Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Les meilleurs slicers pour imprimer en 3D

L’impression 3D a révolutionné la manière dont nous concevons et créons des objets physiques. En effet, l’imprimante 3D permet une liberté créative et une personnalisation...

Publié par Laura

L’impression 3D a révolutionné la manière dont nous concevons et créons des objets physiques. En effet, l’imprimante 3D permet une liberté créative et une personnalisation inégalées. Au cœur de ce processus se trouve le slicer, c’est-à-dire le logiciel de découpe.

Ce dernier convertit les modèles 3D en instructions compréhensibles par une imprimante 3D. Bien qu’il existe pléthore de logiciels de découpe, le choix du bon slicer peut faire toute la différence dans la qualité et la précision de l’impression.

Dans cet article, nous verrons quels sont les meilleurs slicers disponibles, quelles sont les qualités d’un bon logiciel de découpe et enfin, comment choisir son slicer.

Les 3 meilleurs slicers pour imprimer en 3D

Bien qu’il existe un très grand nombre de logiciels de découpe pour imprimer en 3D, trois slicers se distinguent, de par leur performance et leur praticité.

1. Cura

Cura a été créé par le fabricant d’imprimantes 3D Ultimaker. C’est lui qui maintient et met à jour ce logiciel grâce à sa communauté d’utilisateurs passionnés. Après un processus de bêta-test approfondi, la dernière version de Cura est saluée comme l’une des avancées les plus significatives dans le domaine des slicers 3D, selon Ultimaker.

Originaire de l’univers de l’open source comme Linux, ce slicer 3D était initialement proposé gratuitement, et c’est toujours le cas aujourd’hui. Au fil des années, Cura a étendu sa compatibilité en ajoutant des profils pour les imprimantes 3D concurrentes. Compatible avec les formats STL, 3MF et OBJ, le logiciel propose également des fonctionnalités de réparation de fichiers. Il offre des informations cruciales telles que le parcours de la tête d’impression, une estimation de la durée des opérations, et la consommation de matériau.

Ultimaker continue d’apporter des mises à jour régulières à Cura, et la possibilité d’intégrer des plugins tiers permet de maintenir ce slicer extrêmement populaire à la pointe de l’innovation.

Outre la version gratuite de Cura, Ultimaker propose des abonnements payants avec des prix variant en fonction du nombre d’imprimantes 3D que vous souhaitez utiliser avec le logiciel et des options supplémentaires que vous souhaitez intégrer. Si vous êtes avide de découvertes, n’hésitez pas à explorer les fonctionnalités expérimentales, où vous pourriez trouver des options particulièrement intéressantes.

2. PrusaSlicer

PrusaSlicer puise ses origines dans Slic3r. Doté de nombreuses fonctionnalités avancées et d’une pléthore de paramètres permettant à chacun de s’y retrouver aisément, ce slicer 3D convient aussi bien aux imprimantes 3D FDM qu’aux SLA/DLP, une caractéristique suffisamment rare pour mériter une mention spéciale.

En tant que logiciel entièrement open source, PrusaSlicer offre la possibilité aux programmeurs chevronnés de créer leurs propres dérivations et de le personnaliser avec de nouvelles fonctionnalités, bien que l’arsenal existant soit déjà assez impressionnant.

PrusaSlicer propose trois modes d’utilisation, s’adaptant ainsi à tous les profils d’utilisateurs :

  • Les débutants bénéficieront d’une interface présentant uniquement les paramètres essentiels.
  • Les utilisateurs avancés auront la possibilité d’affiner leurs réglages avec une grande précision.

Avec son interface utilisateur repensée, PrusaSlicer allie facilité d’utilisation et petits avantages pratiques, tels que la capacité de réparer des modèles, la personnalisation des supports, et des estimations de durée d’impression d’une précision redoutable, notamment pour les imprimantes Prusa.

3. Simplify3D

Reconnu comme un choix incontournable parmi les professionnels de l’impression 3D, Simplify3D offre un niveau de contrôle nettement supérieur à d’autres logiciels. Il permet, par exemple, une édition manuelle avancée des structures de support, ainsi que la possibilité de définir des paramètres spécifiques pour différentes zones du modèle.

Bien que d’autres slicers offrent des fonctionnalités similaires, Simplify3D se distingue peut-être par son interface conviviale, ce qui explique pourquoi de nombreux utilisateurs sont prêts à investir environ 180 € pour l’acheter.

