Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

5 étapes pour réussir votre rebranding

Suite à la fusion de deux entreprises, pour abandonner au passé une image sulfureuse ou pour se lancer à la conquête de nouveaux marchés, entre...

Publié par Jerome Dajoux

Suite à la fusion de deux entreprises, pour abandonner au passé une image sulfureuse ou pour se lancer à la conquête de nouveaux marchés, entre autres, une entreprise peut décider de mettre en œuvre une stratégie de rebranding.

L’objectif est alors de repositionner de manière plus ou moins prononcée une marque puisque cela peut impliquer un changement de nom, de logo et même d’identité.

Nécessitant du temps, de l’argent mais aussi de l’énergie, la mise en œuvre d’une stratégie de rebranding ne devra être négligée sur aucun point.

D’ailleurs, pour vous aider vers la réussite de votre projet, voici 5 étapes qui s’avèreront incontournables.

1. Bien étudier le marché et définir des objectifs clairs

image branding freelance graphiste

Une stratégie de rebranding peut avoir de lourdes conséquences, positives comme négatives, pour une entreprise.

Aussi, avant de se lancer dans sa mise en œuvre, il est essentiel d’analyser le marché et de voir en quoi un rebranding est primordial.

Prenez donc le temps d’étudier le positionnement actuel de la marque et son image, d’identifier les tendances du marché et de déceler les opportunités et menaces qui peuvent apparaître.

Bon à savoir
Intéressez-vous aussi à la concurrence et à ce qu’elle fait bien et moins bien.

Sur la base des éléments collectés, vous devez normalement savoir quels sont les objectifs à atteindre pour que le rebranding soit réussi. Ne reste plus qu’à tout mettre en œuvre pour parvenir à vos buts.

2. Elaborer un plan stratégique

Maintenant que vous avez déterminé le « pourquoi » de votre stratégie de rebranding, il est temps d’élaborer un plan pour atteindre les objectifs que vous vous êtes fixé.

Naturellement, n’omettez pas de prendre en compte le budget alloué. Assurez-vous de fixer des objectifs intermédiaires pouvant reposer sur un calendrier d’avancement du projet.

Si votre rebranding a pour objectif de totalement repenser l’identité de votre marque, vous serez amené à changer son nom, à créer un nouveau logo, à imaginer un slogan plus percutant, etc.

  • Bien entendu, toutes les décisions prises doivent s’inscrire dans la logique du repositionnement de la marque.
  • Le logo et le slogan doivent donc être pensés pour remplir les nouveaux objectifs de communication de la marque et donc pour séduire la cible de cette dernière.

Si les principaux éléments constitutifs de la marque seront fort logiquement les premiers impactés par votre rebranding, vous ne devez pas oublier qu’un changement d’identité ne se borne pas à un nom, un logo ou encore un slogan.

Vous devrez peut-être créer de nouveaux produits et concevoir de nouveaux emballages plus en adéquation avec l’image à construire.

Attention
Aucun détail ne doit être négligé et absolument tout doit figurer dans votre plan stratégique sous peine d’être oublié.

3. S’assurer de l’implication de toutes les parties prenantes

integrer les parties prenantes blog graphiste freelance

Parce qu’un projet de rebranding n’est pas une mince affaire, il faut veiller à ce qu’il soit soutenu par toutes les parties prenantes.

  • En premier lieu, faites-en sorte que les salariés de l’entreprise, même ceux qui ne travaillent pas dans le pôle marketing, soient associés à votre projet.
  • En effet, ils seront impactés par la réussite ou l’échec du rebranding. Aussi, il peut être pertinent de leur expliquer le projet. Cela devrait renforcer leur sentiment d’appartenance à l’entreprise et vous permettre de gagner leur soutien.
  • Quant à l’équipe projet, assurez-vous qu’elle dispose bien de larges compétences et des épaules pour porter l’avenir de la marque.
  • En second lieu, présentez votre projet à vos fournisseurs et partenaires car il est hors de question qu’ils découvrent par d’autres que vous la stratégie que vous menez.
  • En les intégrant à votre projet, vous êtes certain de gagner leur confiance et de disposer d’alliés bien utiles pour réussir votre projet.
  • Le grand public aussi mérite d’être mis au courant des changements à venir car une « surprise » n’est pas toujours bien perçue par les clients.

Aussi, pour éviter le phénomène « mauvaise surprise », prenez les devant avec une campagne de promotion de votre projet. Un peu de créativité et l’utilisation des réseaux sociaux peuvent en 2019 suffire à faire un buzz marketing positif…

4. La mise en œuvre des changements

Maintenant que vous avez présenté dans les grandes lignes votre nouvelle marque, il est vraiment temps de changer de logo ou de slogan et d’organiser un grand événement pour lancer votre marque.

Selon la nature des produits ou services vendus, il est possible d’opter pour un gros événement national qui pourra être aisément relayé par la presse ou bien de privilégier de plus petits événements mais organisés un peu partout en France afin d’être au plus près de ceux qui sont ou seront vos clients.

Il est essentiel qu’il n’y ait pas de loupés et que l’ancienne marque disparaisse au profit de la nouvelle. Du moins dans l’esprit des consommateurs…

5. Ecouter les clients

Votre stratégie de rebranding sera un succès uniquement si les clients y ont adhéré. Pour le savoir, il faudra être en capacité, dès le lancement de la nouvelle marque, d’évaluer cette adhésion.

Si toutefois vous observez un net rejet, dites-vous bien qu’un retour en arrière n’est pas impossible. Certes, vous aurez investi du temps et de l’argent pour un projet inabouti mais vous pourrez vous vanter de toujours privilégier le retour des clients, ce que ces derniers apprécieront.

Bon à savoir
Rassurez-vous toutefois, les projets de rebranding sont souvent couronnés de succès lorsqu’ils ont été bien réfléchis…

Une stratégie de rebranding est souvent capitale pour une entreprise. C’est pourquoi rien ne doit être laissé hasard et un processus précis doit être suivi.

Toutefois, si des objectifs clairs ont été fixés d’emblée et que la stratégie a été pensée pour les atteindre, il n’y a aucune raison que la mise en œuvre de cette dernière n’aboutisse pas à une adhésion du public à la nouvelle identité de la marque.

N’hésitez pas à vous entourer de graphistes professionnels pour opérer un rebranding de votre marque.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Packaging : minimalisme ou maximalisme, que choisir ?

Dans le domaine du packaging, deux écoles s’affrontent : le minimalisme et le maximalisme. Ces deux tendances mènent un combat sans merci, se disputent...

Publié le par Melanie De Coster
Graphisme

Photoshop : 5 étapes pour créer un texte en 3D

Sur Photoshop, vous pouvez manier et retoucher de nombreux éléments, notamment des images, mais également le texte. Pour intégrer votre texte dans une...

Publié le par Charlotte Chollat