Console, Google Play Protect, etc. Cela peut affecter la visibilité et le développement de votre application, réduisant potentiellement son nombre de téléchargements.

Contournement des commissions Apple dans l’app store

Pour iOS, contourner l’App Store est nettement plus compliqué en raison des restrictions strictes d’Apple sur les installations d’applications.

Des solutions alternatives existent, comme le jailbreak, le sideloading ou les Progressive Web Apps, mais elles sont peu pratiques, peu fiables et non sécurisées. Actuellement, rares sont les utilisateurs ayant « déverrouillé » leur iPhone ou iPad. Et ceux qui l’ont fait s’avèrent souvent réticents à télécharger des applications hors App Store, particulièrement si elles sont payantes.

Le cas Fortnite

En août 2020, Epic Games a déclenché une bataille inédite en publiant une mise à jour Fortnite lui permettant d’échapper aux commissions sur l’App Store. Cette update offrait aux joueurs la possibilité de payer directement Epic Games pour leurs achats in-game, bravant ainsi la règle d’Apple qui impose une commission de 30 % sur les ventes d’applications et les achats intégrés.

La réaction du géant à la pomme a été rapide : ils ont retiré Fortnite de l’App Store, coupant l’accès au jeu pour les nouveaux utilisateurs iOS. De plus, Apple a menacé de révoquer le compte développeur d’Epic Games…

En réponse, la société de jeux vidéo a intenté une action en justice contre Apple, arguant que la commission de 30 % était anticoncurrentielle et que la firme de Cupertino abusait de sa position dominante. Ce conflit s’est transformé en une série d’audiences judiciaires aux États-Unis, aboutissant à une décision obligeant Apple à réduire temporairement sa commission à 15 % pour les petits développeurs.

Comment réduire les commissions des stores d’applications  ?

Pour minimiser les commissions prélevées par les stores d’applications, il est judicieux de les intégrer dès la phase de développement de votre application. Qu’il s’agisse d’un jeu vidéo, d’un utilitaire ou d’une extension de votre e-commerce, fixez le prix de vente et celui des achats intégrés en tenant compte de la commission standard de 15 %.

Pour un projet d’envergure ou une marque bien établie, où les revenus peuvent aisément excéder le million de dollars, calculez une commission de 30 %. Cette stratégie proactive est clé pour maximiser le retour sur investissement de votre application mobile.

Notre astuce pour gérer les commissions sur Google Play Store et App Store

Les commissions des stores d’application sont une réalité incontournable pour les développeurs de produits mobiles. Elles représentent une source de revenus importante pour Google et Apple, et une forte opportunité pour les créateurs d’apps. Avec une visibilité officielle sur les stores Android et iOS, vous multipliez votre audience et, par conséquent, vos téléchargements. Ces commissions, bien que parfois élevées, peuvent être compensées par un volume accru d’installations.

Faites-vous accompagner par un développeur mobile qualifié pour réaliser et budgétiser votre projet au mieux. Postez votre projet d’application sur Codeur.com pour trouver un freelance expert Android ou Apple  !

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

5 formations en ligne pour se perfectionner sur Excel

Découvrez des formations pour mieux maîtriser Excel. L’article 5 formations en ligne pour se perfectionner sur Excel a été publié sur BDM.

Publié le par Estelle Raffin
Webmarketing

Comment calculer son salaire en portage salarial ?

Exercer son activité professionnelle en tant qu’indépendant ou en tant que freelance offre de très nombreux avantages. Cela permet en effet d’être maître de son temps et de...

Publié le par Thomas