Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Bichromie : astuces de pro à utiliser dans vos créations

La bichromie fait partie des tendances phares du moment, un dérivé du gradient qui ajoute une touche souvent intrigante aux visuels. Que ce soit pour des sites web ou pour des...

Publié par Melanie De Coster

La bichromie fait partie des tendances phares du moment, un dérivé du gradient qui ajoute une touche souvent intrigante aux visuels.

Que ce soit pour des sites web ou pour des affiches, cette technique reste relativement facile à mettre en place, à condition d’utiliser les outils adéquats.

Définition de la bichromie

Définition de Bichromie

La bichromie signifie littéralement deux couleurs ou deux tons. Longtemps utilisée dans le domaine de la photographie, la bichromie s’invite dans le monde du design et du graphisme. On parle de la bichromie pour spécifier un design à deux tons. En effet, la bichromie se révèle comme étant la meilleure technique pour intégrer des modifications et retouches apportées à une photo.

En se servant de la technique dite de la bichromie, on reproduit une image avec deux trames différentes. Cette technique permet donc de réussir à séparer les différentes couleurs présentes sur une photo ou une image. La séparation des couleurs se fait par le procédé offset.

Le but de la bichromie dans le domaine du design et du graphisme est de faire apparaître sur une image deux couleurs expressives aux motifs de la coloration afin de retenir l’attention du lecteur et de faire passer des messages : l’effet artistique.

Si la bichromie est à la mode actuellement, il n’est pas certain que tous les utilisateurs aient une connaissance approfondie des utilités de cette technique. Voici quelques détails de ce qu’on peut faire avec la bichromie.

La bichromie : Qu’est-ce qu’on peut en faire ?

Nous sommes d’accord que la bichromie permet de présenter au public un contenu graphique au design disposant une image à deux couleurs. Les usages suivants peuvent être faits à partir de la bichromie.

L’image de fond

La tendance actuelle est de réaliser les bannières des sites internet en utilisant la technique de la bichromie. Les sondages estiment que les bannières disposant des images de fond deux couleurs suscitent plus d’intérêt de la part des lecteurs et de la cible. De plus en plus de logos et de maquettes sont réalisés utilement par la technique de la bichromie. Elle s’avère donc idéale pour renforcer votre identité graphique au design à deux tons !

Pour réaliser un logo, une marque, une identité visuelle ou une image de fond à partir de la bichromie, le graphiste se sert d’une photo ou d’une image illustrative et représentative des aspirations et intentions du donneur d’ordre. La création et l’imagination du graphiste serviront pour créer un design unique assez expressif de la volonté et du désir du donneur d’ordre.

Le point central

La bichromie, comme définie plus haut, permet de réaliser des designs captivants et moins chargés en couleurs. Vous avez la possibilité de réaliser des images et des designs en associant plusieurs couleurs pour en obtenir deux au maximum. Le design obtenu devient percutant et facilite une communication fluide au niveau de la cible. Servez-vous par exemple de la méthode du point central de la bichromie pour réaliser des affiches et des couvertures de livre.

La tranche Bichromique

Envisagez la tranche bichromique sur niveaux de gris lorsque vous souhaitez apporter plus de design et plus de vivacité à la couleur de votre design. Des directions vectorielles peuvent être créées en utilisant la méthode de la tranche bichromique pour orienter la cible vers un certain sens de lecture. La méthode dite de tranche bichromique trouve toute son importance et son utilité lorsque vous devez réaliser par exemple des brochures dont la présentation est intransigeante sur l’aspect esthétique.

La dualité

Bichromie dualité

Le logiciel Photoshop vient révolutionner la technique de la bichromie avec la fonctionnalité dite de la dualité. Vous pouvez donc réaliser un design avec plus de créativité en utilisant votre logiciel Photoshop. Ainsi, votre design comportera deux tons, mais aura une certaine originalité beaucoup améliorée que la bichromie traditionnelle.

L’imprimerie

La bichromie en imprimerie permet de réaliser la reproduction d’une image à partir de la juxtaposition de deux couleurs. Veuillez noter qu’il s’agit des couleurs tramées.

S’il est vrai que presque tous les travaux d’imprimerie sont réalisés en quadrichromie (quatre couleurs), la bichromie s’est faite inviter pour régulariser et remodeler la technique de séparation des couleurs.

Ainsi, pour réaliser l’impression d’une image, on se sert de la bichromie pour décomposer l’image. La décomposition de l’image se fait à travers deux groupes notamment 3 couleurs primaires d’un côté (Cyan, Jaune et Magenta), et le noir de l’autre. La quadrichromie CJMN se mue rapidement en bichromie.

Dorénavant, la bichromie améliorée par l’usage du logiciel Photoshop permet d’avoir des designs uniques au style artistique moderne en mode paysage enneigé. Le mode paysage enneigé permet donc de réaliser l’impression d’une image avec un effet simulé à deux encres.

L’impression de votre logo ou d’une identité visuelle donne un rendu attrayant et véritablement orienté deux couleurs.

La fonction bichromie proposée par le logiciel Adobe Photoshop facilite plusieurs manipulations. Vous pouvez par exemple simuler une image en mode sépia. Dans votre simulation, utilisez la couleur noire et une teinte orangée pour habiller votre photo sépia. Poussez votre imagination en créant une fausse bichromie avec une l’impression de votre image sur un papier multicolore. La fausse bichromie peut se créer également à partir des effets artistiques conçus autour de deux couleurs d’encre (noire exclue). Cette technique a l’avantage de rendre brillantes les zones sombres de votre image à l’état initial.

