Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

5 conseils pour photographier un paysage

Photographier un paysage, c’est bien plus que d’aller sur la plage et regarder les vagues s’échouer. Il s’agit de capturer à la fois un...

Publié par Melanie De Coster

Photographier un paysage, c’est bien plus que d’aller sur la plage et regarder les vagues s’échouer. Il s’agit de capturer à la fois un endroit et un moment, et de retranscrire toute leur beauté.

Un peu de théorie, un peu de technique, et quelques conseils utiles vous transformeront en expert de la photographie de paysage !

1. Composez votre image en respectant la règle des tiers

Eh oui, même pour un travail artistique, il faut se remettre aux mathématiques. Mais un tout petit peu, rassurez-vous.

La règle des tiers consiste à découper le cadre de votre photo en trois zones verticales et trois zones horizontales, puis à cadrer les éléments principaux de votre image aux points d’intersection de ces zones.

Paysage règle des tiers

Cette technique vous évitera d’avoir une photo déséquilibrée : le coquelicot rouge, dans votre champ de blé, sera plus en valeur sur une de ces lignes qu’au centre de la photo, surtout si elle est à l’horizontale.

 

2. Sortez aux bonnes heures

Certaines luminosités mettent plus que les autres les paysages en valeur. On parle des Golden hours, les heures qui entourent les levers et couchers de soleil. C’est le moment où la lumière est la plus riche et la plus intéressante.

Paysage lumière

Vous repérerez facilement ces moments grâce à des sites ou applications : The Photographer’s Ephemeris (qui existe également sous forme d’application) vous permet de vérifier ces heures pour tous les lieux de la planète (en indiquant même l’orientation du soleil).

3. Utilisez un trépied

Un trépied vous permettra d’effectuer des poses longues sans craindre d’effets de flou. Et les poses longues sont l’une des pratiques les plus courantes en photographie de paysage. Elles servent à créer un rendu artistique, en floutant un sujet en mouvement (comme une cascade ou le trafic routier).

Le saviez-vous ?
Pour allonger le temps de pose, il faut utiliser la plus petite ouverture possible du diaphragme (soit le nombre le plus grand) tout en gardant de la netteté. Une ouverture aux alentours de f/11 à f/14 sera préconisée, avec un ISO réduit au plus bas.

4. Sélectionnez ce sur quoi vous effectuerez votre mise au point

Si vous laissez l’autofocale de votre appareil faire toute seule la mise au point devant un paysage, elle risque de s’attarder sur le point le plus lointain… ce qui vous fera perdre de la netteté sur l’avant-plan.

Effectuez plutôt votre mise au point sur un élément se trouvant environ à 10 m de vous. Pour que tous les plans aient la même netteté, vous réglerez également l’ouverture entre f/16 et f/22.

Paysage focale

5. Flashez même en plein jour

Non, le flash n’est pas réservé aux journées sombres. Face au soleil, il permettra d’ajouter du relief aux éléments à l’avant-plan, et donc de les rendre plus intéressants.

À l’inverse, de nuit, tentez de capturer la luminosité ambiante en réglant l’ouverture de l’objectif à 2.8 et en réglant la sensibilité entre 800 et 1600 ISO.

Et n’hésitez pas à revenir aux mêmes endroits à différents moments de la journée, sous différentes météos, pour voir comment ils réagissent à la lumière. C’est aussi cela, la photographie de paysage.

 

Photographier des paysages ne vous dispense pas d’y placer des êtres humains. Au contraire, ils ajouteront une échelle, raconteront une histoire, permettront d’ajouter un élément marquant dans une composition parfois un peu vide.

Et n’oubliez pas que les paysages ne sont pas tous naturels : une ville ou une zone industrielle sont tout autant des paysages que des déserts, des champs ou des cours d’eau.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

8 outils gratuits pour minifier vos fichiers CSS, HTML et JavaScript

Minifier vos fichiers CSS, HTML et JavaScript est indispensable pour optimiser votre site web. L’intérêt est double : technique et SEO. Vous allez retirer...

Publié le par Morgane Ponton
Graphisme

Inspiration : 15 logos réussis qui jouent avec l’espace négatif

Outre la couleur, la forme et le nom de votre marque, l’espace négatif peut lui aussi donner du sens à votre logo. Cet espace autour de vos...

Publié le par Charlotte Chollat