Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

6 conseils pour bien choisir un thème WordPress

WordPress est réputé pour sa simplicité d’utilisation  : si vous êtes novice, créer un site web via ce CMS ne nécessite...

Publié par Charlotte Chollat

WordPress est réputé pour sa simplicité d’utilisation  : si vous êtes novice, créer un site web via ce CMS ne nécessite pas de connaissances approfondies, et si vous êtes plus expérimenté alors de nombreuses possibilités s’offrent à vous.

Mais quel que soit votre niveau, la qualité d’un site WordPress est bien souvent déterminée par le choix du thème.

Devant le nombre important de thèmes WordPress, certains étant gratuits, d’autres payants, il est difficile de faire un choix. Pour ne pas vous tromper et commencer de bon pied la création de votre site, voici quelques conseils à suivre pour choisir le meilleur thème WordPress.

1. Faire son choix au bon endroit

De la même façon que vous n’allez pas faire vos courses n’importe où, vous n’allez pas choisir un thème WordPress depuis n’importe quel site.

En vous rendant sur des bibliothèques réputées et de confiance vous diminuerez les risques de choisir un mauvais thème WordPress. Vous pouvez vous rendre sur les sites suivants  :

WordPress

De toute évidence, le site officiel de WordPress est le meilleur endroit pour choisir votre thème.

Vous en trouverez des payants en cliquant sur « Commercial Themes » mais un large choix de thèmes gratuits vous attend, on parle ici en plusieurs milliers.

Thème WordPress site officiel

Themeforest

Sur Themeforest des milliers de thèmes sont répertoriés et classés dans de nombreuses catégories. Notez tout de même que vous ne trouverez que des thèmes payants.

L’une des principales forces de cette bibliothèque est certainement le filtrage qui vous permet de visualiser les thèmes selon des préférences précises  : style du thème (one page, minimaliste, pour photographes, etc), prix, nombre de ventes déjà effectuées, évaluations, comptabilité avec certains plugins…

Pour chacun des thèmes, vous pourrez facilement évaluer les critères détaillés plus bas dans cet article.

Themeforest

ElegantThemes

Si le choix semble restreint sur ElegantThemes, les 87 thèmes proposés sont néanmoins d’une grande qualité.

Cette bibliothèque est jugée comme celle proposant des thèmes au meilleur rapport qualité/prix, même si tout est en anglais.

Elegant Themes

2. Trancher entre un thème gratuit ou un thème payant

Voilà une question que beaucoup se posent.

Si j’ai pour habitude de conseiller un thème payant, les thèmes gratuits ne doivent pas pour autant être négligés. Ils peuvent être utilisés pour les raisons suivantes  :

  • Vous voulez créer un blog personnel
  • Vous préférez d’abord vous familiariser avec WordPress
  • Vous n’avez pas besoin de fonctionnalités poussées
  • Vous souhaitez un design simple pour votre site

Si en revanche vous souhaitez créer un site web professionnel, à l’image de votre marque, et qui risque d’évoluer avec le temps alors un thème payant semble la meilleure solution. Vous pourrez personnaliser votre thème plus facilement, parfois de façon très poussée, et doter votre site de fonctionnalités avancées.

Concernant l’investissement financier, un thème payant peut aller d’une dizaine d’euros à environ 60€.

3. Évaluer le niveau de popularité du thème

Si vous vous fiez aux commentaires et évaluations laissés par les clients précédents lors d’un achat, cette bonne habitude doit être gardée lorsque vous choisissez un thème WordPress.

La popularité peut être évaluée via les critères suivants  :

  • La note globale  : un bon thème doit avoir au minimum 4,5/5, si ce n’est plus. Évidemment, une note est pertinente s’il y a un grand nombre de votants. Cette information est facile à identifier sur ThemeForest.
  • Les commentaires  : ce n’est pas parce qu’il y a beaucoup de commentaires que le thème est de mauvaise qualité. Essayez de regarder de plus près la teneur des derniers messages laissés.
  • Le nombre de ventes ou téléchargements  : je préfère personnellement me diriger vers un thème qui a déjà été acheté par plusieurs milliers (voire centaines de milliers) de personnes, cela est signe de qualité.
  • La date de la dernière mise à jour  : si les critères précédents vous poussent à choisir un thème n’oubliez pas de regarder cette date. Une mise à jour récente indique que le propriétaire du thème entretien ce dernier et apporte des améliorations.
Popularité thème WordPress

Thème Avada – Themeforest

Ces premières indications vous permettront de faire un premier tri parmi les thèmes WordPress qui ont retenu votre attention. Maintenant, regardons de plus près ce qu’ils proposent…

4. Regarder les fonctionnalités proposées

Avant de vous lancer dans la création de votre site vous avez certainement élaboré un cahier des charges. Reprenez les fonctionnalités attendues et vérifiez que le thème WordPress les prend en charge.

