Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Logo : 6 éléments à ne pas négliger lors de sa création

Pour réussir un logo il ne suffit pas de créer un joli symbole ou icône et de l’accompagner d’un texte que l’on tente de laisser lisible. En...

Publié par Charlotte Chollat

Pour réussir un logo il ne suffit pas de créer un joli symbole ou icône et de l’accompagner d’un texte que l’on tente de laisser lisible. En réalité, chaque détail compte car ce sont eux qui font la différence.

Si vous vous apprêtez à créer votre premier logo, à le refaire ou si vous voulez tout simplement vérifier que celui-ci est bien réalisé, vous tombez bien. Nous allons voir ensemble les éléments qui ne doivent pas être négligés dans un logo.

1. De justes proportions

Commençons par un exemple très simple. Imaginez un logo avec un enfant et son parent, et dont la tête de l’enfant est plus grosse que celle de son parent. Il n’y a pas quelque chose qui cloche ?

Les proportions n’ont peut-être pas autant d’impact que la couleur et la forme du logo. Mais ce genre d’erreur peut coûter chère à une marque, faisant fuir bon nombres de clients.

Votre logo doit être équilibré, la taille de chaque élément doit donc être adaptée au reste.

Si vous regardez de plus près le logo de Twitter, vous verrez que la taille des ailes a été revue au fil des ans. Aujourd’hui elles sont cohérentes par rapport à la taille de l’oiseau.

Evolution logo Twitter

2. L’arrière-plan

Le logo de McDonald’s n’est pas seulement jaune. Si vous prenez en compte le fond on peut dire qu’il est jaune et vert. Et cette dernière couleur à toute son importance.

Logo Mcdonalds

Rappelez-vous, il y quelques années le fond de l’enseigne était rouge (en Europe) mais en 2009, la marque a décidé de montrer sa politique écologique en adoptant un fond de couleur vert.

Si vous décidez de placer un fond de couleur derrière votre logo, rappelez-vous que celui-ci est plein de significations et qu’il participe à l’image de votre marque.

Notre conseil
L’arrière-plan de votre logo doit être aussi impactant que l’élément au premier-plan.

3. Les espaces négatifs

L’espace négatif représente l’espace autour des éléments de votre logo. Il doit aider à la compréhension de ce dernier et faire passer un message.

Vous devez donc réfléchir aux formes utilisées dans votre logo, ainsi qu’à la typographie.

Si l’on prend le logo de Fedex par exemple, vous remarquerez peut-être cette flèche entre le « E » et le « X » servant à mettre en avant le dynamisme de la marque.

Logo Fedex

À vous de trouver la meilleure façon d’agencer les éléments de votre logo pour créer un espace négatif qui a du sens. Si besoin, faites-vous aider par un graphiste professionnel.

4. La lisibilité du nom de votre entreprise

À votre avis, pourquoi les logos de Tiffany & Co, Ralph Lauren ou encore Michael Kors sont-ils aussi connus ?

C’est effectivement grâce à leur nom de marque facilement lisible et reconnaissable.

Typographie logo luxe

Le saviez-vous ?
Le nom de marque a une présence importante dans les logos du monde de la mode car ces noms représentent les créateurs.

Même si vous n’avez pas une marque de « luxe » , votre nom est tout aussi important. C’est bien lui qui permet aux consommateurs de vous reconnaître.

Faites donc attention à la typographie utilisée : elle ne doit pas nuire à la lisibilité de votre logo.

5. La symétrie

Avant de confier la réalisation de votre logo à un graphiste, vous devez savoir si vous voulez un logo symétrique ou asymétrique. En toute honnêteté, je vous conseille le premier choix.

Rappelez-vous qu’un logo réussi est un logo facile à mémoriser. La symétrie est donc à privilégier.

Évidemment, vous pouvez contourner légèrement cette règle en ajoutant une petite touche de créativité. Si Audi a choisi la symétrie parfaite, Nintendo Switch s’est autorisé un petit écart avec les cercles.

Syémtrie logo

Notre conseil
Utilisez une grille pour créer un logo symétrique.

6. Le statique vs le mouvement

Prenons le logo d’Apple et celui de Twitter. Selon vous, lequel des deux allez-vous vous rappeler ?

Logos Apple et Twitter

Ces deux logos sont très connus et très bien réalisés, en revanche, c’est bien celui d’Apple qui est mémorisé plus facilement. Et l’explication est assez simple.

La pomme est statique tandis que l’oiseau prend son envol et semble donc être en mouvement. Ajouter du mouvement dans un graphisme est une très bonne idée, mais dans le cadre d’un logo il y a une certaine distance qui s’installe entre l’audience et l’image de la marque.

À l’inverse, un logo statique semble bel et bien présent et attire l’attention.

Si vous tenez compte de ces éléments lors de la création de votre logo, ce dernier sera sans aucun doute réussi.

Un dernier conseil avant de partir : misez sur la simplicité pour votre logo. C’est l’une des meilleures façon de le rendre reconnaissable et impactant auprès du grand public.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

8 conseils graphiques pour réussir votre affiche minimaliste

A l’heure où la publicité est absolument partout, il n’est pas facile pour les marques de capter l’attention de leur cible avec une affiche. Si...

Publié le par Jerome Dajoux
Graphisme

Graphiste : comment présenter votre web design à votre client

Quel est le cœur de métier d’un graphiste : le graphisme, ou la relation avec la clientèle ? Pour que cette dernière partie ne tourne...

Publié le par Melanie De Coster