Simplify3D prend en charge une vaste gamme de machines disponibles sur le marché, avec la possibilité de télécharger et d’importer plus de 90 profils d’imprimantes 3D. Même si votre modèle spécifique ne figure pas dans la liste, l’ajout de votre propre profil reste relativement simple.

Ce slicer offre également la capacité d’importer des modèles 3D, de les ajuster en termes d’échelle, de rotation et de réparation jusqu’à l’obtention d’un résultat parfait. L’importation de fichiers aux formats STL, OBJ ou 3MF est rapide, même pour des maillages complexes. De plus, Simplify3D propose une multitude de réglages, ce qui offre une grande flexibilité.

Maintenant que vous connaissez les meilleurs slicers, si vous avez besoin d’aide pour modéliser des pièces ou si vous avez des besoins spécifiques, n’hésitez pas à faire appel à un freelance sur Graphiste.com, qui sera en mesure de créer des pièces techniques ou des figurines sur mesure !

10 autres slicers à essayer

Il existe beaucoup d’autres slicers que vous pouvez essayer si vous n’êtes pas convaincus par les logiciels précédents, ou si simplement, vous souhaitez découvrir d’autres logiciels :

  • MatterControl : Ce slicer open source offre une interface conviviale et prend en charge une variété d’imprimantes 3D. Il propose également des fonctionnalités avancées telles que la manipulation facile des supports.
  • IceSL : IceSL est un slicer 3D puissant qui utilise un langage de script pour la configuration des impressions. Il est idéal pour les utilisateurs expérimentés qui souhaitent un contrôle total sur le processus d’impression.
  • Ideamaker : Développé par Raise3D, Ideamaker propose une interface intuitive et des fonctionnalités avancées. Il prend en charge une large gamme d’imprimantes 3D et offre des options de personnalisation étendues.
  • KISSlicer : KISSlicer (Keep It Simple Slicer) est un slicer 3D axé sur la simplicité d’utilisation. Il offre une configuration rapide et des fonctionnalités de personnalisation avancées pour les utilisateurs qui recherchent un équilibre entre simplicité et contrôle.
  • Repetier-Host : Repetier-Host est un logiciel complet qui combine un slicer et un hôte pour l’impression 3D. Il offre une interface conviviale et prend en charge un large éventail d’imprimantes 3D.
  • CraftWare : CraftWare est un slicer simple d’utilisation avec une interface utilisateur conviviale. Il offre des fonctionnalités de découpe avancées de pièces et prend en charge diverses imprimantes 3D.
  • Slic3r : Slic3r est un slicer open source avec une communauté active. Il propose des fonctionnalités avancées et est souvent mis à jour pour suivre les dernières avancées dans le domaine de l’impression 3D.
  • XYZware : XYZware est le slicer associé aux imprimantes 3D de XYZprinting. Bien qu’il soit spécifique à cette marque, il offre des fonctionnalités de découpe solides pour les utilisateurs de leurs imprimantes.
  • Craftware : Craftware est un slicer 3D qui se distingue par son interface conviviale et ses fonctionnalités avancées. Il prend en charge une variété d’imprimantes 3D et offre des options de personnalisation étendues.
  • NanoDLP : NanoDLP est un slicer conçu spécifiquement pour les imprimantes 3D basées sur la technologie DLP. Il offre une grande précision pour les impressions détaillées en résine.

Quelles sont les qualités d’un bon slicer ?

Un bon slicer est un élément essentiel dans le processus d’impression 3D, et ses qualités peuvent influencer considérablement les résultats finaux. On peut citer :

  • Interface Utilisateur Intuitive : Une interface conviviale facilite la navigation et la compréhension des différentes fonctionnalités du slicer, rendant ainsi le processus de tranchage plus accessible, en particulier pour les utilisateurs novices.
  • Flexibilité des Paramètres : Un bon slicer devrait offrir une gamme étendue de paramètres, permettant aux utilisateurs d’ajuster finement les détails de l’impression en fonction de leurs besoins spécifiques. Cela inclut des réglages pour la température, la vitesse d’impression, la densité de remplissage, etc.
  • Compatibilité avec Divers Formats de Fichiers : La capacité à travailler avec différents formats de fichiers, tels que STL, OBJ, ou 3MF, accroît la polyvalence du slicer, lui permettant de traiter une variété de modèles 3D provenant de différentes sources.
  • Prise en Charge de Diverses Imprimantes 3D : Un bon slicer devrait être compatible avec une large gamme d’imprimantes 3D, offrant des profils prédéfinis pour de nombreux modèles. Cela simplifie le processus de configuration pour les utilisateurs et garantit une compatibilité étendue.
  • Optimisation des Supports : Une fonctionnalité de génération de supports efficace est cruciale pour les modèles qui nécessitent un soutien pendant l’impression. Un bon slicer devrait être capable de générer des supports adaptés tout en minimisant le gaspillage de matériau.
  • Réparation Automatique des Modèles : La capacité à détecter et à corriger automatiquement les erreurs dans les modèles 3D, telles que les failles ou les chevauchements, peut considérablement améliorer la qualité de l’impression.
  • Visualisation Avancée des Couches : La possibilité de prévisualiser les couches individuelles du modèle avant l’impression permet aux utilisateurs de détecter d’éventuels problèmes et d’optimiser les réglages pour obtenir des résultats précis.
  • Mises à Jour Régulières : Un slicer qui bénéficie de mises à jour régulières témoigne de son évolution continue pour s’adapter aux nouvelles technologies et aux retours d’utilisateurs, garantissant ainsi une expérience optimale.
  • Communauté Active : Un bon slicer est souvent associé à une communauté active qui partage des expériences, des astuces et des solutions. Cela offre un support supplémentaire aux utilisateurs, en particulier pour résoudre des problèmes spécifiques.