5 conseils pour utiliser la bichromie

1. Créer de la bichromie avec Photoshop

Comment transformer une image multicolore en un visuel bichromique ? En utilisant un logiciel de traitement d’image, évidemment. Avec Photoshop, vous verrez plus que jamais le lien entre la bichromie et le gradient, puisque c’est le calque Gradient Map qui répondra à vos besoins.

Vous passerez d’abord la photo en noir et blanc, puis augmenterez le contraste. N’hésitez pas à jouer sur la saturation : vous aurez surtout besoin de zones claires et sombres bien définies, pas de tons gris.

Vous choisirez une couleur pour les zones les plus lumineuses de votre cliché, et une autre teinte pour les zones ombrées. Le logiciel se chargera automatiquement de transformer votre visuel avec juste ces deux tonalités.

La mise en place de votre bichromie vous aura demandé cinq minutes seulement !

2. Choisissez bien vos images pour un effet impactant

Si les logiciels de traitement d’image sont bien pratiques, ils ne feront pas des miracles pour autant (oui, hélas pour vous).

Pour maximiser le potentiel de vos visuels, préférez des photos :

  • De bonne qualité (le flou ne rend pas bien en bichromie) ;
  • Où les contrastes sont bien marqués (faites le test en les passant en noir et blanc).

À lire aussi : Quelles sont les couleurs tendance en 2022 ?

3. Osez les extrêmes

Ne vous contentez pas d’opter pour un bleu ciel et un bleu un peu plus marqué pour vos bichromies. Faites des tests avec des couleurs bien contrastées, ce qui apportera plus d’énergie à vos créations.

duotone bichromie graphiste utilisation webdesign
Source

Ajustez également la balance des lumières sur vos visuels, pour vérifier quel éclairage les met le plus en lumière.

Si vous devez ajouter du texte (pour une affiche) ou des boutons (sur un site internet), misez sur le blanc et les teintes vives : n’ayez pas peur de les rendre visibles !

duotone bichromie graphiste utilisation webdesign
Source

L’avantage de la bichromie, avouez que ce serait dommage de vous en priver !

À lire aussi : 8 conseils à suivre pour ajouter du texte sur une image

4. Donnez la bonne place à votre design

Un graphisme en bichromie peut être utilisé pour un fond d’affiche, pour une landing page, ou même pour toute page de votre site internet. Cela peut définir la palette graphique de votre site, pour un effet harmonieux.

Source

Si vous devez ajouter d’autres éléments, sous forme de textes ou de blocs, pensez soit à respecter les couleurs choisies au préalable pour votre dégradé, soit à chercher de nouvelles teintes contrastantes (sans aller au-delà de trois couleurs maximum pour votre composition).

La bichromie peut également servir comme une sorte de filigrane, en arrière-plan de votre design, afin de raconter une histoire tout en faisant mieux ressortir les éléments principaux de l’avant-plan.

Vous proposerez ainsi différents niveaux de lecture, ce qui est toujours intéressant de tenter ponctuellement.

Pour aller plus loin : Transférer un design de Sketch à Figma

5. Faites plus que de la photo

Si la bichromie est traditionnellement associée aux photographies, rien ne vous empêche de la tenter aussi avec des illustrations. Le résultat sera encore plus personnel et ajoutera une touche toute particulière au moindre de vos designs.

duotone bichromie
Source : Behance

Contrairement cependant aux photos, vous aurez plus de mal à les retravailler avec Photoshop : votre visuel aura tout intérêt à être bichrome dès le départ.

À lire aussi : Photoshop : comment personnaliser son interface ?

Notre astuce

Des astuces pour vous permettre de réaliser avec brio la bichromie pour vos contenus graphiques en vue d’obtenir des rendus captivants.

Marier le blanc et la couleur

Parfois, vous réfléchissez à tue-tête pour réussir à ajouter de nouveaux éléments à votre design pour allier bichromie et atteinte des objectifs des clients.

Nous conseillons de préférer l’association de la couleur blanche : en effet, le blanc a l’avantage de se marier assez facilement aux autres colories. Pour un graphiste, le blanc a plusieurs explications qui s’adaptent le plus souvent au contexte du client.

Appliquez la bichromie à votre réalisation au-delà de la photographie

Pour réussir la bichromie, vous devez l’appliquer à toute votre œuvre. Par exemple, la réalisation du design et de l’impression d’un packaging peut se faire en se servant de la technique de la bichromie. Il n’est pas obligatoire que l’étiquette d’un produit contienne une photographie, mais ce dernier peut présenter un design deux tons.

Conclusion

Le travail graphique est l’affaire d’inspiration, de créativité et de perpétuelle innovation !

Besoin de visuels utilisant la technique de la bichromie ? Faites appel à nos graphistes freelance sur Graphiste.com.

L’article Bichromie : astuces de pro à utiliser dans vos créations est apparu en premier sur Graphiste.com.

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

3 conseils pour choisir votre nom de marque

Parce que le nom de votre marque doit rester dans l’esprit de vos consommateurs, il n’est pas envisageable de le changer chaque année au gré des modes et...

Publié le par Charlotte Chollat
Graphisme

Comment utiliser un logo sonore dans votre marque ?

Connaissez-vous le phénomène du « Ver d’oreille »  ? Mais si, vous savez. Ce sont ces chansons ou airs musicaux qui vous...

Publié le par Valentin Thomas