Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

E-commerce : 8 grandes tendances à prévoir pour 2024

Avec la multiplication des solutions de création de site, le prix d’un e-commerce est de plus en plus accessible. Notre simulateur gratuit en ligne vous permet...

Publié par Celine Albarracin

Avec la multiplication des solutions de création de site, le prix d’un e-commerce est de plus en plus accessible. Notre simulateur gratuit en ligne vous permet d’ailleurs d’avoir une estimation en quelques minutes.

Le secteur du e-commerce est naturellement en pleine transformation : de nouveaux entrants arrivent chaque jour et innovent pour se démarquer. Les e-commerces doivent adapter leurs stratégies à l’évolution du comportement des consommateurs et aux scénarios en vogue sur le marché.

Quelles sont les tendances qui vont impacter le shopping en ligne en 2024 ? Partons ensemble à leur découverte !

Certains outils dans cet article sont sponsorisés. Ils comportent la mention « Sponsorisé ». Découvrez comment sponsoriser votre outil.

Un e-commerce tendance en quelques clics avec Wix

e-commerce Wix

Adoptez un e-commerce à la pointe de la modernité grâce aux 500 modèles personnalisables proposés par Wix. Sélectionnez votre template, personnalisez-le, ajoutez vos produits et publiez votre boutique en ligne rapidement et facilement !

Créer un e-commerce Wix

1. L’intelligence artificielle toujours plus à la mode

L’intelligence artificielle est chaque année de plus en plus performante et impressionne à chaque nouvelle itération. On pressent que 2024 sera peut-être encore une année charnière pour le monde du e-commerce, car si l’IA ne semble pas encore au niveau pour la rédaction web, même si nous n’en sommes pas loin, elle a tout à fait sa place pour compléter un SAV ou un service client lorsque vos équipes ne sont pas disponibles comme le soir, la nuit ou le week-end.

La mise en place d’un chatbot conversationnel n’est plus un gadget en 2024, mais un véritable outil pour générer des leads ou des ventes. La tendance n’est pas prête de s’inverser et devrait même s’accélérer au cours de l’année.

Attention tout de même à l’utilisation de l’IA pour la rédaction de vos fiches produit. Si les résultats sont souvent saisissants, on se rend vite compte des petites lacunes de ces outils, aux expressions parfois répétitives et qui peuvent contenir des erreurs.

De plus, quelle est la réaction des moteurs de recherche face aux contenus générés automatiquement ? Google a commencé à donner des réponses, mais reste encore évasif sur les retombées d’une utilisation trop abusive de l’IA sur vos contenus web.

2. L’e-commerce à l’heure de l’écologie

63 % des Français aspirent à consommer mieux. 77 % d’entre eux sont même prêts à renoncer à des produits d’une marque dont les modes de production sont néfastes pour l’environnement.

Vos consommateurs suivent la tendance écologique, c’est donc l’heure de mettre votre e-commerce au vert ! Sachez que vos clients sont prêts à payer plus pour des offres écoresponsables.

Cela passe par le référencement de marques écologiques (voire bio), mais aussi par vos méthodes d’envoi. Les cyberacheteurs s’intéressent de près à vos modes d’emballages (utilisez-vous des packs recyclés / recyclables ? Évitez-vous le suremballage ?), aux transporteurs utilisés et à l’impact de votre logistique en général.

Si vous avez pris des initiatives écologiques, valorisez-le sur votre site marchand. Si vous soutenez des causes, indiquez-le clairement sur votre site comme Patagonia.

3. Le boom du ReCommerce

Le ReCommerce, également connu sous le nom de commerce de seconde main, continuera sa renaissance l’année prochaine.

Cette tendance est majoritairement portée par la génération Z dont les membres s’identifient comme des consommateurs conscients prenant des décisions d’achat judicieuses. 74 % des 18-29 ans préfèrent acheter auprès de marques durables et les achats sur le marché du ReCommerce répondent à ce critère.

Cela représente une opportunité intéressante pour les marques qu’on s’attend à voir ouvrir leur propre plateforme de ReCommerce.

4. L’e-commerce visuel en plein essor

L’époque du produit sur fond blanc ou shooté dans un studio est révolue ! Aujourd’hui, ce sont les visuels authentiques qui priment.

Parmi les tendances e-commerce 2024, on peut donc citer des fiches produits agrémentées de photos prises par les utilisateurs, de contenus interactifs, de vidéos engageantes et de Réalité Augmentée. Si des marques comme IKEA ou Atoll ont déployé une expérience d’achat en Réalité Augmentée, ce n’est plus réservé aux grandes marques.

En 2020, Shopify a lancé Shopify AR, une boîte à outils facile à utiliser qui permet aux entreprises de créer leurs propres expériences de Réalité Augmentée afin de présenter leurs produits aux clients. Et cela fonctionne : Shopify rapporte que les interactions avec des produits ayant un contenu AR ont montré un taux de conversion 94 % plus élevé que les produits sans AR.

Il faut donc s’attendre à ce que davantage de marques tirent profit des capacités de la Réalité Augmentée en 2024 et que beaucoup plus d’acheteurs recherchent cette fonction pour prendre des décisions d’achat.

5. Les chatbots vocaux à la place de centres d’appels

On vous a déjà parlé de chatbot comme tendance e-commerce. Mais saviez-vous qu’ils existent en version vocale ?

