Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Italien : 4 conseils pour une traduction de qualité

L’italien, aussi appelée la langue des artistes, est parlée par plus de 75 millions de locuteurs qui sont répartis dans 34 pays différents. Et...

Publié par Valentine

L’italien, aussi appelée la langue des artistes, est parlée par plus de 75 millions de locuteurs qui sont répartis dans 34 pays différents. Et oui  ! L’italien n’est pas parlé uniquement en Italie.

Il est vrai que son expansion est moindre que celles de l’espagnol et de l’anglais par exemple  : ces deux langues, présentes sur chaque continent, sont les plus parlées dans le monde. Mais il ne faut pas sous-estimer l’italien pour autant  !

L’Italien est, en effet, parlé en Suisse où cette langue est même une langue nationale, au Brésil, en Argentine, où la population italophone représente respectivement 30 et 18 millions de personnes environ. Il existe également une communauté italophone importante aux Etats-Unis (on dit même qu’elle représente 5,6  % de la population totale), en Slovénie, en Croatie et en Australie. N’oublions pas que l’italien est une des langues officielles de l’Union Européenne  ! Autant de raisons qui justifient son classement dans le top 10 des langues les plus utiles à connaître.

En effet, nombreuses sont les entreprises qui ont besoin de faire traduire des documents de tout type et relevant de tout domaine (juridique, scientifique, technique, financier…) ou site internet en italien pour le bien de leurs affaires. Si vous lisez cet article, c’est probablement votre cas. Vous avez conscience des enjeux de la traduction – une simple erreur peut nuire à votre entreprise et à sa réputation  ! – et vous souhaitez mener à bien votre projet de traduction. Mais comment vous assurer de mettre toutes les chances de votre côté  ? Nous détaillons ici 5 étapes essentielles pour une traduction de qualité de vos documents en italien.

1. Pensez au facteur culturel et veillez à l’intégrer

Italie

Derrière une langue, il y a une culture. Dans le cas de l’italien, comme il s’agit d’une langue parlée par plus de 75 millions de locuteurs dans le monde, on parle alors de cultures au pluriel.Notez que si les italophones partagent la même langue, ils peuvent avoir des références culturelles différentes. On ne s’adressera pas de la même façon à un italophone résident aux Etats-Unis et à un italophone résident en Italie.

Avant de vous mettre à la traduction de tout document, il est primordial d’avoir une connaissance solide des us et coutumes du pays du destinataire de votre document. Le résultat ne sera pas le même selon votre destinataire  : d’un pays à un autre, la langue italienne n’est pas parlée exactement de la même façon.

En ignorant cela, vous risquez de tomber dans de nombreux pièges de traduction  : un mot très utilisé par certains italophones peut s’avérer être tout à fait désuet pour d’autres, un autre peut paraître vulgaire pour certains et tout à fait commun pour d’autres, un autre peut ne rien vouloir dire à certains et faire partie du quotidien des autres… La traduction d’une langue passe nécessairement par une profonde connaissance du pays concerné.

2. Faites appel à de vrais professionnels

traduction italien

Vous connaissez peut-être quelqu’un qui parle extrêmement bien l’italien, peut-être même quelqu’un qui est bilingue ou dont c’est la langue maternelle  ! Pourquoi ne pas lui confier votre projet de traduction  ?

Au premier abord, cela peut sembler être une solution rapide et peu onéreuse, d’autant plus que s’il s’agit d’une personne de votre entourage  : vous pouvez lui faire confiance. Et pourtant… Ces initiatives tournent vite au vinaigre  ! Les pièges sont nombreux en traduction et il faut être un vrai professionnel pour les déjouer. La traduction d’un texte ne se résume pas à la simple transposition d’un message dans une autre langue. Il faut de solides connaissances linguistiques certes, mais aussi interculturelles et techniques, parfois même juridiques, scientifiques, financières

Il ne faut pas oublier que la personne de votre entourage ou bien le collègue ou l’employé qui accepte de vous aider a aussi ses propres priorités professionnelles  : votre traduction risque d’arriver tardivement, ou bien bâclée par manque de temps. C’est une tâche rigoureuse et minutieuse exercée en un rien de temps par des professionnels qui peut s’avérer longue et épuisante pour toute personne non entraînée.

Vous ne pouvez pas non plus donner toute votre confiance à des traducteurs automatiques gratuits  : rappelez-vous que ce sont des algorithmes qui traduisent mécaniquement le sens des mots sans se soucier ni du sens ni du contexte. Pour vraiment gagner du temps et ne pas perdre d’argent, entourez- vous de professionnels compétents dans leur domaine et de préférence natifs.

3. Facilitez la tâche à votre traducteur

Italie

Vous connaissez probablement le dicton selon lequel le temps est de l’argent. Moins de temps votre traducteur passera sur votre projet de traduction, plus votre facture sera légère  !

Pensez-donc à lui faciliter la tâche  : transmettez-lui les fichiers sources de vos documents – cela lui évitera d’avoir recours à un logiciel de reconnaissance de texte – et tout document déjà traduit ou non pouvant l’aider. Cela peut être un glossaire, une brochure… Il pourra ainsi homogénéiser vos contenus et créer une cohérence en prenant comme référence vos propres documents.

4. Ne négligez pas l’importance d’un contrôle qualité

traduction italien

L’avantage de faire appel à des services de traduction professionnels, c’est qu’ils ont très souvent recours à un contrôle qualité  : un traducteur ou une traductrice autre que celui ou celle qui a travaillé sur le projet vérifie la qualité de la traduction. Aucune coquille ou petite erreur ne peut leur échapper  ! C’est d’autant plus important qu’en traduction, il en va de votre réputation. Certaines erreurs peuvent sérieusement entacher votre image et remettre en cause votre professionnalisme.

 

Chez Traduc.com, nous comptons sur un solide réseau de traducteurs spécialisés dont l’italien est la langue maternelle. Notre plateforme de traduction en ligne et notre contrôle qualité vous permet d’obtenir un devis rapide et de diffuser vos documents en toute confiance. Un projet, des questions  ? Nous sommes à votre écoute  !

5
/
5
(
1

vote

)

L’article Italien  : 4 conseils pour une traduction de qualité est apparu en premier sur Traduc.com.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

[Interview] – Potati, le navigateur web dédié aux enfants

J’ai été contacté la semaine dernière pour répondre à une étude sur l’utilisation d’Internet par les plus jeunes d’entre nous et quelques autres...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

Vidéo Facebook : 6 astuces pour décupler le nombre de vues

Vous l’avez remarqué  : l’engagement organique de vos publications Facebook diminue de jour en jour. À cause de cette baisse, seulement...

Publié le par Celine Albarracin