Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Entreprise individuelle : quels frais déductibles sont autorisés ? 

La comptabilité de la majorité des entreprises individuelles leur permet de déduire certaines dépenses de leurs impôts à l’occasion de leur bilan. L’essentiel consiste à tenir une...

Publié par Thomas

La comptabilité de la majorité des entreprises individuelles leur permet de déduire certaines dépenses de leurs impôts à l’occasion de leur bilan. L’essentiel consiste à tenir une comptabilité en bonne et due forme pour bénéficier de cet abattement.

Le long de cet article, apprenez-en plus sur les dépenses déductibles pour les entreprises individuelles, les avantages de déduire ses frais, mais aussi les étapes indispensables pour bénéficier d’un abattement.

Quelles sont les dépenses déductibles pour les entreprises individuelles  ?

Les charges relatives aux locaux

Lorsque vous êtes une entreprise individuelle, de nombreuses dépenses sont déductibles. D’une part, l’ensemble des charges associées à vos locaux sont comptabilisées dans votre liasse fiscale et possiblement déductible. Ces charges peuvent prendre la forme du montant des loyers de vos locaux, de leur entretien en cas de travaux ou de réparation, mais aussi de vos factures d’électricité, d’eau et de chauffage.

En dehors de ces charges qui concernent principalement vos locaux, toutes les dépenses relatives à vos achats de fournitures de bureau, de petit matériel, mais aussi de mobilier sont déductibles du résultat fiscal de votre entreprise. Néanmoins, leur prix ne doit pas dépasser 500€ HT par unité. Pour vous donner un ordre d’idées, il peut s’agir de l’achat d’un téléphone, d’un ordinateur ou d’un bureau.

Les frais alloués aux déplacements et aux repas

D’autre part, les dépenses relatives aux déplacements ou aux déjeuners que vous avez effectués dans le cadre de l’entreprise représentent des charges déductibles pour les entreprises individuelles.

Pour vous donner un exemple concret, lorsque vous invitez l’un de vos clients à l’occasion d’un déjeuner d’affaires, vous avez la possibilité de déduire ces charges professionnelles, du moment que le repas est compris entre 5€ et 19€40.

De la même manière, lorsque vous effectuez des déplacements dans le cadre professionnel avec votre voiture, en train ou en avion, ces charges sont déductibles. Vous l’aurez compris, pour qu’elles soient déductibles, vos charges doivent correspondre directement aux intérêts et au développement de votre entreprise.

À noter également que les abonnements téléphoniques ou internet sont des charges que vous pouvez déduire de vos impôts, car elles participent au bon développement de votre entreprise.

Les cotisations obligatoires de l’entreprise

Parce qu’elles ont un impact direct sur le développement de l’entreprise, les charges sociales correspondant aux cotisations de l’exploitant sont aussi déductibles de votre résultat fiscal. C’est notamment le cas d’une part de la CSG déductible, de vos cotisations au régime des allocations familiales, à l’assurance-maladie ainsi qu’à la maternité des travailleurs non salariés.

Étant fiscalement déductibles, ces charges vous aident à diminuer votre impôt sur votre bénéfice. De cette manière, plus le montant des charges sociales que vous payez avec votre entreprise est élevé, plus vous pouvez bénéficier d’une exonération d’impôts importante.

Quels sont les avantages de déduire ses frais quand on est une entreprise individuelle  ?

Bénéficier d’un abattement conséquent sur son chiffre d’affaires

Pour tout chef d’entreprise, le principal intérêt de déduire ses frais dans le cadre d’une entreprise individuelle est de bénéficier d’un abattement conséquent sur son chiffre d’affaires. Cette exonération est une technique particulièrement pertinente pour optimiser les coûts annuels de son entreprise et favoriser la croissance de son chiffre d’affaires tout en se concentrant sur les dépenses utiles.

En ce qui concerne le calcul des dépenses déductibles, nous vous conseillons de vous faire accompagner par un expert-comptable. Il prendra soin de calculer les charges supportées par votre société et de les déduire de l’ensemble de vos produits pour obtenir votre résultat comptable. Cet expert pourra aussi vous aiguiller sur la meilleure stratégie fiscale à adopter.

Avec quel statut d’entreprise peut-on déduire ses frais  ?

Les entreprises individuelles associées au régime réel sont en mesure de déduire leurs frais professionnels afin de diminuer le montant de leurs impôts chaque année. En ce qui concerne les entreprises individuelles enregistrées au régime micro-entreprise elles ne possèdent pas le régime adapté pour déduire leurs charges professionnelles. À la place, elles peuvent bénéficier d’un abattement fiscal mis en œuvre par l’administration fiscale en France.

Afin de calculer les avantages dont vous pouvez bénéficier grâce à vos charges déductibles, nous vous conseillons d’établir un plan de réduction des dépenses. Cette stratégie vous incite à élaborer un plan de trésorerie afin d’analyser la santé financière actuelle de votre entreprise, mais aussi à opérer un suivi régulier de vos dépenses. La mise en place de ce plan de réduction des dépenses est utile pour limiter les coûts fixes et assurer la gestion de vos charges variables.

