Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

4 règles simples pour écrire un texte vendeur

Comment écrire un texte qui fasse rêver votre lecteur  ? Qui lui donne envie de mieux connaître votre entreprise  ? Voire même...

Publié par Leo Chatillon

Comment écrire un texte qui fasse rêver votre lecteur  ? Qui lui donne envie de mieux connaître votre entreprise  ? Voire même d’acheter vos produits  ?

Qu’il s’agisse d’une fiche produit, d’une brochure ou de tout autre contenu commercial, il n’est jamais simple de trouver les bons mots pour convaincre vos prospects.

Il existe toutefois quelques règles simples à suivre pour ne pas faire fuir vos clients potentiels.

1) Ne pas survendre

Sur le web, les messages publicitaires agressifs et répétitifs n’ont plus lieu d’être.

En effet, la logique n’est pas la même qu’à la télévision ou à la radio, où les communications commerciales sont forcément perçues comme gênantes puisqu’elles interviennent au milieu des programmes.

Elles se doivent donc d’être impactantes et de transmettre un message rapidement et efficacement, quitte à en faire (beaucoup) trop.

Sur internet, il est recommandé d’avoir une approche plus douce, notamment en obtenant le permission de vos prospects en amont – cela peut se traduire par l’inscription à une newsletter par exemple.

2) Utiliser un langage simple et courant

Lorsque l’on écrit un texte, il est tentant d’employer un langage soutenu et des expressions alambiqués.

Toutefois, quand il s’agit de promouvoir une marque ou un produit, la simplicité est de mise  : utilisez un langage courant, compréhensible par tous, et ne perdez pas vos lecteurs avec des périphrases et du jargon.

Bien sûr, cela ne signifie pas que vous pouvez vous permettre des fautes d’orthographe ou de grammaire à répétition, ni que vous pouvez utiliser un langage trop cru (quoique cela dépende de votre audience).

3) Parler le langage de vos lecteurs

L’une des clé du content marketing (et de la communication en générale), c’est de savoir à qui on s’adresse.

Connaissez vos clients, leurs habitudes, leurs inquiétudes, etc. pour mieux leur parler.

Il existe une multitude de moyens d’apprendre leur langage  :

  • Étudier les échanges des membres de votre communauté sur les réseaux sociaux  ;
  • Réaliser des enquêtes et sondages auprès de vos clients  ;
  • Consulter les avis des internautes sur votre société…

4) Impliquer le lecteur

Même un texte commercial se doit d’être intéressant pour le lecteur  : vous ne pouvez pas vous contenter de dire « Voici ce que nous avons à vendre ».

Il est donc très important d’impliquer votre prospect. Pour cela, vous pouvez  :

  • Lui raconter une histoire  : le storytelling est un excellent moyen de capter l’attention et de donner plus de sens à votre discours  ;
  • Poser des questions  : utiliser la forme interrogative dans le titre et le corps de votre texte invite le lecteur à s’impliquer. Cela laisse de la place pour ses propres pensées et opinions.

 

Le respect de ces quelques principes facilite grandement l’écriture d’un texte commercial accrocheur, convaincant et agréable à lire.

Toutefois, on ne s’improvise pas rédacteur  : le choix des bons mots et des formulations les plus adaptées ou la capacité à raconter une histoire prenante sont des compétences indispensables pour rédiger un texte de qualité.

Trouvez sans attendre un rédacteur web professionnel sur Redacteur.com.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

La part de marché des constructeurs de téléphones mobiles chinois continue de s’envoler

Dans un marché qui décline légèrement, la part des constructeurs chinois de téléphones mobiles est à son plus haut jamais...

Publié le par Flavien Chantrel
Webmarketing

Les développeurs Android vont pouvoir se rémunérer grâce au paiement in-App

C’est désormais officiel, Google vient d’autoriser et d’introduire un système de paiement in-App permettant aux développeurs d’applications de pouvoir se...

Publié le par Team WebActus