Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Comment gérer plusieurs langues sur une page Facebook ?

Nous l’évoquions lors d’un article précédent, concevoir et piloter une stratégie de community management international demande de...

Publié par Thomas Lazzaroni

Nous l’évoquions lors d’un article précédent, concevoir et piloter une stratégie de community management international demande de l’expérience et du savoir-faire dans la mise en place.

Facebook, spécifiquement, est capable de vous aider à déployer cette stratégie directement sur son outil de façon à vous simplifier la gestion et à vous permettre d’être plus performant dans vos actions multilingues.

Observons donc comment gérer plusieurs langues sur une seule et même page Facebook.

Ligne éditoriale & Calendrier

Avant même d’évoquer les options de Facebook concernant le multilingue, il est nécessaire de rappeler que tout part de chez vous, et de votre mise en place.

Comme nous avons pu le rappeler à travers divers articles, pour toute stratégie de community management, vous devez vous appuyer sur une ligne éditoriale et sur un calendrier de diffusion.

Ce n’est qu’à travers cette « base solide » que vous pourrez être pertinent, cohérent et régulier dans vos prises de paroles sur Facebook.

Ce travail doit être dupliqué si vous souhaitez conquérir une nouvelle région avec une nouvelle langue et de nouveaux codes culturels. Voici quelques conseils pour éviter les erreurs de traduction les plus fréquentes.

Vous construisez alors une nouvelle ligne éditoriale adaptée, ainsi qu’un calendrier de diffusion spécifique, permettant de dissocier les 2 stratégies, même si à termes elles pourront se retrouver sur la même interface (comme nous le verrons un peu plus tard).

Pensez donc avant tout « stratégie » et ligne directrice, pour ne pas vous retrouver dans une urgence permanente sur Facebook, et donc beaucoup moins efficace que si vous étiez préparé.

Pire encore, par simplicité, vous pourriez tomber dans de la simple traduction de vos éléments de communication grâce à des outils de traduction en ligne, sans aucune personnalisation pour l’audience et le territoire touché, ce qui serait alors nettement moins efficace.

Post Facebook multilingue

Les posts à audience limitée

Afin de créer des posts à audience limitée, vous allez devoir toucher à l’outil Facebook, celui de création de post.

Au sein de cet outil, Facebook propose de sélectionner la langue spécifique à la région que vous souhaitez toucher, ceci en conservant la même page. Ainsi, vous excluez une partie de votre audience de fans, qui ne verront pas la publication en question.

Pour ce faire, vous devez activer une option dans la création de post  : celle du ciblage des publications. C’est alors que vous allez directement sélectionner la langue (pour les grands territoires ou marché portés par une langue particulière) ou bien le pays.

En effectuant cette manipulation, vous excluez directement l’ensemble des socionautes qui n’ont pas mentionné cette langue ou ce pays dans leur profil.

Petit point important à noter  : dans le cadre d’un développement important vers l’étranger, pensez à harmoniser votre page et à la rendre la plus accessible possible. Ainsi, si le pays ciblé est l’Espagne, mais que d’autres pays peuvent aussi venir se renseigner ou acheter votre produit, peut-être qu’il sera pertinent d’ouvrir la langue à l’anglais, offrant la possibilité de toucher une frange importante de la population Facebookienne.

Dans le cas contraire vous pourriez vous retrouver avec une page totalement vide pour certains de vos prospects souhaitant se renseigner sur votre page Facebook.

Pour voir techniquement comment faire, Facebook nous l’explique le plus simplement possible sur son blog.

 

La création d’une page « monde » (ou globale)

C’est certainement l’option la plus intéressante dans le cadre d’une stratégie de développement international importante, et qui vous simplifiera la vie d’une point de vue social media.

La création d’une page monde va vous permettre d’apporter plus de cohérence à l’ensemble de votre communication sur Facebook, et ainsi d’éviter de perdre vos potentiels fans.

Par le biais de cette création, les socionautes auront une version régionale de la page, n’accédant qu’au contenu qui leur est destiné, malgré l’apparence d’une seule et unique page Facebook avec le nombre de fans pour toutes les langues exemple.

L’automatisme est basé sur la région indiqué sur le profil de la personne, qui accèdera alors à la version de page que vous avez paramétrée pour son pays.

Ce qui est particulièrement intéressant avec une page globale, c’est qu’elle facilite la gestion des langues et compartimente votre community management. Vous pouvez nommer des administrateurs et community managers différents sur les différentes versions de la page.

Ainsi, vous n’avez également plus besoin de restreindre votre audience par la langue à chaque fois que vous créez un post.

Plus simple, mais aussi plus ambitieuse, ce type de page vous correspond si votre ambition de développement international est grande. Dans un premier temps, si vous n’avez pas une équipe de communication suffisamment profonde, ou que Facebook n’est pas votre priorité, vous pourrez vous contenter de posts à audience limitée.

Si jamais vous souhaitez mettre en place une page monde, rendez-vous sur la partie Ressources de votre Facebook, et prenez contact avec les techniciens qui vous aideront à la migration.

Comme nous vous l’avions indiqué au sein d’articles précédents, la question de l’internationalisation du contenu est primordiale dans votre stratégie de développement, et donc de communication.

Sur Facebook, des outils assez simples existent pour vous aider, mais leur performance est toutefois contrainte par 2 critères  : la rigueur de votre stratégie social media et la profondeur (ou expertise) de vos équipes.

Si vous avez besoin de traducteurs pour votre community management international, les meilleurs profils sont sur Traduc.com. Si vous souhaitez vous concentrer sur le marché chinois, découvrez les principaux réseaux sociaux en chine.

L’article Comment gérer plusieurs langues sur une page Facebook  ? est apparu en premier sur Traduc.com.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Les jeux-vidéo encore pointés du doigt : Stop aux clichés !

La claque WebActus du jour : C’est devenu le serpent de mer ressorti à chaque fois par les journalistes pour combler le vide de leurs analyses lors du moindre événement...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

Facebook : mise à jour de l’algorithme pour donner plus de visibilité aux vidéos de qualité

Facebook vient d’annoncer une mise à jour de son algorithme de classement des vidéos. Ce dernier donnera la priorité aux vidéos originales,...

Publié le par Fabian Ropars