Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

3 astuces pour créer un logo qui fait vendre

Qu’est-ce qu’un client remarquera en premier quand il s’intéressera à vos produits ou services ? Votre logo ! De la même manière qu’il est déconseillé de se présenter à...

Publié par Melanie De Coster

Qu’est-ce qu’un client remarquera en premier quand il s’intéressera à vos produits ou services ? Votre logo ! De la même manière qu’il est déconseillé de se présenter à un entretien d’embauche en tongs et mal rasé, bâcler votre logo peut nuire à vos ventes. À l’inverse, si vous prenez le temps de bien le prépare, votre image de marque brillera vers l’infini et au-delà ! Voici quelques astuces qui vous aideront à réaliser cet exploit.

Faites réaliser votre logo par une autre personne

bien_utiliser_espace_négatif_logo

Il est très tentant, surtout quand le budget est limité, de tracer vous-même les grandes lignes de votre logo. Après tout, vous êtes sans doute la personne qui connaissez le mieux votre entreprise et la vision que vous voulez transmettre.

C’est pourtant une erreur.

Et la première piste qui vous le confirme, c’est d’observer les actes des grandes sociétés. Même en ayant des équipes de graphistes dans leurs rangs, elles confient souvent la réalisation de leur logo à une entreprise extérieure.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’un regard extérieur est toujours intéressant.

  • D’une part, vous pourrez profiter d’un plus grand nombre d’idées (et opter au final pour un projet totalement différent de votre choix premier. Une possibilité que vous vous seriez refusée en restant juste sur votre idée de base).
  • D’autre part, un graphiste externe a une vision plus large de votre secteur, de votre entreprise, il n’est pas de parti pris. Son regard est plus objectif. Et il ne vous dira jamais que ce violet pailleté serait idéal pour votre produit financier… même pas pour vous faire plaisir.

 

Adaptez-vous au moment

logo gap

Il est courant de dire qu’un bon logo est intemporel. Et c’est à la fois vrai et faux.

Vrai, parce que suivre la mode de trop près, c’est aussi prendre le risque d’être dépassé par elle à la prochaine saison. Il est ainsi des tendances qui sont très prisées à un moment… et qui semblent complètement désuètes deux ans plus tard. Un logo, c’est un investissement, et vous n’avez pas envie que votre logo vous catalogue d’office comme une entreprise ringarde. Ce n’est certainement pas la meilleure image de marque pour vendre.

Mais c’est également faux, car un logo se retravaille avec le temps. Et là encore, vous pouvez étudier le travail des grandes marques qui ont su durer dans le temps. Nombre d’entre elles ont effectué des liftings à leur logo. Pas nécessairement de grandes transformations, plutôt la retouche d’une courbe ici, un affinement de la typographie par là, un zoom sur une partie plus intéressante ailleurs…

C’est toujours délicat, car les clients reconnaissent une marque à leur logo… et ils apprécient rarement que quelqu’un décide unilatéralement de changer leurs habitudes.

Exemple
L’exemple de GAP qui a vu ses ventes chuter suite à la modification de son logo est souvent cité.

Mais une telle transformation peut s’avérer nécessaire. Et il faut également savoir y être prêt.

 

Demandez des avis

logo michel augustin

De même qu’un avis extérieur peut être utile pour concevoir un logo, consulter plusieurs personnes s’avérera intéressant. Tout simplement parce que cela vous permettra d’identifier les points faibles d’un logo, comme ce qui plaît le plus.

L’idéal serait d’avoir plusieurs propositions ou versions à montrer à vos équipes. Et pas nécessairement en vous limitant à l’équipe de direction. Tout le monde sait que plus il y a d’avis, plus il est difficile de se faire une idée claire. Mais il serait pourtant de bon ton d’impliquer les salariés de votre entreprise, éventuellement via un sondage. Ceux-ci deviendraient ensuite de très bons ambassadeurs du logo qu’ils auront contribué à choisir. Ceci implique évidemment que vous respectiez réellement leur avis. Soyez prêt pour des surprises : ce n’est pas toujours le logo que vous préférez qui sera mis en avant par la base.

Il en va de même si vous faites un test auprès du public. Des marques comme Michel et Augustin, qui ont pris dès le début le pli d’impliquer leurs clients dans leur choix, le font dès qu’un nouveau packaging doit sortir. Ils consultent leurs abonnés sur les réseaux sociaux avant de retenir un modèle. Vous pourriez respecter ce procédé avant de lancer votre nouveau logo.

 

Certes, pour un logo qui vend, il faudra aussi sélectionner les couleurs qui porteront vos valeurs, définir la bonne illustration, retenir la typographie la plus adaptée… C’est un processus en plusieurs étapes, et chacune d’entre elles est aussi importante que les autres.

Vous allez créer un visuel qui vous représentera pour plusieurs années, qui aura pour mission de démontrer votre qualité et de pousser à l’achat. Ce n’est pas le genre de décision que vous prendrez tête baissée. Profitez-en pour vous faire accompagner par un graphiste qualifié sur Graphiste.com

 

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Neumorphism : vers la fin du flat design ?

Si le passage à iOS7 d’Apple est souvent considéré comme ayant lancé la tendance du flat design, c’est l’interface du Windows Phone...

Publié le par Valentin Thomas
Graphisme

10 sites pour trouver des illustrations vectorielles gratuites

Qui veut des illustrations vectorielles gratuites ? Parce qu’il faut bien reconnaître qu’en plus d’apporter un peu de vie à la majorité de vos projets graphiques, ces...

Publié le par Melanie De Coster