Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Comment faire un budget prévisionnel ?

Piloter sa gestion financière avec brio et établir un budget prévisionnel proche de la réalité est un véritable défi pour toutes les entreprises ! Cependant, élaborer ce plan...

Publié par Selma

Piloter sa gestion financière avec brio et établir un budget prévisionnel proche de la réalité est un véritable défi pour toutes les entreprises ! Cependant, élaborer ce plan est primordial pour piloter sa trésorerie sur le court, moyen et long terme, assurer la rentabilité de votre activité et pérenniser votre business.

Cet article se veut comme un guide pour accompagner la création d’un budget prévisionnel efficace. Découvrez pourquoi c’est essentiel, quand le faire, comment établir une estimation réaliste et éviter les pièges courants…

Qu’est-ce qu’un budget prévisionnel  ?

Plongeons dans l’univers du budget prévisionnel : son essence, son rôle indispensable, et les ingrédients qui le rendent infaillible.

Définition du budget prévisionnel

Un budget prévisionnel est un outil financier qui vous permet de planifier, à l’avance, les entrées et les sorties d’argent pour une période donnée. Généralement, cela s’effectue sur une base mensuelle ou annuelle. Cette projection de vos revenus et de vos dépenses futures vous aide à anticiper votre chiffre d’affaires, vos charges, votre bénéfice, votre rémunération et bien d’autres aspects financiers !

Différence entre budget prévisionnel et budget réel

Vous vous demandez “Quelle est la différence entre un budget prévisionnel et un budget réel ?”. La réponse est simple : comme son nom l’indique, le budget prévisionnel est une estimation, basée sur des informations disponibles à un moment donné.

Le budget réel, quant à lui, représente ce qui s’est réellement passé. Une fois que vous avez suivi vos dépenses et vos revenus, vous obtenez une trésorerie concrète. La comparaison entre votre budget prévisionnel et votre budget réel vous permet de voir si vous êtes sur la bonne voie ou si des ajustements sont nécessaires.

Les éléments clés d’un budget prévisionnel

À présent, découvrons les composantes d’un budget prévisionnel robuste :

  • Les encaissements prévus : Il s’agit des ventes, apports, investissements, prêts, etc.
  • Les sorties de trésorerie anticipées  : Cela englobe toutes les dépenses comme les coûts de production, les salaires, les frais de location, les fournitures, etc.
  • Les bénéfices escomptés  : Le calcul de la différence entre vos revenus prévus et vos dépenses prévues vous donne une idée de la rentabilité de votre entreprise.
  • Les objectifs financiers : Les budgets prévisionnels incluent souvent des objectifs spécifiques, tels que l’augmentation des ventes de 10 %, la réduction des coûts de 15 %, l’optimisation des marges de 5 %, etc.

Pourquoi réaliser un budget prévisionnel  ?

Les tableaux Excel, calculs comptables et autres gymnastiques mathématiques revêtent un aspect fastidieux. Cependant, c’est le cœur même d’une entreprise prospère.

La clarté financière

L’une des principales raisons pour lesquelles vous devriez réaliser un budget prévisionnel est la visibilité à long temps qu’il offre. En ayant une idée claire de vos encaissements et décaissements à venir, vous créez un plan viable pour votre entreprise.

Cette visibilité vous permet de prendre des décisions éclairées sur la manière de gérer votre argent, d’identifier les domaines où vous pouvez économiser et de déterminer si vous êtes sur la voie de la rentabilité.

La maîtrise de vos finances

Le budget prévisionnel, c’est le volant de votre entreprise. Il vous garde à bonne distance des découverts bancaires et vous équipe pour affronter les turbulences financières avec sérénité. Vous anticipez d’éventuels problèmes plutôt que de les découvrir trop tard.

La prise de décisions éclairées

Un budget prévisionnel vous donne également la base nécessaire pour prendre des décisions éclairées. Nouvelles recrues, équipements de pointe, lancement de produits innovants : votre plan financier vous indique si vous disposez des ressources nécessaires pour le faire.

La communication interne et externe

Un budget prévisionnel bien construit est une pièce maîtresse quand vous discutez avec des investisseurs, des banquiers ou des partenaires. Il est gage de votre sérieux en gestion financière et cimente la confiance envers votre entreprise. De surcroît, il stimule la communication interne en alignant votre équipage sur les objectifs financiers.

Quand réaliser un budget prévisionnel  ?

Même s’il n’existe pas de règle universelle pour calculer un budget prévisionnel, il y a 3 grandes étapes dans la vie d’un entrepreneur qui nécessite une estimation financière solide.

