Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Android mot protégé, Google et 47 sociétés poursuivies

Un développeur de l’Illinois qui a déposé le nom « android » a décidé de poursuivre Google et 47 autres sociétés pour l’utilisation illégale du nom du nouveau système open...

logo android

logo android

Un développeur de l’Illinois qui a déposé le nom « android » a décidé de poursuivre Google et 47 autres sociétés pour l’utilisation illégale du nom du nouveau système open source de Google.

En 2000, Erich Specht, développeur travaillant dans l’Illinois, a déposé le nom android.

Deux ans plus tard, le bureau américain des marques et licences (USPTO) a accordé l’usage du mot à sa société baptisée Android Data. Or, la société Android Data a été dissoute en 2004.

Il y a quelques semaines, le nom de domaine android-data.com a été déposé.

Mais pourquoi M. Specht n’a pas réagi plus tôt pour défendre son ex-marque ?

Il explique qu’il croyait qu’Android serait un téléphone, et non un logiciel.

Il n’empêche que l’action en justice arrive fort opportunément, alors que Google et toutes les sociétés susceptibles d’utiliser le mot android ont déjà investi beaucoup d’argent.

Eric Specht réclame 2 millions de dollars à chacune des sociétés impliquées.

Un arrangement à l’amiable serait en cours.

Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Chiffres de ventes : le Galaxy S rattrape l’iPhone

Samsung peut être fier de son denier smartphone : le Galaxy S2 a été vendu à plus de 20 millions d’exemplaires (chiffres de novembre 2011), et 10 millions d’autres...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

SEO : Découvrez les avantages et inconvénients des sites PBN

Les sites PBN sont un réseau de sites qui ont pour objectif d’améliorer le référencement et donc d’assurer une bonne visibilité sur...

Publié le par Jerome Dajoux