Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Google se fait de la pub

Alors que l’on peut regretter une page d’accueil trop simple, Google était connu pour ne pas surcharger sa page et laisser place à ce qu’il sait faire de...

Publié par Team WebActus

Google publicité HTCMagicAlors que l’on peut regretter une page d’accueil trop simple, Google était connu pour ne pas surcharger sa page et laisser place à ce qu’il sait faire de mieux : la recherche. Eh bien c’est de l’histoire ancienne puisque depuis le 23 septembre, on peut apercevoir sous le formulaire de recherche un lien sponsorisé pour l’HTC Magic.

Partenariat de Google avec SFR pour l'HTC MagicCe lien redirige sur un partenariat que Google possède avec Vodafone (détenteur de 44 %  de SFR). En 2 clics, vous pourrez donc acquérir ce téléphone. Google déroge donc à sa règle de ne mettre aucune publicité sur sa page d’accueil. Pour sa décharge, Google explique qu’il s’agit d’un partenariat en rapport avec son système d’exploitation pour mobile Android. En effet, ce système est présent sur le télphone en promotion. D’autres constructeurs souhaitant installer Android sur leurs terminaux bénificiront ils d’une pub sur la page d’accueil du Géant du Web ? C’est beaucoup moins sûr puisque Google n’a pas souhaiter s’étendre sur la question.

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

TikTok lance un mode Contrôle parental pour réguler l’activité des plus jeunes

TikTok va donner plus de possibilités aux parents de contrôler l’activité de leurs enfants sur l’application. L’article TikTok lance un mode...

Publié le par Flavien Chantrel
Webmarketing

Design Thinking : 3 exercices pour augmenter votre créativité

Vous souvenez vous, lorsque vous étiez enfant et qu’une simple boîte en carton devenait une fusée ou une partie de robot alors que vous vous battiez...

Publié le par Sebastien Turbe