Au lancement de votre entreprise

Si vous êtes sur le point de lancer votre entreprise, réaliser un budget prévisionnel doit se situer en haut de votre to-do-list ! Ce document comptable vous aidera à :

  • Déterminer si vous avez suffisamment de capital pour démarrer
  • Planifier vos dépenses initiales
  • Vous appuyer sur un guide financier essentiel pour les premiers mois d’activité

Annuellement pour la planification à long terme

Même si votre entreprise est déjà en cours d’exploitation, il est crucial de réaliser un budget prévisionnel chaque année. Cette bonne pratique vous permettra de fixer des objectifs financiers à moyen et long terme, d’anticiper les défis potentiels et de prendre des mesures pour les surmonter.

Avant toute décision majeure

Que vous envisagiez de développer votre entreprise, d’investir dans de nouveaux projets ou de contracter un prêt, vous devriez toujours établir un budget prévisionnel avant de prendre une décision majeure. Cela vous aidera à évaluer la viabilité financière de vos projets et à éviter des situations stressantes.

Comment établir votre budget prévisionnel  ?

Passons de la théorie à la mise en œuvre ! Comment dresser un budget prévisionnel astucieusement ? Simplement en suivant ces six étapes :

1. Collectez toutes les informations financières pertinentes

Commencez par compiler toutes les informations financières et comptables nécessaires : relevés bancaires, factures, contrats, prêts, paies, historique des finances de votre entreprise, etc. Une information exhaustive est la clé d’un budget fiable.

2. Identifiez vos sources de revenus

Focalisez-vous maintenant sur vos canaux de revenus : ventes de produits ou de services, revenus de location, dividendes, investissements, etc.

Assurez-vous d’inclure tous les flux de trésorerie qui contribuent à vos bénéfices.

3. Listez vos dépenses futures

Identifiez toutes les charges à venir, qu’elles soient fixes ou variables.

  • Les dépenses fixes comprennent des éléments tels que le loyer, les salaires et les factures récurrentes.
  • Les dépenses variables peuvent inclure des coûts de matières premières, des frais de publicité, des frais de déplacement, etc.

Soyez aussi détaillé que possible, n’omettez aucun achat, aucune location ni décaissement prévus.

4. Calculez votre solde prévisionnel

Soustrayez vos dépenses de vos revenus pour la période sur laquelle porte le budget prévisionnel (mois, trimestre, semestre, année). Le résultat obtenu est l’estimation de votre solde, qui vous indique si vous allez générer un excédent ou un déficit financier pour cette période.

5. Fixez des objectifs financiers

Augmentation des ventes, réduction des coûts, amélioration de la rentabilité, optimisation des retours sur investissement, épargne… Définissez des objectifs financiers clairs pour votre entreprise.

Cependant, pour être efficaces, ces derniers doivent être spécifiques, mesurables, atteignables, pertinents et temporels (SMART).

6. Adoptez des outils de gestion budgétaire

Utiliser des outils adéquats peut grandement faciliter cette tâche. Logiciels comptables, feuilles de calcul Excel, applications dédiées… Choisissez l’outil qui correspond le mieux à vos besoins professionnels et à votre aisance technologique !

Nos astuces pour un budget prévisionnel efficace

Un budget prévisionnel bien ficelé peut être un véritable levier de succès pour votre entreprise. Voici nos astuces pour un budget à la hauteur de vos ambitions :

1. Soyez réaliste dans vos estimations

Lorsque vous prévoyez vos revenus et dépenses, gardez les pieds sur terre. Évitez de surestimer vos ventes ou, à l’inverse, de sous-estimer vos coûts. Restez le plus objectif possible pour obtenir un solde au plus proche de la réalité.

2. Tenez compte des saisons et des tendances

Si votre entreprise est saisonnière ou sujette à des fluctuations, pensez à inclure ces variations dans votre budget. Analysez les tendances passées pour ajuster au mieux votre budget prévisionnel.

3. Prévoyez un fonds d’urgence

Même avec le meilleur budget prévisionnel, des imprévus peuvent survenir. Il est judicieux de prévoir un « matelas de sécurité » pour faire face à des situations inattendues, telles que des réparations d’équipement ou une baisse soudaine d’activité. Votre fonds d’urgence doit couvrir au moins trois à six mois de dépenses.

4. Suivez régulièrement votre budget

Votre budget prévisionnel doit évoluer avec votre entreprise. Si vous le projetez sur un semestre ou une année, contrôlez-le mensuellement pour ajuster les écarts par rapport à vos prévisions.

5. Anticipez les investissements futurs

Votre budget prévisionnel ne doit pas seulement couvrir les dépenses courantes, il doit également prendre en compte les investissements futurs.

Si vous envisagez d’acheter de nouveaux équipements, d’embaucher du personnel ou de développer de nouveaux produits, intégrez ces coûts pour ne pas être pris au dépourvu.

