Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Entrepreneurs : 17 leçons de vies de Steve Jobs

Steve Jobs est forcément un des entrepreneurs des temps modernes les plus respectés et avec le succès le plus important. Après tout, c’est...

Publié par Antoine Dematte

Steve Jobs est forcément un des entrepreneurs des temps modernes les plus respectés et avec le succès le plus important. Après tout, c’est l’homme qui a apporté de la poésie à la machine  !

Tout le monde ne peut évidemment pas être Steve Jobs, mais il est sans doute possible de s’inspirer de sa vie, de ses échecs et de ses conseils pour devenir une meilleure personne et un meilleur entrepreneur.

Voici donc 21 conseils de vies inspirés du fondateur d’Apple.

1. Anticipez les tendances

En 2007, Steve Jobs a déclaré  : « Il y a une vieille citation de Wayne Gretzky que j’adore. « Je patine jusqu’à où le palet va être, pas où il a été. » Et nous avons toujours essayé de le faire chez Apple. Depuis le tout début« .

Grâce à sa capacité d’anticiper le futur et les besoins de ses utilisateurs, Apple est devenue leader sur des marchés maintenant en pleine effervescence comme la musique en ligne.

2. Accentuez le positif

Vous ne le saviez peut-être pas, mais Steve Jobs a commencé sa vie du mauvais pied. Pour cause, il a été abandonné à la naissance.

Vous trouvez ce passé difficile  ? Ce n’est pas le cas du fondateur d’Apple qui au contraire, a toujours été reconnaissant envers ses parents adoptifs aimants – qui vivaient à Palo Alto en Californie (qui deviendrait par la suite la Silicon Valley).

3. Apprenez des autres

Lorsqu’il était au lycée, Jobs a assisté à des conférences dans une petite entreprise informatique appelée Hewlett-Packard. Il a également travaillé pour HP et Atari avant même d’avoir 21 ans.

Chaque expérience professionnelle fut une occasion d’apprendre des autres. Pour Steve Jobs, il était évident qu’il voulait faire différemment avec Apple.

4. Commencez tôt

Pour emmagasiner un maximum d’informations rapidement et efficacement, il faut profiter d’un cerveau neuf et frais. C’est pourquoi il a initié Apple à sa vingtaine  : quand il était plein d’énergie, d’idées fraîches et pas encore restreint par sa famille ou sa carrière.

Steve Jobs jeune

Il faut toutefois reconnaître que ce choix lui a valu quelques dépourvues, notamment avec la mère de sa première fille, Lisa…

5. L’éducation supérieure est importante…

Les études supérieures sont challengeantes et nous entraînent dans l’idée de résoudre des problèmes.

Steve Jobs a par ailleurs indiqué qu’une partie du développement du Macintosh revenait à son éducation  : « Si je n’avais jamais assisté à ce cours à l’université, le Mac n’aurait jamais eu plusieurs polices de caractères ou des polices à espacement proportionnel. »

6. …Mais pas indispensable

Les études sont souvent coûteuses et l’université Reed n’échappait pas à la règles. Ne souhaitant pas épuiser les économies de ses parents, Steve Jobs a donc décidé d’abandonner ses études.

Certainement qu’à l’époque beaucoup de personnes de son entourage n’étaient pas favorables à cette décision. Sans cet abandon il aurait été au début de ses études en 1975. Pourtant, Steve a co-fondé Apple Computer en 1976…

Apple Computer

7. Le voyage ouvre l’esprit

Autre fait que ne saviez peut-être pas dans la vie de Steve Jobs  : l’année précédant la fondation de Apple, il s’est rendu en Inde.

Retenez simplement que les voyages permettent d’élargir le point de vue d’une personne et de lui faire comprendre ce qui est possible – de bons traits chez un entrepreneur.

8. Entourez-vous de bonnes personnes

Steve Jobs était très talentueux, c’est certain. Mais il n’était pas un bon technicien. Apple n’aurait jamais existé s’ils ne s’était pas entouré d’un génie du hardware  : Steve Wozniak.

Au fil des années, les entreprises de Jobs ont été florissantes en grande partie grâce à son choix d’entourage, comme le directeur de la création chez Pixar John Lasseter (Toy Story).

En tant qu’entrepreneur, faites confiance à l’expertise de freelances  !

9. Prêchez le faux en attendant que votre projet se concrétise

Aux débuts d’Apple, Steve a reconnu que Palo Alto, en Californie, était l’épicentre de la technologie informatique innovante. Il souhaitait que son entreprise soit associée à cet endroit – malgré qu’Apple avait toujours son siège social dans un garage situé à proximité de Los Altos.

