Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Le guide pour réussir la migration de votre site

Tôt ou tard, nous sommes tous amenés à devoir migrer un site Web. La migration de sites Web se décline a lieu pour des raisons diverses, dont voici les plus courantes :...

Publié par Sebastien Turbe

Tôt ou tard, nous sommes tous amenés à devoir migrer un site Web.
La migration de sites Web se décline a lieu pour des raisons diverses, dont voici les plus courantes :

  • Refonte d’un site Web : vous souhaitez modifier l’aspect et la convivialité de votre site Web parfois en modifiant ou supprimant du contenu.
  • Changer d’hébergeur : vous n’êtes pas satisfait des performances de votre site Web chez votre hébergeur actuel.
  • Changement de CMS : votre site Web s’est développé en termes de pages, de fonctionnalités et de visiteurs, et vous avez besoin d’un système CMS plus robuste.
  • Changement de nom de domaine : vous changez de nom de domaine.
  • Fusion de sites web : vous faites l’acquisition d’une entreprise et vous cherchez à « avaler » son site web dans le vôtre. Ou vous passez d’une stratégie multi-domaine à une stratégie à domaine unique.

 

Créer un environnement séparé avant la migration

La première chose à prévoir est de travailler dans un environnement distinct, où vous effectuerez vos tests. Il ne faut pas apporter de modifications techniques au site en ligne, car c’est très risqué : si quelque chose ne va pas, cela impacte directement vos visiteurs.

Pour que la migration du site Web se déroule sans heurts, il est essentiel de posséder un environnement de test, à côté de l’environnement de production, où vos modifications ne seront connues que de vous, sans risque d’interruption de service de votre site « live ».

Le fait de disposer d’environnements distincts présente les avantages suivants :

  • Avant la mise en production, vous pouvez tester si tout fonctionne correctement dans le nouvel environnement.
  • Vous pouvez auditer le nouvel environnement pour vérifier que tout votre contenu est correctement configuré et que le nouveau site Web est bien optimisé.
  • À un moment donné, vous finirez par vous demander quelles fonctionnalités, quel contenu, quels boutons CTA et quelles métadonnées vous aviez sur l’ancien site. Il est donc pratique de conserver la version précédente quelque part : si vous changez de domaine, assurez-vous de conserver votre ancien site pendant un certain temps afin de pouvoir conserver l’historique des modifications. Déplacez l’ancien environnement vers un sous-domaine (exemple : https ://old.example.com) et assurez-vous qu’il n’est plus accessible aux moteurs de recherche via l’authentification HTTP (liste blanche d’IPs et/ou nécessitant un nom d’utilisateur et un mot de passe).
Le guide pour réussir la migration de votre site

Définir les exigences en matière de référencement

Si la migration du site Web implique une refonte ou un changement de CMS, veillez à définir les exigences de référencement aux développeurs.

Je vous laisse vous référer à cet article présentant les mesures pour limiter l’impact d’une migration sur votre référencement.

 

Faire un inventaire du contenu à migrer

Lorsque vous effectuez une migration de site Web, vous devez savoir quel contenu est touché par la migration. La première étape consiste à répertorier le contenu dont vous disposez. Il s’agit en fait de créer un aperçu complet du contenu de votre site Web.

Utilisez les outils à votre disposition pour brosser le tableau de l’ensemble du contenu à migrer, afin d’être sûr de ne rien oublier.

Le guide pour réussir la migration de votre site

Intégrer le nouveau contenu dans l’architecture

Si vous avez l’intention d’ajouter du nouveau contenu, il est important que vous déterminiez si ce nouveau contenu peut faire partie de l’architecture existante du site Web ou si l’architecture existante de votre site n’est pas assez souple pour accueillir ce nouveau contenu. Dans ce cas vous devrez retravailler l’architecture de votre futur site.

Mettre à jour votre outil de suivi

Il est maintenant temps de mettre à jour votre outil de suivi, pour vous assurer de la continuité dans l’analyse de toutes les requêtes pour lesquelles vous êtes classé. C’est important, car vous devez surveiller ces requêtes après la migration pour vous assurer que vous êtes de nouveau en tête.

Consultez la liste des pages les plus performantes et assurez-vous que toutes les requêtes pour lesquelles elles sont classées sont suivies dans votre outil de tracking.

 

Mettre à jour les URL, partout

Surtout si vous changez de domaine, une migration a aussi un impact sur vos efforts marketing, des campagnes PPC à votre newsletter, et même votre publicité « hors-ligne ».

Informez les membres de votre équipe marketing des URL qui vont changer, afin qu’ils puissent se préparer de manière appropriée, et modifier les URL suivantes :

  • Annonces Twitter
  • Annonces Facebook
  • Annonces Reddit
  • Annonces LinkedIn
  • Les bios des comptes de réseaux sociaux
  • Templates de newsletter
  • Courriels transactionnels
  • Brochures hors ligne
N’oubliez pas de modifier les annonces publicitaires !
Il est important de mettre à jour les campagnes payantes pour deux raisons en particulier : si vos redirections échouent, vous ne voulez pas que vos campagnes payantes en souffrent également, et enfin les campagnes payantes peuvent être mises en pause par votre réseau publicitaire si les URL de destination utilisées sont redirigées.

 

Pour migrer votre site internet, le plus sûr reste de faire appel à un professionnel. Trouvez un freelance expert en migration de site en postant votre annonce gratuitement sur Codeur.com.

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

WordPress 5.5 : les nouveautés de la mise à jour d’août 2020

La sortie de la prochaine version de WordPress est prévue le 11 août 2020. L’article WordPress 5.5 : les nouveautés de la mise à jour...

Publié le par Alexandra Patard
Webmarketing

Que font les twittos sur Twitter ?

Cette infographie qui n’est pas si récente (parue au mois d’Avril dernier) mais que je n’avais pas vu passé, vous présente de manière très synthétique ce que...

Publié le par Team WebActus