Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

5 idées reçues sur la notoriété de marque

Des chiffres, des chiffres et encore des chiffres  ! Les spécialistes du marketing adorent analyser et suivre des données statistiques pour connaître...

Publié par Celine Albarracin

Des chiffres, des chiffres et encore des chiffres  ! Les spécialistes du marketing adorent analyser et suivre des données statistiques pour connaître les retombées de leurs efforts et se positionner par rapport à la concurrence.

Mais qu’en est-il de la notoriété de marque  ? Peut-on réellement la mesurer avec des statistiques  ?

Il existe beaucoup de croyance sur la manière de l’évaluer… Aujourd’hui, Codeur lève le voile sur les idées reçues concernant la notoriété de marque  !

1. La notoriété ne se mesure pas

Il est vrai que la notoriété est un concept abstrait qui ne se traduit pas facilement en chiffres. Mais contrairement à la croyance populaire, il existe des mesures quantitatives que vous pouvez prendre pour comprendre la portée et l’attrait de votre marque.

Par exemple, vous pouvez utiliser le Net Promote Score, l’engagement sur les réseaux sociaux et les indicateurs de vanité tels que les opinions, les actions et les impressions. Grâce à ces données chiffrées, vous aurez une meilleure vision de la place de votre marque dans le cœur du public.

Cependant, bien que ces métriques vous aident à calculer le degré de visibilité de votre marque, elles ne se traduisent pas nécessairement en revenus pour votre entreprise. Continuez à suivre et à mesurer le retour sur investissement de votre marketing de contenu en analysant les taux de clics et de conversions.

Enfin, pour savoir si vous touchez les bonnes personnes avec vos campagnes, jetez un coup d’œil à vos concurrents et à la manière dont les prospects s’intéressent à leurs contenus.

2. Il n’y a pas de mauvaise publicité

C’est le bon vieux dicton des commerciaux  : « Toute publicité est bonne à prendre ».

Ne vous méprenez pas, un scandale fait tache dans votre notoriété et à terme, il y a un risque de perdre beaucoup d’argent. Les bad buzz peuvent se transformer en véritable cauchemar pour vos relations avec le client.

Vous devez, à tout moment, conserver une image positive. Alors, avant de lancer une campagne ou de prendre position, anticipez toujours les potentielles réactions.

3. La notoriété coûte cher

Gagner en notoriété équivaut à plus de publicité, plus de panneaux publicitaires ou autres campagnes hors de prix. Faux  ! C’est un mythe.

Même si ces stratégies ont un retour sur investissement indéniable qui s’installe dans la durée, il existe néanmoins beaucoup d’options moins coûteuses qui accroissent votre notoriété.

L’essence d’une marque se manifeste dans l’interaction des employés avec la clientèle, les valeurs que vous véhiculez et le positionnement du contenu. En établissant ses éléments fondamentaux à l’image de marque dès le début, vous gagnerez en notoriété.

À cet effet, transformez vos employés en ambassadeurs, misez sur le marketing d’influence et conservez une ligne éditoriale qui se veut proche de ses clients.

4. La notoriété se développe avec des techniques « traditionnelles »

Non, pas du tout. L’inbound marketing, ou l’art d’attirer les clients vers votre entreprise, vous permet de gérer votre notoriété.

Comment  ? En agrémentant votre contenu d’indices qui démontrent les valeurs de votre entreprise. Que ce soit à travers la voix, le ton et le style de vos emails promotionnels, les sujets abordés dans vos podcasts, la biographie des auteurs sur votre blog, l’ambiance dans vos événements d’entreprise… vous pouvez améliorer la valeur et la force de votre marque via des techniques modernes et peu coûteuses.

5. Seules les nouvelles entreprises ont besoin de travailler leur notoriété

Ce n’est pas totalement faux ni vrai  ! Les nouvelles entreprises doivent consacrer beaucoup de temps et d’énergie à construire leur renommée. Mais cela ne doit pas s’arrêter là. Ce n’est pas qu’à la naissance de votre entreprise que vous avez des objectifs.

Après vous être établi sur le marché, vous devez conserver ces objectifs en tête et vous assurer que vos décisions s’alignent avec eux.

Votre rôle est de renforcer votre notoriété au fur et à mesure de l’évolution de l’entreprise. Vous devez garder le cap, pour éviter de vous faire voler des parts de marché par les concurrents.

 

Maintenant que nous avons éclairci ces 5 mythes, vous pouvez recentrer vos efforts de notoriété de marque et commencer à bâtir une voix forte, unique et convaincante pour votre entreprise  !

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

10 conseils pour gérer efficacement une livraison à l’international

L’e-commerce offre la possibilité de livrer un produit n’importe où dans le monde. Et ceci, de nombreux grands acteurs de l’e-commerce l’ont...

Publié le par Thomas Lazzaroni
Webmarketing

Google ouvre un formulaire de réclamation et dénonciation pour Google Panda

Vous n’êtes pas sans savoir que Google a fait une mise à jour de son algorithme très controversé. En effet, celle qui a pour nom Panda, a fait trembler la terre du...

Publié le par Team WebActus