La solution de Jobs était donc de créer une boîte postale à Palo Alto et d’engager un service de répondeur vocal. Grâce à ce stratagème, un client potentiel aurait l’impression qu’Apple était une grande entreprise au cœur de la Silicon Valley.

10. Les obstacles sont faits pour être franchis

L’argent reste le nerf de la guerre dans tout développement d’entreprise. Jobs et Wozniak n’y ont pas échappé car eux aussi manquaient d’argent lors du développement du premier ordinateur Apple.

Face à ces difficultés, Steve Jobs a vendu sa camionnette et Wozniak sa calculatrice graphique. Quand il y a une volonté, il y a un moyen.

11. Prenez des risques

Jobs était prêt à cannibaliser les produits de sa société au nom du progrès. De nombreux PDG auraient hésité à développer l’iPhone, sachant pertinemment que cela contribuerait à rendre l’iPod obsolète – mais Jobs l’a quand même fait, prenant au passage une grosse part du marché lucratif du mobile.

N’ayez donc pas peur de prendre des risques  ! Surtout s’ils sont intelligents.

12. Créez votre personal branding

Steve Jobs a été l’un des premiers à reconnaître l’importance croissante des marques personnelles à l’ère de l’Internet. Son col roulé noir est aussi immédiatement reconnaissable que le logo Apple.

Col noir Steve Jobs

13. Ayez un objectif plus grand  : une vision

Bouddha a dit  : « Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes naît avec nos pensées. Avec nos pensées, nous faisons le monde. »

Si Jobs a concrétisé sa vision dès lors qu’il commença à pratiquer le bouddhisme dans les années 1970, nous n’allons pas vous conseiller de vous initier à cette pratique. Mais essayez de voir plus loin…

14. Trouvez le bon associé

Il n’y a pas de plus grande décision que celle de votre associé. Choisissez prudemment et avec sagesse (comme le disait Steve), et vous aurez un partenaire qui vous accompagnera dans tous les défis.

15. Echouez

Tout le monde échoue. C’est la façon dont vous réagissez à ces échecs qui fait toute la différence. En 1984, Steve Jobs a été congédié d’Apple.

Lors de son discours d’ouverture en 2005 à Stanford, il avait ceci à dire  : « Je ne l’ai pas vu à ce moment-là, mais il s’est avéré que se faire virer d’Apple était la meilleure chose qui pouvait m’arriver. La lourdeur de réussir a été remplacée par la légèreté d’être un débutant à nouveau, moins sûr de tout. Cela m’a libéré pour entrer dans l’une des périodes les plus créatives de ma vie. »

16. Souvenez-vous que vous serez bientôt mort…

« Se souvenir que je serai bientôt mort est l’outil le plus important que j’ai jamais rencontré pour m’aider à faire les grands choix de la vie. Parce que presque tout – toutes les attentes extérieures, tout l’orgueil, toute crainte d’embarras ou d’échec – ces choses tombent juste devant la mort, ne laissant que ce qui est vraiment important. »

Notre temps sur cette terre est court. Faisons en sorte que ça compte.

17. Croquez l’univers à pleine dent

Jobs a déjà déclaré  : « Nous sommes ici pour mordre l’univers à pleine dent. Sinon, pourquoi même être ici  ? »

Avoir un objectif plus élevé ne vous aide pas seulement à réussir. Cela redéfinit le sens du mot.

 

Prêt à redéfinir le succès  ?

La seule façon de faire du bon travail est d’aimer ce que vous faites. Si vous ne l’avez pas encore trouvé, continuez à chercher. Ne transigez pas. Comme pour tout ce qui concerne le cœur, vous saurez quand vous aurez trouvé. Et, comme dans toute bonne relation, les choses ne cessent de s’améliorer. Alors continuez à chercher jusqu’à ce que vous le trouviez. Ne transigez pas. Steve Jobs.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Google Chromoting : Accéder à vos logiciels depuis Chrome OS

Google Chromoting est le nom, non officiel, donné à la solution de Google Chrome OS permettant d’accéder aux applications installées sur vos ordinateurs. En effet, le nouvel...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

Encore un email sur le RGPD…

RGPD. Depuis quelques semaines, cet acronyme hante les professionnels du web… mais aussi toutes les boîtes mail. Les entreprises sont entrées dans une phase...

Publié le par Thomas Coeffe