Par exemple, si vous souhaitez créer un site e-commerce vous devriez vérifier que le thème est compatible avec WooCommerce. Vérifiez également s’il y a des shortcodes inclus dans le thème, si oui lesquels et pour quoi faire  ? Si vous avez besoin de traduire votre site dans plusieurs langues vérifiez que cela est possible.

Prenons par exemple le thème Avada. En lisant la description du thème voici les principales fonctionnalités que l’on peut discerner  :

  • L’intégration d’un slider et de galeries photos
  • L’intégration de formulaires
  • La présence d’icônes
  • Une traduction prête dans plusieurs langues
  • La possibilité de personnaliser les sidebars
  • La présence de nombreux widgets
  • Etc.

Pour les thèmes payants, la liste des fonctionnalités est souvent longue. Je vous conseille donc de vérifier que celles vous paraissant indispensables sont bien présentes.

5. Ne pas négliger le design

Avec un thème gratuit il est évident que vous serez limité dans sa personnalisation. Avec un thème payant vous pourrez en revanche modifier les couleurs, les polices d’écritures, le CSS, le logo, le header, etc.

Commencez par évaluer à quel point ces éléments sont personnalisables  :

  • Le thème WordPress propose-t-il un nombre de couleurs limité  ?
  • Pouvez-vous ajouter n’importe quelle typographie  ?
  • Quelles sont les différentes dispositions possibles pour le header  ? Et le footer  ?
  • Où pouvez-vous faire apparaître votre logo  ?

Concernant le design du thème, vérifiez aussi les différentes possibilités pour disposer vos éléments. Il s’agit de déterminer si vous pouvez créer plusieurs colonnes par exemple.

Enfin, c’est une évidence mais il convient de le vérifier, assurez-vous que le thème est bien responsive.

Pour évaluer la qualité du design vous devez prendre le temps de regarder les démos proposées. Si vous constatez que vous pouvez modifier les couleurs de tous les éléments, alors ne vous focalisez par sur l’apparence du thème, mais plutôt sur les possibilités d’agencement.

6. Ne pas oublier le support client

Ce dernier élément est souvent négligé, pourtant il est très important. Si vous rencontrez un problème avec votre thème WordPress ou si vous avez la moindre question il est préférable que vous puissiez demander de l’aide auprès de son créateur, et surtout obtenir une réponse.

Vous pouvez déjà regarder les commentaires laissés par les utilisateurs. Sur ThemeForest vous pouvez voir facilement si les auteurs du thème répondent aux messages, et si oui sous quel délai.

Si nous reprenons le thème Avada, on constate que l’équipe support est réactive  : les utilisateurs ont souvent une réponse dans la même journée où la question est posée.

Commentaires thème Avada

Toujours sur ThemeForest, un onglet « Support » apparaît pour chaque thème WordPress. Dans cette section vous aurez plus d’indication quant à l’aide qui pourra vous être apportée.

Enfin, n’oubliez pas de jeter un œil à la documentation du thème. C’est déjà une bonne chose qu’il y en ait une, mais l’idéal est qu’elle soit bien fournie et détaillée.

Le saviez-vous ?
Le support client est souvent présent pour les thèmes payants, ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas pour les thèmes gratuits. Dans ce cas, essayez de voir s’il y a une communauté active autour du thème en question.

 

En prenant en compte tous ces éléments vous pourrez choisir le meilleur thème pour votre site WordPress.

Une fois votre choix effectué, vous pouvez suivre notre tutoriel pour l’installer. Si vous avez besoin d’aide, vous pouvez faire confiance à un freelance qualifié et expert en sites WordPress sur Codeur.com.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

It’s show time : avec Apple News+, les magazines arrivent dans l’appli d’Apple

Plateforme de vidéo en streaming, Apple News… Suivez avec nous la keynote d’Apple en direct. N’hésitez pas à rafraîchir cette page...

Publié le par Lucie Dorothe
Webmarketing

Dropbox s’ouvre aux entreprises avec Dropbox Team

Dropbox passe à la vitesse supérieur et après avoir conquis les internautes par sa solution simple et efficace de stockage en ligne et dernièrement s’être associé à Google...

Publié le par Team WebActus