Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

UX/UI Design : les meilleures façons de faire des tests utilisateurs

Aujourd’hui, près de 25  % des applications installées ne sont jamais utilisées. Pour éviter cet écueil, les tests utilisateurs...

Publié par Melanie De Coster

Aujourd’hui, près de 25  % des applications installées ne sont jamais utilisées. Pour éviter cet écueil, les tests utilisateurs sont indispensables en UX/UI design.

Selon les méthodes utilisées, ce type d’études demande surtout du temps, mais pas toujours un budget important. Voici comment procéder.

 

Le test utilisateur est plus efficace en petit comité

test utilisateur UX UI design

Un test utilisateur n’est pas une épreuve du bac  : non, vous n’avez pas besoin de vérifier 50 copies pour en tirer un résultat pondéré. Il est même plus que conseillé de procéder en face à face  : un utilisateur et un observateur.

Ce dernier peut utiliser une caméra ou un système d’enregistrement vocal si nécessaire, en plus d’outils dédiés à la gestion des tests.

Bon à savoir
Selon certaines études, un panel de 5 utilisateurs est suffisant pour déterminer jusqu’à 85  % des modifications à apporter au niveau de l’UX/IU design.

Ce nombre a cependant été pondéré par des recherches plus récentes et un consensus s’établit entre 8 et 15 tests à effectuer pour un maximum d’efficacité. L’idéal serait de prévoir plusieurs séries de tests consécutifs  : 5 utilisateurs testent une première fois l’outil. Les améliorations sont mises en places. Le même test est effectué par cinq nouvelles personnes.

 

Par qui faire tester son design  ?

ux ui design tests utilisateur

Pour un résultat le plus neutre possible, vous devez exclure de la phase de test les personnes suivantes  :

  • celles qui ont travaillé sur le produit à un niveau ou à un autre  ;
  • celles qui le connaissent déjà  ;
  • les spécialistes en UX/UI ou les codeurs, développeurs, concepteurs (qui auront un point de vue bien spécifique sur le sujet).

L’idéal serait de trouver des profils le plus proches possible de vos utilisateurs finaux, sans connaissance préalable de votre application ou de ses objectifs.

 

Comment réaliser un test utilisateur  ?

La manière la plus efficace de vérifier qu’un produit correspond bien aux attentes que vous avez placées en lui, c’est d’établir des scénarios de tests.

test utilisateur

La séance se déroulera donc en trois parties  :

  • En premier, vous laisserez l’utilisateur potentiel prendre en main le produit, l’examiner, le manipuler… Il est important qu’il puisse verbaliser tout ce qu’il fait et pense, sans interruption, pendant que l’observateur prend des notes.
  • Dans un deuxième temps, vous lui demanderez d’effectuer des actions. Le but n’est pas de dire « cliquez sur le calendrier pour voir ce qu’il se passe » mais plutôt « vous devez enregistrer un rendez-vous pour telle date, que faites-vous  ? ». Il s’agit de le mettre face à une situation d’utilisation réelle, sans guidage, pour voir si les actes se déroulent de manière spontanée, ou si certains boutons ne sont pas suffisamment visibles.
  • Le troisième temps concerne l’entretien proprement dit, qui permet de revoir avec l’utilisateur certains points importants (pourquoi ont-ils mis tant de temps à cette étape, pourquoi ont-ils cliqué à tel endroit, le CTA était-il assez visible  ?)

 

Les autres méthodes de tests utilisateurs

Le face à face est la méthode la plus efficace. Mais en plus de l’organisation pratique qu’elle demande, elle induit aussi que l’outil n’est pas utilisé en conditions réelles (dans le bruit ou en étant debout dans le métro, par exemple).

Il existe cependant d’autres méthodes  :

  • les bêta-testeurs  : la création d’une communauté permet de recueillir un grand nombre d’avis. Mais il faut souvent gérer des retours imprécis et être prêt à animer cette communauté.
  • Le test à distance modéré  : l’utilisateur reste dans son environnement, et l’entretien s’effectue via une webcam ou une capture vidéo de l’écran.
  • Le test à distance non modéré  : en s’appuyant sur des scénarios précis, l’utilisateur relate son expérience. Il n’y a pas d’échange direct avec un observateur, les tests sont généralement effectués en situations réelles, et seul le temps nécessaire à l’analyse des retours est à prévoir pour l’équipe d’UX/UI design.

Ces types de tests s’utilisent plus pour les versions presque finales que pour les premières itérations d’un produit.

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

5 conseils pour créer un logo sur le thème de la musique

Si les groupes de musique consacrent la majeure partie de leur temps à travailler leurs morceaux, la majorité d’entre eux accordent un intérêt...

Publié le par Jerome Dajoux
Graphisme

7 questions à poser à un graphiste pour la création de votre logo

La création du logo de votre entreprise est une étape que vous ne devez surtout pas négliger puisqu’il sera l’élément central de...

Publié le par Jerome Dajoux