Comment choisir son slicer en fonction de ses besoins ?

Le choix d’un slicer dépend de divers facteurs, notamment le type d’imprimante 3D que vous utilisez et vos besoins spécifiques. Voici quelques conseils pour choisir un slicer en fonction du type d’imprimante :

Pour les Imprimantes 3D Standard (FDM)

  • Si vous êtes débutant : Optez pour un slicer avec une interface conviviale comme Cura.
  • Si vous voulez plus de contrôle : Préférez un slicer qui offre des options avancées comme PrusaSlicer.
  • Si vous êtes prêt à payer : Simplify3D peut être une excellente option.

Pour les Imprimantes 3D à Résine (SLA/DLP)

Privilégiez un slicer qui prend spécifiquement en charge les imprimantes à résine, comme ChiTuBox.

Pour les Imprimantes 3D à Double Extrusion

Choisissez un slicer qui permet la gestion de plusieurs extrudeurs, comme Slic3r.

Pour la Fabrication CNC avec une Imprimante 3D

Optez pour Fusion 360, qui offre des fonctionnalités de conception 3D et de fabrication CNC.

OctoPrint : l’outil pour monitorer vos impressions 3D

Si vous vous lancez dans l’impression 3D, on ne pouvait pas vous quitter sans un petit bonus ! OctoPrint n’est pas un slicer en tant que tel, mais il s’agit d’un outil de découpage pour les fichiers STL. OctoPrint permet une surveillance à distance simple et efficace de l’impression en cours. Ainsi, que vous soyez dans une autre ville, vous pouvez vérifier en temps réel le déroulement de votre impression 3D de manière transparente.

Cette plateforme vous permet de suivre la progression de votre impression, d’obtenir des informations sur la température, le temps restant estimé, et même d’installer une webcam pour obtenir des vidéos en direct de l’impression, vous permettant de détecter d’éventuelles erreurs. En cas de problème, vous avez la possibilité d’interrompre ou d’arrêter l’impression à distance, ce qui peut contribuer à économiser du filament et éviter tout gaspillage inutile. OctoPrint offre ainsi une solution complète pour la gestion à distance de vos projets d’impression 3D.

Notre conseil pour trouver le slicer idéal selon vos besoins

Le choix du slicer dépend étroitement de votre imprimante 3D et de vos préférences. Il est également important de prendre en compte vos compétences et le type de service que vous souhaitez. Si la simplicité est votre priorité, Cura offre une excellente option, tandis que PrusaSlicer excelle dans l’intégration avec les imprimantes Prusa. Pour les imprimantes à résine, ChiTuBox se démarque.

Mais avant de chercher à slicer vos pièces, si vous n’arrivez pas à modéliser vos pièces ou vos figurines en 3D vous-même, vous pouvez faire appel à un modéliste 3D sur Graphiste.com !

L’article Les meilleurs slicers pour imprimer en 3D est apparu en premier sur Graphiste.com.

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

11 bonnes pratiques pour améliorer votre productivité sur Figma

En tant qu’utilisateur de Figma, vous vous demandez sans doute comment utiliser au mieux ce fameux outil et améliorer votre productivité. Cet outil de design collaboratif est...

Publié le par Laura
Graphisme

Web design : comment utiliser un arrière-plan noir ?

Nous l’avons vu dans un article précédent : en webdesign, ce qui est le plus important, pour choisir un arrière-plan, c’est la...

Publié le par Melanie De Coster