6. Impliquez votre équipe

La gestion budgétaire n’est pas seulement la responsabilité du chef d’entreprise. Impliquez votre équipe dans le processus en les informant des objectifs financiers et en les encourageant à contribuer à la gestion des dépenses.

Une équipe engagée peut vous aider à atteindre vos objectifs plus rapidement.

7. Restez flexible

Bien que la discipline budgétaire soit essentielle, il est important de rester flexible. Si des circonstances changent, ne craignez pas de réajuster votre budget en conséquence. Parfois, l’adaptabilité est la clé pour surmonter les défis imprévus.

8. Faites appel à un professionnel si nécessaire

Si vous trouvez la gestion budgétaire particulièrement complexe ou si votre entreprise connaît une croissance rapide, envisagez de faire appel à un comptable ou à un conseiller financier. Ils peuvent vous apporter des compétences spécialisées et vous aider à optimiser votre budget.

Les erreurs courantes à éviter

Créer un budget prévisionnel peut sembler simple en théorie, mais en pratique, plusieurs pièges peuvent mettre en péril sa précision et son utilité. Prenez garde à ces pièges courants pour assurer l’efficacité de votre budget.

1. Ignorer les données historiques

Une erreur fréquente consiste à ignorer les données historiques de votre entreprise. Votre historique contient des informations précieuses sur les tendances, les saisons et les fluctuations. Ne sous-estimez pas la puissance de ces données pour établir des prévisions réalistes.

Si vous venez de lancer votre projet, essayez de consulter les résultats financiers de vos concurrents ou d’entreprises similaires pour vous aider à construire votre plan prévisionnel. Ces renseignements sont disponibles sur les sites societe.com ou Infogreffe.fr.

2. Négliger les coûts cachés

Lors de l’établissement de votre budget, il est facile d’oublier certains coûts cachés, tels que les dépenses de travaux imprévus, des frais d’entretien, des coûts de remplacement d’équipement, etc. Soyez vigilant et listez tous les coûts potentiels.

3. Ne pas ajuster en fonction des écarts

L’écart entre les chiffres réels et les prévisions est inévitable. Si vous ne révisez pas régulièrement votre budget, vous risquez de passer à côté de signaux d’alarme importants.

4. Surinvestir dans des outils coûteux

La technologie peut être une aide précieuse, mais un excès d’investissement dans des outils sophistiqués pourrait épuiser vos ressources. Sélectionnez des outils adaptés à la complexité et aux besoins spécifiques de votre entreprise.

5. Ignorer les objectifs financiers

Votre budget ne devrait pas être simplement une liste de chiffres, il devrait refléter vos objectifs financiers. L’omission de ces objectifs peut rendre votre budget incohérent et moins motivant pour vous et votre équipe.

6. Négliger les prévisions de trésorerie

Les prévisions de trésorerie sont le cœur battant de votre planification financière. Elles aident à anticiper les besoins de liquidités à court terme et à calculer votre fonds de roulement idéal.

7. Oublier de communiquer et d’impliquer votre équipe

Lorsque vous établissez un prévisionnel, il est essentiel de communiquer vos objectifs financiers à votre équipe. Impliquez-les dans le processus budgétaire et encouragez leur contribution. Une équipe engagée est plus susceptible de contribuer au succès de votre activité et donc, de générer les profits prévus dans vos estimations !

Notre astuce pour réaliser un budget prévisionnel

Un budget prévisionnel n’est pas une simple formalité, mais un outil puissant pour votre entreprise. Engagez-vous à suivre votre budget régulièrement, à l’ajuster lorsque nécessaire, et à communiquer avec votre équipe. C’est cette discipline qui vous permettre de coller au mieux à vos prévisions, voire de les dépasser !

Pour vous aider à gérer efficacement votre budget, découvrez Facture.net, notre solution de facturation gratuite qui peut simplifier la gestion de vos finances et vous aider à suivre de près vos prévisions budgétaires.

L’article Comment faire un budget prévisionnel  ? est apparu en premier sur Facture.net.

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Entrepreneuriat

Auto-entrepreneurs : 5 habitudes à prendre pour une bonne gestion

Être auto-entrepreneur, c’est être seul maître à bord. Un grand avantage pour la liberté et la flexibilité… qui peut se transformer en inconvénient au moment de gérer sa...

Publié le par Laura
Entrepreneuriat

3 avantages à intégrer une pépinière d’entreprise

Créer une entreprise est un challenge personnel et professionnel. Heureusement, il existe aujourd’hui des structures pour vous accompagner et vous soutenir dans votre...

Publié le par Charlene Lardy-Vella