Les étapes pour déduire vos frais

Les obligations à respecter pour être en mesure de déduire ses frais

Afin d’être en mesure de déduire ses frais, un chef d’entreprise doit respecter des mesures obligatoires. D’une part, pour être déduite de votre résultat fiscal, votre charge doit être directement reliée à l’activité de votre entreprise. Pour vous donner un exemple, vous ne pouvez pas déduire l’achat de croquettes pour votre animal de compagnie ou d’un cadeau d’anniversaire pour vos enfants de vos impôts car ces dépenses correspondent à des achats personnels et non professionnels.

De plus, les dépenses doivent être effectuées dans le courant de l’année pour être potentiellement déductibles de votre résultat fiscal. Toute dépense doit être accompagnée d’un justificatif mais doit également être nécessaire au bon fonctionnement de votre entreprise pour que vous puissiez bénéficier d’une potentielle exonération.

Tenir une comptabilité en bonne et due forme

Le statut d’entreprise individuelle exige la tenue d’une comptabilité quotidienne. Elle peut évidemment prendre différentes formes en fonction du régime fiscal choisi par l’exploitant. Une chose est sûre, il est essentiel d’être au clair avec ses entrées d’argent et ses dépenses pour favoriser la santé de son entreprise et la rendre viable sur le long terme.

Dans le cadre de la tenue de la comptabilité d’une entreprise individuelle, deux choix s’offrent au chef d’entreprise. D’une part, il peut décider d’assurer la gestion de la comptabilité de son entreprise lui-même s’il le souhaite. D’autre part, il a aussi le choix de décider d’externaliser cette gestion à une entreprise externe telle qu’un cabinet d’experts-comptables.

Ces deux solutions ont des avantages comme des inconvénients. En gérant vous-même la comptabilité, vous devrez y consacrer du temps et délaisser certaines de vos missions. De l’autre côté, si vous décidez de collaborer avec un expert-comptable, il faudra prévoir un budget conséquent.

Si vous souhaitez obtenir un abattement, vos dépenses doivent évidemment être justifiées et comptabilisées au sein des charges de votre exercice. Afin d’être correctement justifiées, vos dépenses doivent être accompagnées de documents tels que des factures, des titres de transport ou des notes de frais. Ces justificatifs n’étant pas présents, vous n’aurez pas la possibilité de déduire vos charges.

Se faire accompagner par un expert comptable au démarrage

Nous conseillons aux jeunes entrepreneurs qui viennent de créer leur entreprise de se faire accompagner au départ par un expert-comptable ou tout autre professionnel pour comprendre les mécanismes de la comptabilité.

En effet, la comptabilité d’une entreprise peut apparaître comme particulièrement complexe au préalable et il est important de se former pour gagner du temps et éviter de faire des erreurs. Un expert-comptable pourra vous donner des conseils à mettre en œuvre pour garantir la bonne traçabilité de vos dépenses et entrées d’argent, gagner en sérénité et sécuriser l’activité de votre entreprise.

Enfin, choisir un logiciel de facturation adapté fait également partie des étapes essentielles à prendre en considération lorsqu’on se lance dans le secteur de l’entrepreneuriat. Privilégiez un outil complet vous permettant de créer des factures, des devis et mettant à votre disposition un tableau de bord pour avoir un aperçu de la santé de votre comptabilité à un instant T.

Il est primordial de choisir un outil de facturation qui réponde à l’ensemble de vos besoins pour gagner en productivité et en efficacité.

Notre astuce pour assainir votre comptabilité

Une entreprise individuelle est dans l’obligation de tenir une comptabilité. Certaines de ses dépenses sont déductibles de son résultat fiscal. C’est notamment le cas des charges relatives aux déplacements, aux cotisations sociales et aux charges relatives aux locaux. Au démarrage

Pour être certain de ne pas faire d’erreur, il peut être pertinent de se faire accompagner par un expert-comptable pour comprendre les mécanismes de la bonne tenue d’une comptabilité et mettre en place un plan de réduction des dépenses et de calcul des charges déductibles.

Côté facturation, en utilisant Facture.net, notre solution de facturation gratuite, simplifiez votre comptabilité et restez à jour dans la création de vos documents comptables officiels.

L’article Entreprise individuelle : quels frais déductibles sont autorisés  ?  est apparu en premier sur Facture.net.

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Entrepreneuriat

6 bonnes raisons d’utiliser un CRM

Pourquoi utiliser un CRM ? Est-ce qu’un fichier Excel ne fait pas l’affaire pour gérer mes relations client ? Si vous vous posez ces...

Publié le par Leo Chatillon
Entrepreneuriat

Comment réussir l’embauche d’un premier salarié ?

Engager son premier salarié est une étape importante pour un entrepreneur. Quelles sont mes obligations  ? Pour quel type de contrat opter  ?...

Publié le par Audrey Clabeck