Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

L’informatique dans les écoles

Cette nouvelle infographie présente les résultats d’une étude portant sur l’informatique et les nouvelles technologiques dans les écoles/universités américaines. Alors...

Publié par Team WebActus

L'informatique dans les écoles

Cette nouvelle infographie présente les résultats d’une étude portant sur l’informatique et les nouvelles technologiques dans les écoles/universités américaines. Alors même si cette tranche d’individus n’est pas celle qui a le plus gros portefeuille, elle contribue grandement à l’essor des nouvelles technologies et au bon développement de celles-ci.

  • La moyenne américaine est de 24 étudiants sur 1 ordinateur (seuls les ordinateurs de l’établissement qu’ils fréquentent sont comptés)
  • Seulement 64 % des écoles ont un accès à Internet
  • 48 % des salles de cours ont un vidéo-projecteur
  • 19 % des étudiants en Terminal utilise un ordinateur quotidiennement pour travailler. 37 % annoncent ne jamais avoir recours à Internet pour leurs devoirs.
  • 75,8 % des étudiants de l’enseignement supérieur possèdent un ordinateur portable
  • La NACS (National Association of College Store) prévoit une hausse de 2 à 15 % de la vente de tablette tactile texte pour 2015
  • Les iPads sont interdits àPrinceton
  • 64 % des étudiants américains utilisent les émoticons dans leurs travaux

Je vous laisse découvrir le reste de l’image. Alors d’après ce qu’on peut voir, la possession d’un ordinateur et l’accès aux outils technologiques/Internet semble se généraliser, ce qui est au final une très bonne chose. Cependant, on peut voir que dans un même pays (même considéré comme très développé et assez technophile) qu’il existe une vraie fracture numérique entre les états le composant. Il est toujours intéressant de voir que certains états sont plus lent à se mettre à niveau contrairement à certains qui n’hésitent pas à investir dans les nouvelles technologies.

Par contre, avec le dernier point de l’infographie on voit aussi que cette même technologie induit malheureusement quelques soucis. Les étudiants possédant des équipements mobiles, ayant accès à Internet, peuvent être tentés de tricher lors de certaines épreuves ou d’être distrait lors de certains cours. De la même manière, l’orthographe devient de plus en plus aléatoire notamment à cause des systèmes de messagerie instantané (et particulièrement en France). Ce sont des côtés négatifs amenés par la technologie.

Source : BeGeek

Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Marketing direct : communiquer par courrier à l’ère du digital

Selon une infographie réalisée par US Presort, agence de marketing direct, les entreprises s’imaginent que le courrier est totalement dépassé....

Publié le par Leo Chatillon
Webmarketing

Drupal Users Group en Belgique francophone

Un Groupe d'Utilisateurs Drupal en Belgique francophone ? Oui, c'est tout nouveau : drupal.culbutte.be . Nos réunions ont lieu tous les 1ers vendredi du mois à 20h à...

Publié le par Team WebActus