Proposer un chatbot vocal sur votre site marchand vous permettra de réduire vos dépenses tout en augmentant la productivité de vos équipes. Ce bot conversationnel est utile pour :

  • L’assistance technique : il répond aux questions les plus fréquemment posées.
  • Le télémarketing : il peut effectuer des appels auprès de vos clients ou prospects et vous aider à mieux qualifier votre base de données.
  • Les ventes croisées : il est capable de conseiller des produits, ainsi que des articles complémentaires.
  • Réaliser des enquêtes de satisfaction pour le département marketing.

Si le chatbot vocal éprouve des difficultés à répondre à certaines questions, l’Intelligence Artificielle peut mettre le client en relation avec un conseiller humain.

À lire aussi : 15 techniques pour augmenter le trafic sur votre site e-commerce

6. Des méthodes de paiement toujours plus rapides

Le paiement instantané est une tendance devenue incontournable avec la pandémie. Les consommateurs sont habitués au « sans contact » qui permet de régler ses achats en quelques secondes, sans démarche compliquée.

En e-commerce, cela se traduit par la mise à disposition de moyens rapides, mais diversifiés, pour vendre et recevoir votre paiement. L’acheteur veut fluidifier cette étape et éviter les process complexes.

Plusieurs solutions s’imposent alors aux boutiques en ligne pour accélérer le passage à la caisse :

  • Proposer des paiements en un clic avec Amazon Pay, Apple Pay ou PayPal Checkout par exemple.
  • Ne pas obliger à créer un compte.
  • Proposer aux utilisateurs de sauvegarder leurs données pour de futurs paiements.
  • Offrir des solutions de paiements échelonnés, surtout si vous vendez des produits onéreux.
  • Créer un bouton « commande directe » sur les fiches produits.
  • Faciliter la commande et le paiement depuis vos canaux SAV : visioconférence, chatbot et messagerie instantanée sont autant d’occasions d’envoyer directement un lien de règlement.

7. Les ventes omnicanales

Les e-commerces foisonnent sur le marché, on ne vous apprend rien. L’avantage pour les consommateurs ? Bénéficier d’une offre diversifiée qui leur permet de comparer les prix et services offerts, afin de choisir l’option qui convient le plus à leurs besoins.

À noter que les recherches, comparaisons et décisions d’achats se prennent sur de multiples canaux. Les clients peuvent voir un produit dans un point de vente, puis consulter votre site web sur leur ordinateur et effectuer des recherches sur des comparateurs depuis une application mobile. Ils décideront ensuite de l’endroit où conclure l’affaire.

Pour faire face à la concurrence et booster vos ventes, vous devez occuper le terrain. Si ce n’est pas déjà fait, pensez à répartir l’expérience d’achat sur plusieurs plateformes :

On peut prendre l’exemple d’Oviala qui surfe sur plusieurs canaux pour promouvoir et vendre ses produits :

  • Le catalogue Pinterest :

tendance_ecommerce_pinterest

  • La boutique Instagram :

tendance_ecommerce_instagram

  • Les marketplaces, comme ici sur La Redoute :

tendance_ecommerce_marketplace

8. Les marques prennent le contrôle de leur e-distribution

Auparavant, les marques vendaient leurs produits en gros, à des fournisseurs ou centrales d’achat. Chaque e-commerce était alors libre de distribuer les marques de son choix.

Mais c’est terminé ! À l’heure où les entreprises s’engagent à respecter les valeurs de leur communauté, le B2C fait place au D2C (direct-to-consumer). Les marques veulent contrôler leur distribution et s’assurer que les boutiques (en ligne ou physiques) respectent leurs valeurs.

En analysant le marché actuel, vous pouvez remarquer que certaines entreprises n’utilisent pas les marketplaces d’Amazon ou eBay (comme Nike, par exemple). Elles font ce choix pour se concentrer sur des réseaux de distribution qui intègrent leurs valeurs.

On peut aussi citer l’exemple de marques bio et engagées, que vous ne retrouverez que sur des e-commerces 100 % bio.

En 2024, il faut s’attendre à ce que de plus en plus d’entreprises adoptent cette approche. Leur objectif est de s’adresser plus précisément à leurs consommateurs, tout en gérant leur image de marque.

Alors, que retenir de ces tendances 2024 ?

Les tendances du e-commerce pour 2024 tournent autour des valeurs et de l’expérience globale d’achat. Des bonnes pratiques à reprendre dès maintenant sur votre site marchand pour booster votre chiffre d’affaires !

Si vous souhaitez rester à l’avant-garde avec votre boutique en ligne, vous pouvez engager un freelance sur Codeur.com. Développeurs web, UX designers, consultants en cybersécurité, experts SEO, social media managers… Tous les experts du web sont sur Codeur.com. Publiez votre annonce pour recevoir leurs devis, gratuitement.

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Blog introuvable sur Google : comment agir ?

Après des heures de codage, de rédaction et d’optimisation, vous pouvez enfin mettre votre blog en ligne. Mais voilà que vous ne le trouvez pas sur Google ? Comment est-ce...

Publié le par Emeline
Webmarketing

Webinar : comment maîtriser vos coûts grâce à la data

Avanci et NM Data, filiales de MV Group, co-organisent un webinar afin de vous donner les meilleures pratiques pour optimiser les coûts lors de vos campagnes d’acquisition.

Publié le par Etienne Caillebotte